MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet

Par arnaud, le

Quelques semaines après la sortie du MacBook Pro 15" Retina, Apple remet le couvert et lance un MacBook Pro 13" Retina. Les deux portables affichent un design très voisin, avec quelques menues différences. La sortie d'un 13" Retina est tout sauf anecdotique pour Apple : le MacBook Pro 13" est le portable le plus vendu de la gamme, ce qui explique sans doute qu'il soit parmi les premiers à bénéficier de l'option écran Retina. Le MacBookAir, lui, attendra un peu.

C'est Sarah qui nous fait le tour du propriétaire en vidéo. Et la charmante demoiselle n'a pas sa langue dans sa poche !

(Invalid youtube)


Mais la popularité du modèle 13" tient-elle au format, bien portable, de l'engin, ou à son prix qui en fait la machine la plus abordable de la gamme Pro (à égalité avec le MacBook Air 13", le 11" étant le moins cher des portables Apple) ? Nul doute que la popularité du modèle Retina donnera la réponse à cette question : celui-ci est vendu 500 € plus cher que son frère doté d'un écran classique (1249 € pour le MacBook Pro 13" et 1749 € pour le MacBook Pro 13" Retina). Par comparaison, l'option Retina pour le 15" n'est facturée "que" 400 € (1879 € pour le MacBook Pro 15" et 2279 € pour le MacBook Pro 15" Retina).



Avant de tester cette machine, les questions affluent : qu'espérer, sur le plan des performances graphiques, d'une machine équipée d'un chipset Intel HD 4000 à mémoire partagée, quand il s'agit de manier les 4,1 millions de points de l'écran Retina 13" (2560x1600 pixels) ? Comment l'autonomie va-t-elle être "impactée" par ce magnifique écran ? Et quelles performances attendre d'une machine dont la mémoire n'est pas susceptible d'être augmentée après l'achat et qui ne dispose que de processeurs double-cœur, sans option quad disponible ? Au final, le compromis que constitue ce portable, vendu cher, est-il simplement acceptable ? Réponse dans notre test !


Le design à son sommet



Toujours aussi sympathiquement "packagé", le MacBook Pro 13" Retina est un ordinateur portable magnifique. Si, si, il faut le dire : finesse des lignes (1,9 cm d'épaisseur, contre 2,41 pour le 13" classique), poids fort modeste (1,6 Kg contre 2,06 kg pour le 13" classique), ajustement impeccable, pris en main agréable, l'engin est un summum du design du moment.

Il brouille les pistes avec le MacBook Air 13", un poil plus léger encore (1,35 kg) et un poil plus fin également (de 0,3 à 1,7 cm d’épaisseur), mais au final affichant une portabilité très voisine, l'un adoptant un design plat et courbe, l'autre un profil vaguement triangulaire.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


L'écran en lui-même est d'une incroyable finesse, sans que celle-ci influe sur la rigidité du capot, qui inspire confiance et respire la solidité. Bref, cette machine est magnifique, à la fois compacte, harmonieuse et légère à transporter. En même temps, c'est le moins à attendre d'Apple.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet



Ce qu'il y a dedans, c'est moins bien



La liste des choix douteux effectués par Apple sur cette machine force l'admiration :

La RAM ne peut être étendue. Les 2 "barrettes" soudées de DDR3 1600 MHz de 4 Go (soit 8 Go) sont votre seule option. Le modèle 15" Retina, lui, peut-être configuré jusqu'à 16 Go.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Le SSD n'est pas standard mais peut être, cependant, changé pour d'autres modèles compatibles. Il est toujours vendu bien cher. L'option 512 Go est ainsi facturée 500 €, alors qu'on trouve des M4 512 Go autour de 350 €...

• Le processeur bicœur par défaut, le i5 à 2,5 GHz, ne supporte le Turbo Boost que jusqu'à 3,1 GHz. De fait, sur certaines tâches qui ne mobilisent qu'un cœur, la montée en charge est limitée. L'option i7 2,9 GHz permet de faire passer ce mode jusqu'à 3,6 GHz. Elle est facturée 200 €.

Le gros point noir reste le chipset graphique Intel HD 4000. Si le fondeur a réalisé de vrais progrès avec cette puce, l'absence de carte dédiée se fait cruellement sentir. N'escomptez pas faire tourner correctement un jeu récent en pleine résolution. À vrai dire, même en résolution native (1280x800 pixels), si vous poussez un peu les détails, vous arriverez à lagguer avec Stracraft II. En 2012...

• L'écran Retina est formidable (on y revient de suite) mais le choix d'Apple en matière de résolution est bien étrange. Le MacBook Pro 13" Retina affiche nativement votre bureau en 1280x800 pixels en mode Retina.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


En clair, le bureau est affiché comme sur un MacBook Pro non Retina - les icônes font la même taille - mais 4 fois mieux définis (résolution réelle 2560x1600 pixels). Apple permet, cependant, de fonctionner à des résolution de 1680x1050 pixels - les icône sont plus petites mais on affiche plus de chose à l'écran - mais dès lors la résolution n'est plus native (1 pixel ne correspond pas à 4 pixels Retina mais à 3,xx pixels). L'opération se fait au prix du calcul d'une image de résolution supérieure, réduite pour s'adapter au ratio. Et pénalise, de fait les performances. Rien de vraiment rédhibitoire pour du surf, cependant.


Les connectiques sont réduites à leur plus simple expression : 2 ports Thunderbolt, deux port USB 3, un port HDMI et un port SD Card. C'est tout. Adieu, donc, FireWire 800, Ethernet (adaptateur USB disponible), lecteur de DVD.

• Un bon point pour les deux ports USB 3, forts véloces : Début juillet, nous avions réalisé quelques tests USB 3 avec une clef USB Sony USM16GQ, une des plus rapides du marché, revendiquant 120Mo/s en lecture.

[imgv3="71329_275_usb_3_et_pour_les_clefs_usb_ca_donne_quoi_notre_test_express.jpg"]

Sur le MacBookPro 15", on a ainsi atteint des valeurs assez proches (112Mo/s ici), bien qu'en écriture, le type de mémoire utilisé ne permette pas d'atteindre plus de 25Mo/s.

[imgv3="71329_97_usb_3_et_pour_les_clefs_usb.jpg"]

Sur la dernier petit MacBookPro Retina 13", les performances sont un peu meilleures, ici les 120Mo/sec sont effectivement atteints et les débits sont globalement plus élevés sur les blocs de taille moyenne.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Difficile de savoir ce qui procure une telle différence, Apple n'a pas -a priori- changé ses contrôleurs et notre clef a été formatée et vidée de la même manière. Nous avons répété le test sur les deux ports USB, sans réel changement. Nous sommes pourtant loin des débits théoriques (5Gbps), soit environ 400Mo/s en conditions réelles.


Retina, Retina, Retina



Le tableau, un brin sombre, que nous venons de brosser ne doit, cependant, pas faire oublier le gros plus de ce MacBook Pro 13" Retina : son écran, évidemment. Le choc visuel est intense : votre œil est comme interpellé par les icônes du Dock, incroyablement définies. Imaginez un peu, tout de même, l'exploit là derrière, dans cet écran de 13" dont la résolution dépasse celle de l'iMac 27". La densité de pixels s'établit à 226 pixels par pouces (220 ppp pour le Retina 15", 113 ppp pour le 13" non Retina).

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Au delà de cette résolution, l'écran du MacBook Pro 13" Retina est également parmi les tout meilleurs du marché en matière de respect des couleurs, se permettant le luxe de se classer premier ou second dans 4 des 5 tests poussés réalisés par Anandtech et devançant légèrement son grand frère Retina 15". Noirs très denses, couleurs saturées, blancs bien blancs, cet écran est l'état de l'art aujourd'hui, ni moins, ni plus.


De bonnes perfs grâce au CPU et au SSD



Avec un processeur bicœur i5 3210M à 2,5 GHz, le MacBook Pro 13" Retina s'avère une machine offrant un niveau de performance CPU en phase avec les besoins du moment. La machine fit jeu égal avec le modèle i7 2,7 GHz de la gamme MacBook Pro 2011. Cependant, on peut regretter qu'Apple ne propose pas, en option, l'accès au processeur quadricœur i7 disponible chez Intel. Le fondeur propose à son catalogue un modèle 35W - comme le doublecœur i5 présent en standard - mais celui-ci est presque 70% plus cher que le double i5 utilisé.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Niveau stockage, le MacBook Pro 13" Retina embarque dans sa configuration la moins onéreuse (1749 € quand même) un SSD de capacité assez ridicule de 128 Go. Mieux vaut,- l'option 256 Go (+300 €), voire pour les plus aisés 512 Go (+800 €). Dans les deux modèles que nous avons testé (128 et 256 Go), nous avons trouve un disque Samsung PM830 - le même que celui qui équipe le MacBook Pro Retina 15" - et celui-ci délivre des performances d'un très bon niveau, assurant sans broncher les 450 Mo/s en lecture séquentielle et les 410 Mo/s en écriture séquentielle sur le modèle 256 Go. Le modèle 128 Go, Samsung également, est un peu moins véloce en écriture, mesuré à 310 Mo/s. La lecture séquentielle atteint les 450 Mo/s.


Grâce au couple CPU / SSD, le Macbook Pro13" Retina délivre des performances correctes, un temps de démarrage de l'ordre de la dizaine de secondes et un lancement éclair des applications.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet



Un chipset graphique sous-dimensionné



Ce MacBook Pro 13" Retina n'est pas du tout une machine taillée pour les joueurs un peu exigeants, il faut être clair. La faute au chipset Intel HD 4000, nette amélioration par rapport à la version HD 3000 précédente, mais largement insuffisant pour animer correctement les jeux récents, a fortiori en pleine résolution Retina.

(Invalid youtube)


Dans la plupart des cas, la machine a pu faire tourner les titres que nous lui avons soumis, mais a au mieux délivré des performances supportables en résolution 1280x800 pixels. Sur de nombreux titres 3D, en outre, l'image s'avère souvent moins plaisante qu'avec une carte dédiée, la HD 4000 ne bénéficiant pas de certains effets "câblés" disponibles sur les vraies cartes graphiques. Ça a notamment été le cas avec Rage d'Id Software.

StarCraft II, avec un niveau de détail moyen et en 1280x800 pixels s'avère à peine jouable. Les phases de combats intenses font chuter le nombre d'images affichées par seconde en dessous des 20 FPS. Impossible pour un amateur du titre de Blizzard de se contenter de performances aussi médiocres.

Call Of Duty BlackOps s'avère à peu près jouable mais n'épargne pas les lags dès que l'action s'intensifie un peu.

Sorti des jeux, l'engin a même parfois du mal avec... le scrolling des pages web. Pour peu que vous ayez ouvert quelques onglets, surfiez sur un site lourd - au hasard Facebook - les performances de scrolling s'effondrent le le Macbook Pro Retina 13" peine à assurer une cadence de 20 FPS. Redimensionner une fenêtre avec 20 onglets ouverts est une forme de calvaire.

Heureusement, du mieux va arriver prochainement, Apple optimisant Safari. on apprenait qu'Apple avait apparemment corrigé le problème dans le WebKit, le moteur de rendu de Safari, qui est mis à jour de façon continue sur son site officiel.

Dans la vidéo qui suit, on a donc comparé Safari (celui qui est livré avec la machine), avec la dernière version du webKit en date :



Cette fois, c'est net, la Pomme a bien corrigé un bug, et pratiquement divisé par deux la consommation en ressource sur les sites riches en contenu, comme sur notre page Facebook (que nous avons utilisée dans ce test). Autre point à noter : ce n'est apparemment pas -pour une fois- la puce HD4000 qui est responsable de ce manque de ressources, mais bien le CPU. On passe ainsi d'un thread nécessitant 100% d'utilisation à seulement 67% en moyenne.

On espère donc que ces améliorations seront rapidement incluses dans Safari, car à l'usage, cette lenteur chronique avait de quoi faire regretter son achat, pourtant salé.


Autonomie batterie, toujours mieux



Le Macbook Pro Retina 13" embarque une batterie de 74Wh, dimensionnée pour assurer un bon compromis entre poids de la machine et autonomie de celle-ci. Comptez 6 heures en usage bureautique / sur web intensif. Notre protocole de test n'a pas varié : une page web se charge, en Wi-Fi, toutes les 10 secondes, la luminosité étant poussée à son maximum et tous les réglage d'économie d'énergie désactivés, sauf l'abaissement de luminosité lorsque utilisé sur batterie.

En lecture continue d'une vidéo HD 720p, dans les même conditions qu'indiquées plus haut, le MacBook Pro 13" Retina assure 4h30 de fonctionnement, une bon score qui le place tout de même en dessous du MacBook Air 13" 2012.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet



Silence... Et musique



Apple a raffiné son système de refroidissement, l'air s'écoule par deux ventaux d'aération situés sous la machine. Le ventilateur à pales asymétriques est également de la partie. Dans l'ensemble, nous n'avons jamais entendu ronfler l'ordinateur, qui est resté d'un silence de fonctionnement impressionnant. Un excellent point.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Autre plus de ce MacBook Pro 13" Retina en matière d'accoustique sont ses deux haut-parleurs qu'Apple a revu. Le système affiche des performances audio assez voisines de celles du Macbook Pro Retina 15", c'est à dire en nette hausse par rapport à ce qu'Apple proposait avant. Le son est assez puissant, relativement clair et précis. On arrive même a obtenir quelques basses (pas de quoi fait vibrer la machine non plus). Vous ne disposez évidemment pas d'une restitution sonore Hi-Fi mais d'une qualité d'écoute acceptable et surtout peu fatigante. Suffisant pour regarder un film dans des conditions correctes par exemple.


En conclusion



Nous n'allons pas vous le cacher, cette machine nous laisse dubitatifs. MacBook Pro 13" Retina est une magnifique machine, avec un design totalement réussi et un écran bluffant mais ce au prix de compromis qui font que cette première génération de Retina 13" laisse un goût d'inachevé. Nul doute que les principaux points noirs - les performances graphiques généralement - seront résolus dès la génération prochaine mais pour l'heure, faire le choix de ce modèle induit un impact sur les interfaces graphiques, les jeux, et même le surf qu'on trouve assez pénalisant.

Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet


Plus que tout, le MacBook Pro 13" Retina est un appareil coûteux, vendu à partir de 1749 € mais dans une configuration vraiment sous dimensionnée niveau espace de stockage. Il faut donc compter au minimum 2000 € pour s'équiper d'une machine à tout faire (sauf les jeux) 13" Retina. Le seul gain - pourtant considérable - lié à l'écran ne nous paraît pas suffidant pour préférer ce MacBook Pro au MacBook Air 13", moins coûteux, plus léger, plus autonome et d'une puissance très voisine.

Cependant, nous n'avons pas, au final, le même jugement sur ce MacBook Pro 13" Retina et malgré des discussions acharnées, Didier, qui a testé le modèle 128 Go, et moi (le 256 Go) ne sommes pas tombés d'accord sur tout. Si nous sommes sur la même ligne pour déplorer les médiocres performances graphiques, le prix et un positionnement incertain face au Macbook Air, nous n'avons pas le même avis sur cette machine.


Didier : Quel public Apple vise-t-elle, au juste, avec cette machine ?



Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet
Quel public Apple vise-t-elle, au juste, avec cette machine ? Certainement pas les étudiants, vu le tarif : pour le prix du modèle de base, autant se payer un MacBook Air bien boosté, qui offrira 512Go de SSD et un Core i7, ou alors carrément un MacBook Pro standard, qui embarquera une vraie carte graphique et un SuperDrive. Quant au professionnel, il sera plutôt tenté d'aller voir du côté du 15" Retina : qui peut aujourd'hui prétendre travailler longtemps sur un 13", à une résolution de 1280x800 pixels ? Le retina ne prend d'ailleurs tout son sens que chez le pro, sous Final Cut ou Photoshop, et non chez le particulier, pour lire une page web (non retina) ou ses e-mail. Mais sans carte graphique, ces logiciels sont encore une fois pénalisés. Alors pour qui ? Qui va oser craquer pour une telle bécane, qui est par ailleurs bien à la peine dès qu'on lui adjoint un écran externe ou dès qu'on veut se faire un petit plaisir ludique ? J'ai beau chercher, je ne trouve pas. Sans doute la Pomme cible-t-elle sa clientèle un peu bobo, prête à dépenser 2000 euros pour une carrosserie de Ferrari équipée d'un moteur de Twingo RS.


Arnaud : Pour ceux qui veulent du Retina en 13"



Illustration : MacBook Pro Retina 13" : Apple manque le coche - le test complet
Plutôt onéreux, passablement poussif sur le plan graphique, ce MacBook Pro Retina 13" n'est clairement pas la machine qui correspondra à tous les utilisateurs. Cependant, l'apport d'un écran Retina est, à l'usage, un gain bien supérieur aux quelques compromis de puissance requis pour en disposer. Évidemment, si vous êtes dû genre à ouvrir 30 onglets, ou un hard core gamer, ce n'est pas la machine qu'il vous faut. Tournez-vous plutôt vers le MacBook Pro Retina 15". Les budgets serrés et les utilisateurs très mobiles peuvent de leur côté opter pour le MacBook Air. Cependant, les photographes, les vidéastes, les graphistes, les designers trouveront dans ce MacBook Pro 13" Retina de quoi les combler d'aise. Et tant pis si Starcraft rame un peu au final, tant qu'on peut jouir du Retina pour ses retouches et visionnages d'images !


Réactions

22 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre

MacBook Air

Acheter
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 13"

Acheter
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est envisagé pour 2021.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Mac Mini

Acheter
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone SE

Acheter
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos