Mac mini M2 MacBook Pro M2 EcoTech Tesla Matter iPhone Mac Test Apple Antivirus Mac

Tests

Mac

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

Par Arthur - Publié le

Dans la famille des traqueurs d’activité, l’Aura de Withings est un produit à part. L’appareil, qui promet d’aider son utilisateur à mieux dormir, ne se porte pas au poignet et ne nécessite aucune action particulière pour effectuer ses mesures.

Une fois posée sur sa table de chevet, la borne pourrait presque être oubliée. En réalité, l’appareil remplace même la plupart des objets que l’on pose généralement à côté de son lit, comme une lampe et un réveil. Dans ses publicités, Withings promet de mesurer et d'améliorer la santé de ses clients, nous allons voir dans ce test de quelle façon et dans quelle mesure l’Aura permet de remplir ces fonctions.



Installation et prise en main



Une dizaine de minutes m’a suffi pour installer le dispositif Aura. Après avoir placé la bande sous mon matelas, au niveau de ma poitrine, relié le cordon USB à la borne posée sur ma table de chevet et branché le tout sur une prise de courant, la configuration initiale du système se fait depuis l’application Withings Health Mate de Withings, aucun bouton physique n’étant présent sur l’Aura.

Le premier contact entre le dispositif et son compagnon sur iOS se fait via une connexion Bluetooth, l’app me propose ensuite de partager mes informations WiFi avec l’Aura, ce qui permettra de commander l’appareil dès que mon iPhone sera connecté au réseau domestique. Pour cette première prise en main, je suis invité à attendre quelques minutes, le temps que l’appareil télécharge et installe son logiciel le plus récent, puis que l’étalonnage de mon matelas soit terminé. Le constructeur assure que l’Aura est compatible avec les matelas à ressorts, en latex ou en mousse, ainsi que les modèles à mémoire de forme, et que le dispositif peut être placé au choix sous le matelas ou entre ce dernier et un sur-matelas. Seule exception, les modèles à eau qui n’ont pas été testés par la marque.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

L’Withings Health Mate fait ensuite la démonstration des gestes permettant de piloter directement l’Aura. Sans bouton physique, l’appareil doit être tapoté ou caressé à différents endroits. Une bonne demi-douzaine de commandes tactiles permettent ainsi d’allumer la borne, de lancer un programme d’endormissement, d’activer ou désactiver l’alarme, et de gérer le volume et la luminosité de l’appareil. À première vue, les commandes paraissent assez intuitives, bien qu’un poil trop nombreuses pour toutes les mémoriser en une fois, surtout si l’on souhaite installer rapidement son appareil avant de se jeter dans les bras de Morphée (ou dans ceux de sa moitié).


S’endormir avec l’Aura



Avec sa bande placée sous le matelas, l’Aura sait immédiatement à quel moment vous vous glissez au fond de votre lit. Contrairement à certains bracelets connectés, comme le UP de Jawbone, vous ne risquez donc pas d’oublier de changer de mode de suivi au moment de vous mettre au lit. Il est également possible de programmer un réveil récurrent (sans toutefois pouvoir le limiter aux seuls jours de la semaine, il faudra donc penser à la désactiver si vous comptez profiter d’une grasse matinée le week-end), ce qui permet ainsi de suivre son sommeil sans effort, même si l’on ne prête pas attention à l’objet pendant plusieurs jours d’affilée.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

Pour autant, si l’on a des difficultés à trouver le sommeil, l’Aura pourra vous être d’une grande aide grâce à des programmes d’endormissement assez élaborés. Pour cela, l’appareil diffusera une lumière de couleur chaude (une sorte de rouge-orangé) accompagnée d’un programme sonore. Pour le moment, quatre ambiances sont disponibles, mais Withings a déjà annoncé que de nouveaux programmes seraient ajoutés lors de futures mises à jour logicielles. Parmi les ambiances inclues, on retrouve le bruit des vagues, le chant des sirènes et deux mélodies douces jouées au piano. Tous ces cycles sont assez lents, et sont censés permettre à notre coeur de calquer son rythme sur celui des notes, afin de trouver au plus vite le sommeil.

Une fois le programme choisi dans l’app Withings Health Mate, il suffira de poser sa main quelques secondes au sommet de la borne Aura pour lancer à nouveau la même ambiance avant de sombrer dans le sommeil. Il est également possible de modifier la luminosité et le volume du programme depuis l’application ou en caressant un côté ou l’autre de la borne, de bas en haut pour augmenter la puissance, ou de haut en bas pour la diminuer.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

Si le principe de diffuser de la lumière alors que l’on a les yeux fermés peut laisser dubitatif sur le papier, on apprécie finalement rapidement la couleur rougeâtre perçue à travers ses paupières, et l’on se détend assez rapidement en oubliant le dispositif. Le constructeur précise à ce sujet que le système utilise une technologie de son et de lumière issue des programmes validés scientifiquement qui agissent sur la libération de la mélatonine, l'hormone somnifère naturelle. Il facilite ainsi la transition vers le sommeil et permet de vivre l’expérience d’un réveil énergisant.

Les ambiances lumineuse et sonore se poursuivront ensuite pendant une vingtaine de minutes, en réduisant progressivement leur intensité jusqu’à extinction complète. Pour ma part, j’ai systématiquement attribué une puissance assez faible à ces deux paramètres dès le début du cycle, ayant la tête assez près de la borne.


Une nuit avec l’Aura



Le capteur de l’Aura de Withings est en outre supposé assurer un meilleur suivi du sommeil que la plupart de ses concurrents, en mesurant non seulement les mouvements du corps de l’utilisateur, mais aussi son rythme cardiaque et sa respiration. Depuis la dernière mise à jour de l’appareil au début du mois de décembre, l’Aura traque également la température et la luminosité de la pièce afin de vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil en déterminant quels éléments perturbent vos nuits.

Malgré cela, le résultat n'est malheureusement pas à la hauteur des attentes, et le suivi du sommeil s'avère plutôt inégal, l'appareil ne détectant pas toujours les réveils en plein milieu de la nuit, et cessant même parfois le suivi en cas de lever nocturne de quelques minutes (pourtant, cela arrive aux meilleurs). De plus, il arrive régulièrement que le système lance un suivi du sommeil lorsque l'on pose un objet un peu lourd sur son lit, ou qu'un animal de compagnie décide de faire une sieste au niveau du capteur. Malheureusement, aucune option ne permet de modifier ou supprimer un enregistrement de l'application Withings Health Mate.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

L'appareil se distingue en revanche en enregistrant la température et la luminosité ambiante de votre chambre à coucher tout au long de la nuit, afin de mettre en parallèle ces deux facteurs et la qualité de votre sommeil. Là encore, aucune action n'est requise de la part de l'utilisateur, qui n'a plus qu'à constater les résultats et adapter ses habitudes en fonction de ceux-ci.

Comme la plupart de ses concurrents, l'Aura est également capable de discerner les différentes phases de votre sommeil, afin de vous réveiller au moment opportun en douceur, et ainsi vous permettre de commencer la journée du bon pied.


Se réveiller avec l'Aura



Comme expliqué plus haut, l'Aura dispose donc d'une fonction Smart Wake-Up afin de vous aider à commencer la journée en forme, grâce à un réveil intelligent calculé à partir des phases de votre sommeil. En actionnant la fonction réveil au moment le plus adapté, vous devriez ainsi vous réveiller plus en forme, même si cela passe par le sacrifice de quelques minutes de votre nuit.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

Tout d'abord, vous devez régler l'heure limite à laquelle se déclenchera le réveil, puis définir le laps de temps dont dispose l'appareil (avant l'heure limite) pour vous extirper des bras de Morphée. Par exemple, si vous décidez d'un réveil à 7h au plus tard, avec un délai de 30 minutes maximum, l'Aura pourra actionner le réveil à partir de 6h30 si elle juge que le moment est opportun. Le matin, l'Aura émettra une lumière bleutée, à la manière d'un simulateur d'aube, en augmentant progressivement le volume de la mélopée matinale présélectionnée.

La fonction permet de se réveiller pendant une phase de sommeil léger, et semble plutôt efficace. Après plusieurs semaines en ayant alterné réveils en douceur avec l'Aura et alarmes programmées sur mon iPhone, je remarque assez clairement la différence et ressens généralement beaucoup moins de fatigue lorsque la tâche est confiée à la borne de Withings, et ce malgré le fait que je dorme quelques minutes supplémentaires lorsque c'est l'iPhone qui me réveille.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings


Utiliser l’Aura au quotidien



Installé sur ma table de chevet, l'appareil remplace aisément une petite lampe et se fond assez facilement dans le décor. La possibilité de modifier l'intensité lumineuse est assez pratique, en revanche l'absence de bouton et de commande depuis l'iPhone rend assez pénible le changement. Il faut pour cela caresser la tranche de l'appareil de haut en bas ou de bas en haut, et répéter l'opération jusqu'à obtenir la puissance souhaitée. On aurait apprécié ici que le constructeur propose une jauge tactile dans l'application compagnon, ou à défaut que l'on puisse régler la précision des variations, pour pouvoir passer plus facilement d'une lumière puissante à une ambiance plus tamisée. Une fois encore, le choix de ne proposer aucun bouton sur la borne séduit sur le papier, mais s'avère assez pénalisant à l'usage.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings

La présence d'un port USB à l'arrière de l'Aura, destiné à recharger nos smartphones pendant la nuit est en revanche très appréciable, et permet de se passer d'une multiprise. Bien que le connecteur ne permette pas de recharger les batteries d'un iPad, il suffira largement à la plupart des utilisateurs qui profitent de la nuit pour mettre leur iPhone (et bientôt leur Apple Watch) en charge.

Test du traqueur de sommeil Aura de Withings


Évolutions



Withings l'a reconnu, le lancement de son produit a sans doute été prématuré, si bien que certaines fonctions alléchantes mises en avant sur le site (accompagnées d'une discrète astérisque), notamment l'utilisation en tant qu'enceinte HiFi ou la réduction automatique des ondes, sont en réalité absentes du produit que l'on reçoit. Une mise à jour sortie en décembre dernier a bien ajouté quelques options utiles, notamment en ce qui concerne le suivi de la température et de la luminosité de la pièce, néanmoins on pourrait attendre davantage d'un traqueur de sommeil vendu près de 300€ (il est un peu moins cher sur Amazon).

Le constructeur a toutefois promis l'arrivée de nouvelles options lors de prochaines mises à jour, qui permettront par exemple d'enregistrer les ronflements de l'utilisateur, d'éteindre l'affichage digital de l'heure pendant la nuit, d'utiliser l'Aura en tant qu'enceinte AirPlay ou encore de réduire les ondes émises par l'appareil en coupant automatiquement les connexions WiFi et Bluetooth lorsque l'on connecte son iPhone en USB. Enfin, de nouveaux programmes d'endormissement et de réveil devraient compléter l'offre actuelle, très limitée.

app icon

Withings Health Mate

Withings

Télécharger



Dernières publications

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Après l’Apple Watch Ultra Micro-LED qui serait reportée à 2025, Apple pourrait tout de même faire un petit relooking pour ses prochaine montres.

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Comme prévu, nous allons organiser un petit live d'ici quelques minutes afin de discuter ensemble du HomePod 2 qui vient d'être présenté par Apple et...

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

Après un gros cafouillage, la mise à jour vers la nouvelle architecture pour l'App Maison et HomeKit devrait être de retour au sein des prochaines versions...

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Plusieurs utilisateurs de SSD M.2 NVMe Samsung 990 Pro, dont Robbie Khan de Neowin ou encore Ryan Whitman d'ExtremeTech, qui ne sont pas des nouveaux venus dans le monde de la...

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Si les rumeurs s'accordent pour dire que l'Apple Watch Ultra héritera à l'avenir d'une dalle Micro-LED, les différentes leakers est analystes ne s'entendent...

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Apple reste pingre sur le stockage en 2023, et si vous venez de vous offrir un nouveau Mac, peut-être avez-vous besoin de stockage SSD externe. Une promotion permet...

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Les nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung sont disponibles, et niveau puissance, les premiers benchmarks placent l'iPhone 14 Pro devant un concurrent qui joue plutôt...

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Alors que le nouveau HomePod est arrivé chez ses premiers propriétaires, certains se sont déjà attaqués à son démontage afin de...

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

14 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.