Actualité

App Store : un développeur dénonce les dérives des apps faussement "gratuites"

Par Laurence, le

Depuis quelques années, le business des achats intégrés et autres abonnements est florissant sur l'App Store. Mais depuis quelques temps, de nombreux abus ont été repérés par certains développeurs, comme Jeff Johnson. Ce dernier s'est livré à une petite chasse et dénonce certains éditeurs d'applications apparemment gratuites, qui ne seraient en réalité que de simples appâts pour obtenir un maximum d’argent de la part des utilisateurs peu regardants.

Il pointe notamment du doigt une app qui ne fait que récupérer des infos sur Google Agenda : organisez-vous. Cette app est en effet listée 19e au niveau des téléchargements mais elle n’est pas utilisable sans abonnement et sans activer une licence, le tout sans période d’essai jusqu'à ce jour (la dernière mise à jour, datée curieusement d’aujourd’hui, apporte soudainement un essai de trois jours). On notera au passage qu'elle affiche un très bon classement du côté des revenus générés, malgré des commentaires très critiques.

App Store : un développeur dénonce les dérives des apps faussement "gratuites"


Dans un autre tweet, Jeff Johnson indique de plus que ce même développeur gère d’ailleurs neuf applications dans le Mac App Store, qui semblent toutes avoir le même « modèle commercial » : téléchargement gratuit, avec achat intégré, mais la première fois que vous ouvrez l'application, elle exige un paiement initial unique. acheter, sinon ça ne marche pas du tout.

Pour lui, le problème n'est pas de savoir si les applications n'ont pas respecté les directives officielles, mais plus de montrer que l'App Store n'empêche -finalement- pas les consommateurs de perdre beaucoup d'argent avec ce type d'escroqueries flagrantes. Certains ne manqueront pas de rapprocher cette réalité avec l'opposition de la firme contre le sideloading, estimant que seul l'App Store peut garantir la sécurité pour ses utilisateurs.

Ce qui n'est pas sans soulever des questions, comme le fait le développeur grec Kosta Eleftheriou. Depuis de nombreux mois, ce dernier -à l'origine de l’application FlickType et blacklisté par la firme- crie au scandale concernant les pratiques réelles de Cupertino et dénonçant des manœuvres dolosives en matière de tolérance pour ce genre d'applications.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

10 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos