Actualité

Tous les iPhone 2018 embarqueraient bien un système TrueDepth

Par Arthur, le

Si un doute pouvait subsister sur la présence d'un système de reconnaissance faciale Face ID sur les prochains modèles d'iPhone, Lumentum s'est chargé cette semaine de chasser les dernières zones d'ombres en présentant ses résultats financiers pour le deuxième trimestre, révèlant une hausse importante des commandes de modules VCSEL et de lasers, deux composants utilisés pour fabriquer le système TrueDepth des smartphones de la Pomme. Le partenaire d'Apple tablerait par ailleurs sur une augmentation du volume de commande pour ces modules, pour le second semestre 2018. D'après l'analyste Gene Munster, ces annonces confirmeraient non seulement les ventes honorables de l'iPhone X, mais trahiraient aussi la présence du système TrueDepth dans trois nouveaux iPhone cette année, et probablement dans d'autres produits du catalogue de Cupertino, comme des iPad Pro. Un nouvel indice qui abonde une fois de plus dans le sens des rumeurs circulant depuis plusieurs mois, annonçant la sortie de 3 iPhone dotés d'un écran recouvrant presque toute leur face avant, à l'exception d'une encoche contenant les capteurs indispensables à l'utilisation de FaceID. [Source]

OneCast permet désormais de profiter des jeux de Xbox One sur iPhone et iPad

Par Arthur, le

Après avoir fait son nid sur Mac en début d'année, OneCast débarque cette semaine dans OneCast - Xbox Game Streaming iOS, et permet désormais de profiter du catalogue de jeux de la Xbox One sur ses iPhone et iPad, en streaming.

Pour rappel, il ne s'agit pas d'une solution officielle proposée par la firme de Redmond, cependant le logiciel a reçu un accueil plutôt positif lors de sa sortie sur Mac et promet des performances du même acabit sur les appareils mobiles de Cupertino.

Illustration : OneCast permet désormais de profiter des jeux de Xbox One sur iPhone et iPad


OneCast - Xbox Game Streaming propose en effet une diffusion en HD 1080P et avec une latence extrêmement faible, avec pour seule contrainte que l'iPhone ou l'iPad soit connecté au même réseau Wifi que la console qui fait tourner les jeux.

L'application prend par ailleurs en charge les contrôleurs tiers certifiés MFi, ainsi que les manettes sans fil de la Xbox One, et propose même des contrôles virtuels à l'écran pour les parties sur le pouce.

Notez enfin que OneCast peut être obtenu moyennant un achat unique OneCast - Xbox Game Streaming, au moment du téléchargement, et que l'application ne comprend ni publicité, ni achat in-app ou système d'abonnement. La version Mac est quant à elle toujours disponible au prix de 21,08€ sur le site de l'éditeur.



OneCast

Et sur le même sujet, n'hésitez pas à revoir notre prise en main de la clé de Sony permettant de profiter des jeux de la PS4 (en streaming) sur Mac :



Illustration : OneCast permet désormais de profiter des jeux de Xbox One sur iPhone et iPad

Controller for HomeKit sauvegarde et restaure facilement les configurations HomeKit

Par Arthur, le

Si Apple permet d'ores et déjà de sauvegarder les appareils, scènes et raccourcis HomeKit en créant un backup complet de ses appareils iOS (sur iCloud ou à l'aide d'iTunes), l'application Maison ne propose pas (encore ?) de créer différents profils, ni même d'importer une configuration domotique sans passer par une restauration complète des appareils.

Par bonheur, Controller for HomeKit, un utilitaire fraichement mis à jour dans l'App Store iOS, offre désormsais de nombreuses options pour préserver le contenu de l'application Maison, et réimporter facilement ses scènes et automatisations.

Illustration : Controller for HomeKit sauvegarde et restaure facilement les configurations HomeKit


Outre la possibilité de disposer de backups, très utiles en cas de problèmes, les outils livrés dans l'application pourront être utilisés pour créer différents profils saisonniers, afin de disposer d'un éventail de scènes pour l'été et d'autres dédiées aux soirées hivernales, ou encore de garder sous le coude des configurations spéciales pour les vacances, et de mettre en place en quelques clics tous les réglages ad-hoc.

Controller for HomeKit est disponible en téléchargement gratuit dans l'App Store et comprend de nombreux autres outils pratiques (raccourcis 3D Touch, prise en charge des caméras, classement des données...) pour gérer ses installations domotiques. Notez que les fonctions phares, comme la sauvegarde et la restauration des scènes, nécessitent de débloquer la version Pro de l'application, via un achat in-app à 7,99€


Streaming audio : Drake bat un nouveau record

Par Arthur, le

drake n'en finit plus d'exploser de nouveaux records sur les plateformes de streaming ! Après avoir totalisé 170 millions d'écoutes sur son dernier album en seulement 24 heures sur Apple Music, puis dépassé en seulement une semaine le milliard de streams, l'artiste devient en effet le premier à comptabiliser plus de 50 milliards de flux sur l'ensemble des plateformes de musique en ligne, a annoncé il y a quelques heures Universal Music sur Twitter. Pour rappel, celui que l'on surnomme Champagne Papi a bénéficié d'une belle promotion de la part de la firme de Cupertino, qui a notamment entrainé Siri à reconnaitre les (nombreux) surnoms du chanteur canadien, et a même publié un mini-site dédié à scorpion, son dernier album, permettant aux fans de créer leur propre pochette.

Everyone Can Code : les créations des étudiants mises en avant dans l'Apple Store de Chicago

Par Arthur, le

Apple et la ville de Chicago organisaient cette semaine un évènement spécial visant à promouvoir le programme Everyone Can Code, qui permet d'apprendre les rudiments de la programmation en Swift, avec notamment l'organisation d'un atelier exceptionnel Today at Apple dans l'Apple Store de Michigan Avenue.

Cette session, baptisée One Summer Chicago Student App Showcase, visait en effet à mettre en avant les projets des étudiants ayant participé au programme One Summer Chicago, qui ont ainsi pu présenter sur écran géant leurs applications mobiles devant une foule de spectateurs, ainsi que le maire de la ville, Rahm Emanuel.

Illustration : Everyone Can Code : les créations des étudiants mises en avant dans l'Apple Store de Chicago


Ce dernier a d'ailleurs pris soin de relayer plusieurs photos de l'atelier sur son compte Twitter, félicitant la jeune génération d'avoir profité de l'été pour apprendre les bases de la programmation et mettre au point leurs premières applications mobiles. Tim Cook, qui n'était pas présent dans la boutique, a lui aussi salué le travail des étudiants depuis son compte Twitter, et remercié le maire de Chicago pour le coup de projecteur offert à cette nouvelle génération de développeurs.

Pour rappel, le programme Everyone Can Code devrait être enseigné prochainement dans 70 universités et collèges d'Europe, notamment en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas, en Suède, au Danemark, en Norvège, en Autriche, en Belgique, en République tchèque, en Irlande, au Luxembourg, en Pologne et au Portugal

Illustration : Everyone Can Code : les créations des étudiants mises en avant dans l'Apple Store de Chicago


Via

Le programme Apple Health Records désormais soutenu par plus de 75 organismes de santé

Par Arthur, le

Le programme Apple Health Records, qui permet aux utilisateurs d'iPhone de partager de manière sécurisée leurs données de santé avec des médecins et des établissements médicaux, poursuit son expansion et compte désormais plus de 75 organismes partenaires, au lieu d'une douzaine en début d'année.

La Pomme a en effet mis à jour récemment la liste des institutions prenant en charge cette initiative, juste avant une conférence menée par le responsable des données liées à la santé à Cupertino, Ricky Bloomfield. Ce dernier a par ailleurs révélé que le programme d'Apple reposait sur le standard Fast Healthcare Interoperability Resources (FHIR), qui devrait être finalisé à la fin de l'année 2018, un choix qui pourrait contribuer à une adoption massive de cette plateforme pour centraliser les données médicales.

Illustration : Le programme Apple Health Records désormais soutenu par plus de 75 organismes de santé


Le responsable santé d'Apple a par ailleurs tenu à rassurer ses clients, en rappelant que les utilisateurs gardaient un contrôle total sur leurs données, et restaient libres de partager ou non leurs informations avec le corps médical : Si vous ne voulez pas les partager, elles ne seront pas partagées. Elles resteront privées sur votre appareil jusqu'à ce que vous décidiez de les partager.

Depuis le début du mois d'août, Apple Health Records est donc pris en charge par 77 organismes de santé, ce qui représentant plusieurs centaines d'hôpitaux et de cliniques aux États-Unis. Pour rappel, ce programme est disponible en bêta sur iPhone depuis la sortie d'iOS 11.3 et a fait l'objet d'une présentation détaillée lors de la dernière WWDC, au cours de laquelle Apple a pris soin de rappeler qu'aucune donnée ne transitait par ses serveurs, les informations étant transmises via une connexion directe et sécurisée avec les établissements partenaires.

Pour le moment, cette fonction conserve son statut de bêta dans les pré-versions d'iOS 12, cependant la Pomme assure que les premières applications prenant en charge Health Records feront leurs débuts dès l'automne, sans doute lors de la sortie de la version finale du nouveau système mobile.

Source

Streaming vidéo : Disney anticiperait-il la mystérieuse annonce d'Apple ? (Disney Play)

Par Laurence, le

Sur le terrain du streaming vidéo déjà bien occupé par Netflix et Amazon, il existe une bataille de second rang entre les "petits" nouveaux, Disney et Apple. Ces derniers, qui vont lancer prochainement leur propre service, sont tout de même des géants à part entière et possèdent largement les moyens financiers ou matériels d'être de très sérieux concurrents.

Bob Iger vient d'ailleurs de faire quelques révélations, précisant la complémentarité de cet abonnement avec les formules existantes d'ESPN + et Hulu. La première, déjà la propriété du groupe, sera axée sur le sport, la deuxième -contrôlée à 60% via le rachat de la 21st Century Fox- offrira des contenus plus ciblés localement avec des thèmes plus élitiste et la dernière sera plus grand public / famille avec une disponibilité mondiale. De plus, le service -que le CEO surnomme "Disney Play"- devrait avoir le dessus en proposant des contenus Pixar, Marvel, Disney et Lucasfilm.

En fin commercial, Bob Iger touche surtout au nerf de la guerre : le prix. Il annonce en effet qu'un tarif préférentiel sera appliqué si un consommateur veut s’abonner aux trois (mais sans préciser le montant). Il déclare par ailleurs lancer l'app de streaming vers la fin de l’année 2018. Celle-ci devrait se doter rapidement de contenus, même s'il note ne pas ressentir le besoin d'avoir un volume proche de celui de Netflix, et que le prix en tiendra compte (deuxième allusion au tarif).

Illustration : Streaming vidéo : Disney anticiperait-il la mystérieuse annonce d'Apple ? (Disney Play)


Alors pourquoi Disney choisit ce moment pour faire une telle annonce ? S'agit-il de griller la politesse à Apple et ses derniers sous-entendus ?
Lors de la dernière présentation des chiffres, Tim Cook a survolé la question du contenu original, via le partenariat avec Oprah Winfrey et son rayonnement international.

Il a ensuite évoqué un projet mystère lié au futur service, pour lequel il s'est montré très enthousiaste. Pour autant, il n'a précisé aucune information sur la date de lancement ou sur son coût. Pour autant que des rumeurs courent depuis plusieurs mois concernant un abonnement unique, qui regrouperait notamment Apple Music, Apple Care et le streaming vidéo, et dont le prix pourrait concurrencer les offres actuelles de Netflix.

Enfin précisons que Disney vient de dévoiler ses résultats financiers inférieurs aux prévisions, avec un bénéfice net de 2,92 milliards de dollars (+23%) et un chiffre d’affaires de 15,23 milliards de dollars (+7% sur un an), dont un CA pour les studios de production de 2,88 milliards de dollars (+20,3%). Pour autant les analystes se sont montrés déçus et espéraient mieux. Peut-être s'agissait-il aussi de les rassurer sur les projets à venir.

Source 1 et 2

L'Assistant Google va faciliter l'accès aux contrôles domotiques sur les smartphones

Par Arthur, le

L'assistant virtuel de Google permet déjà de contrôler à la voix de nombreux appareils domotiques, et propose depuis peu des contrôles tactiles pour les terminaux concernés par une requête, une fonction pratique qui reste pour le moment réservée aux nouveaux Smart Displays, comme celui récemment lancé aux États-Unis par Lenovo.

Bonne nouvelle, cette option a commencé à apparaitre chez un nombre restreint d'utilisateurs de l'application mobile Assistant Google, a priori uniquement sur les appareils sous Android pour le moment et devrait être étendue tôt ou tard à l'ensemble des smartphones et tablettes équipés de l'utilitaire, y compris les iPhone et les iPad.

Avec cet ajout bienvenu, chaque commande domotique fera ainsi apparaitre une carte correspondant aux appareils concernés par la requête et comportant une jauge permettant d'affiner les réglages, ainsi qu'une poignée de raccourcis contextuels, évitant ainsi de devoir faire à nouveau appel au compagnon vocal pour modifier l'intensité lumineuse de quelques points de pourcentage, ou d'ajouter un degré au thermostat.



Illustration : L'Assistant Google va faciliter l'accès aux contrôles domotiques sur les smartphones


Source

Apple durcit les règles de l'App Store pour les jeux d'argent en ligne

Par Arthur, le

Apple commence à mettre en application les nouvelles règles de l'App Store visant à réduire les activités frauduleuses qui entachent l'image de sa boutique et déplaisent au gouvernement, tout particulièrement en ce qui concerne les paris en ligne, réalisés avec de l'argent réel ou de la monnaie virtuelle. Le ménage réalisé dans les rayons de l'App Store semble toutefois avoir eu raison de plusieurs applications dont l'activité n'a a priori aucun lien avec les paris et les jeux d'argent, comme l'application iMagazine, une app affichant des articles sur l'actualité (évincée 24 heures seulement après la validation de sa dernière mise à jour majeure), le client NanoReddit, ou encore WatchPlay, un utilitaire permettant de rechercher et de lancer des vidéos YouTube depuis l'Apple Watch. D'après MacRumors, la raison de ces évictions pourrait toutefois être liée à la présence dans ces apps d'un navigateur offrant un accès libre au web, y compris à des sites que la morale réprouve (échappant potentiellement au contrôle parental), nécessitant ainsi de ne les recommander qu'aux utilisateurs âgés d'au moins 17 ans dans la boutique d'Apple. La firme de Cupertino semble enfin suivre de près les dossiers des développeurs dont les apps ont été bannies à la hâte, et a d'ores et déjà réintégré WatchPlay dans les rayons de l'App Store. [Via]

Promos : routeur 4G, enceinte AirPlay, chargeur Qi, dock pour AirPods, Chromecast...

Par Arthur, le

De nouvelles promos à découvrir aujourd'hui sur une multitude d'accessoires high-tech, dont un routeur mobile 4G+, une enceinte AirPlay compatible multi room, une station de charge rappelant le futur AirPower d'Apple, ou encore un sympathique dock pour le coffret des AirPods.

Illustration : Promos : routeur 4G, enceinte AirPlay, chargeur Qi, dock pour AirPods, Chromecast...


Le chargeur sans fil Sararoom pour iPhone et Apple Watch (Series 1/2/3) à 27,99€ au lieu de 33,99€

Le casque Beats Solo3 à 199€ au lieu de 299€

La clé HDMI Google Chromecast à 34€ au lieu de 39€

Le routeur mobile 4G+ TP-Link M7450, doté d'une batterie de 3000mAh, à 114,90€ au lieu de 139,32€

Illustration : Promos : routeur 4G, enceinte AirPlay, chargeur Qi, dock pour AirPods, Chromecast...


L'enceinte Wifi multiroom TecTecTec Olisten 3, compatible AirPlay, à 99,99€ au lieu de 129,99€

La station d'accueil WOWO pour iPhone à 18,69€ au lieu de 21,99€

Le support de charge Elago pour le coffret des AirPods à 10,19€ au lieu de 11,99€

Le support OMARS pour casque audio, doublé d'un hub comprenant 3 prises USB 3.0, une sortie audio et une entrée casque au format jack 3.5mm, à 18,69€ au lieu de 22,99€

Samsung promet de gros SSD pas chers, y compris sur smartphone

Par Didier, le

Si le prix des SSD a bien baissé depuis 10 ans, les capacités stagnent et les prix semblent presque figés, les possesseurs des derniers MacBook Pro en savent quelque chose ! Sur les modèles du commerce, on grimpe entre 1 et 2To maximum pour le grand public, même si Samsung propose quelques rares modèles de 4To autour de 900€ (1500€ au lancement), pas franchement accessibles. Avec l'arrivée du premier disque intégrant de la mémoire QLC sur 4 bit, les choses pourraient changer, et Mr-Tout-Le-Monde pourrait bientôt acheter des modèles SATA de 4To à des tarifs enfin abordables -même si le coréen n'a pas donné de prix, pour des vitesses modestes (mais suffisantes) autour de 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s. Ces technologies vont également permettre de doper le stockage des smartphones, et l'on peut sans doute espérer dépasser les 256Go d'ici ces prochains mois (Le Galaxy Note 9 devrait déjà proposer 512Go cette année). [Source]

Le mode Portrait de l'iPhone a bien progressé avec iOS 12

Par Arthur, le

Parmi les nouveautés offertes à iOS 12 qui n'ont pas eu l'honneur d'une présentation pendant la dernière WWDC, le mode Portrait disponible sur les iPhone équipés de deux capteurs photo semble avoir eu droit à un traitement tout particulier le rendant bien plus efficace et précis sur le nouveau système mobile.

Le développeur Ben Sandofsky, à qui l'on doit notamment l'application Halide Mark II - Photo pro, a en effet mis en ligne une image montrant le résultat obtenu sur son propre visage avec le mode portrait d'un iPhone sous iOS 11, et celui d'un iPhone sous iOS 12.

Illustration : Le mode Portrait de l'iPhone a bien progressé avec iOS 12


Après avoir supprimé l'étiquette bêta du mode Portrait au moment de la sortie d'iOS 11, la Pomme semble à nouveau cette année préparer de menues améliorations pour son appareil photo, et une détection suffisamment précise pour reconnaitre les moindres poils et cheveux. Un bond en avant qui offrirait ainsi un bien meilleur rendu sur les photos immortalisées avec cette fonction, et aurait enfin raison de la zone floue qui persiste souvent sur le contour du visage et de la chevelure des sujets mis en boite.

Le développeur ne précise cependant pas si ce résultat a été obtenu en utilisant le double capteur situé au dos de son iPhone, ou à l'aide du système True Depth situé en façade du X.

Source

L'iPhone pourrait-il remplacer les cartes d'identité ou les passeports ?

Par Laurence, le

Parmi les dossiers en cours, Apple travaillerait sur la possibilité d’utiliser l’iPhone comme alternative aux pièces d’identité physiques, et ce, via les technologies RFID ou NFC. En effet, l’USPTO vient de publier un brevet portant sur un système permettant d’importer des données d'identification pour ensuite être fournies à une autorité en cas de contrôle de l'identité du propriétaire.

Le processus s'effectuerait en deux étapes complémentaires pour permettre l’échange de fichiers et la vérification de l’identité de l’utilisateur. L'une comprend un système de radio-identification (RFID ou NFC) ainsi qu'un élément sécurisé intégré au smartphone, l'autre étant l'utilisation d'un processus d'identification propre à l'iPhone (FaceID ou TouchID). Le document expose un certain nombre d'explications et schémas techniques, reprenant les grandes lignes de ce système de transmission sécurisée. Il insiste notamment sur l'hébergement des données directement sur l'appareil et la nécessité d'une faible distance physique pour la communication.

Illustration : L'iPhone pourrait-il remplacer les cartes d'identité ou les passeports ?


Il s’agirait là de l’extension des fonctions du smartphone qui permet déjà de conserver des données les plus sensibles, comme les données de santé ou bancaires ainsi que certaines informations biométriques. Une des particularités de ce brevet est qu’il fait appel à des technologies déjà existantes sur les iPhone, autant les communications radio avec la technologie NFC, que l’enclave sécurisée -qui contient les empreintes digitales de TouchID et les données d'identification faciale via FaceID.

Bien évidement, cette possibilité ne manque pas de raviver les problématiques de sécurité et de confidentialité, un terrain plutôt sensible ces derniers temps. Par ailleurs, Apple a publié en début de semaine sa réponse concernant les questions posées justement sur les pratiques de de confidentialité de l'iPhone (voir ici).

Source 1 et 2

Et si Apple attaquait l’Inde en justice pour lever l'interdiction (possible) des iPhone ?

Par Laurence, le

Après la réunion de crise, il semblerait que rien n'aille plus en Inde pour Apple. En effet, les deux n'arrivent pas à s'entendre sur un "gros" problème de spam. Mais l'affaire pourrait avoir atteint un point de non retour, puisque l'Autorité de Régulation des Télécommunication vient de refuser catégoriquement la dernière proposition de Cupertino. Et pire encore, R.S. Sharma, le Président de l'ART vient de déclarer à Reuters que : la manière la plus appropriée de contester [sa décision] est devant les tribunaux.

En effet, Cupertino affronte depuis peu la puissante ART, qui entend imposer un logiciel anti-spam à tous les smartphones du pays. Or, pour fonctionner, ce logiciel exige l'accès aux archives des SMS ainsi qu’au journal des appels.

Illustration : Et si Apple attaquait l’Inde en justice pour lever l'interdiction (possible) des iPhone ?


Impossible, répond Apple, indiquant que l'application violait la politique de confidentialité de l'App Store (contrairement aux apps d'Alex Jones, bien que s'en défend là Apple !). La firme a cependant insisté sur le fait qu'elle travaillait en interne avec le gouvernement pour concevoir une application qui protégerait les données personnelles des utilisateurs. Dernièrement, elle tentait de négocier avec l'ART en mettant en avant les futures fonctions anti-spam d'iOS12. Mais cet argument ne semble pas convaincre R.S. Sharma.

Rappelons qu'à défaut d'accepter ce logiciel, l'iPhone risque tout simplement d'être interdit sur le territoire Indien. Voila qui ne devrait pas améliorer les affaires d'Apple dans le pays.

Source

L'Oréal lance les essais de maquillage virtuels sur Facebook

Par Laurence, le

C'est un partenariat particulièrement à la mode que L’Oréal et Facebook viennent de présenter : les essais virtuels de maquillage. En effet, le groupe français poursuit sa conquête du numérique en proposant cette fonction aux utilisateurs du réseau. Elle compte en effet passer par ModiFace, la société de beauty tech tout juste acquise pour cette opération séduction. Plusieurs marques connues feraient partie de l'aventure, comme Maybelline, Urban Decay mais aussi Lancôme ou Yves Saint Laurent, visant ainsi un public de tout âge.

Les premiers tests seront réalisés dès la fin août grâce à NYX Professional Makeup. Mais il s'agit également de profiter d'une tendance des consommatrices (et des consommateurs !) dont les taux de conversion sont particulièrement importants dès qu'un essayage virtuel est proposé. Sans grande surprise pour les habitués, les réseaux sociaux sont un bon booster des ventes en ligne du groupe. Ce dernier a en effet réalisé 9,5% de son CA dans le e-commerce au premier semestre, contre quelques 5% deux ans auparavant.

Rappelons que le groupe n'en est pas à ses premiers pas dans le secteur. Il a déjà lancé une trentaine d'applications iOS, comme Makeup Genius (seulement sur le store US !) pour le maquillage virtuel digne du 5ème élément et Style My Hair (pour les colos), mais également un patch UV (La Roche Posay) et une brosse connectée.

Illustration : L'Oréal lance les essais de maquillage virtuels sur Facebook


Source

Siri améliore son sens de l'orientation (surtout pour les bon p'tits restos)

Par Laurence, le

Dans une nouvelle entrée de son Machine Learning Journal, Apple vient d'annoncer une bonne nouvelle concernant les capacités de Siri. Elle détaille -de manière assez technique- le véritable défi (de la langue notamment) que consiste la reconnaissance des noms de points d’intérêt locaux, comme les petits restaurants ou entreprises locales.

Cupertino affirme avoir conçu des nouveaux modèles de langage personnalisés qui intègrent la géolocalisation de l'utilisateur (Geo-LM), et ce, dans le but d'améliorer la précision de Siri. Ces derniers devraient permettre à l'assistant personnel de mieux comprendre et retranscrire les paroles et les souhaits de l'utilisateur.

Dans ses tests, Apple a constaté que les modèles linguistiques personnalisés réduisaient le taux d’erreur de Siri -entre 41,9 et 48,4%- dans huit grandes régions métropolitaines américaines : Boston, Chicago, Los Angeles, Minneapolis, New York, Philadelphie, Seattle et San Francisco -à l'exclusion des chaînes comme Walmart.

Illustration : Siri améliore son sens de l'orientation (surtout pour les bon p'tits restos)


Optant pour l'échantillonnage, le système s'appuierait sur chacune des 169 zones statistiques américaines, reconnues par le Bureau du recensement des États-Unis, qui englobent 80% de la population du pays. Précisons que ces sections (en vo, Combined Metropolitan Statistical Areas) correspondent à la plus grande division statistique existant aux États-Unis. Elles se composent de Metropolitan Statistical Areas et de Micropolitan Statistical Areas.

A notre niveau, elles sont comparables aux zones urbaines élargies (LUZ) définies par la Commission européenne. Mais bonne nouvelle, la firme californienne aurait également mis au point un système unique pour couvrir tous les autres parties du globe, qui ne sont pas considérées comme des zones statistiques.

Source

IA : Intel a vendu pour 1 milliard de $ de puces

Par Laurence, le

La concurrence est rude chez les fondeurs. Dans la foulée de ses résultats, Intel a annoncé avoir vendu pour 1 milliard de dollars de puces destinées au marché de l'intelligence artificielle, et ce, rien que sur 2017. Dans un marché des PC plutôt stagnant, c’est la première fois que la firme de Santa Clara déclare les revenus sur ce segment. Il faut y voir également une volonté de rassurer des investisseurs de plus en plus frileux et sensibles au moindre scandale (rappelons que la firme a perdu son CEO officiel et que son intérim n’est pas vraiment tenté par l’aventure). Comme d’autres, Intel se tourne de plus en plus vers le marché des data center, portés par l’engouement des applications et des services. Jusqu’à présent, les chercheurs semblent se tourner vers des processeurs graphiques -tels que ceux de Nvidia-, supposés être mieux adaptés à la conception de modèles IA. Pour arriver à ce résultat, Navin Shenoy -patron de la section Data Center d’Intel a déclaré que la compagnie a dû modifier ses processeurs pour devenir plus de 200 fois plus performants en matière de formation en IA durant ces dernières années. [Source]

Les publicités des iPhone voudraient séduire les jeunes (et tant pis pour les "vieux")

Par Laurence, le

Depuis quelques mois, les publicités d’Apple, notamment pour l’iPhone X, ciblent plus particulièrement un public jeune, notamment la fameuse génération Z. Partant de ce constat, UserTesting -une plateforme de recherche sur l'expérience utilisateur- a mené une étude répondant au nom peu glamour de CX 2018: Apple iPhone Ads. Cette dernière s'est penchée sur la façon dont ces publicités sont perçues en fonction de l’âge des consommateurs, afin de pouvoir en mesurer l’impact.

Pour cela, elle s’est concentrée sur deux catégories : la génération Z (les 18-25 ans) et les BabyBoomers (55 ans et plus), soit près de 200 consommateurs -iOS et Android. Puis, elle leur a fait visionner trois réclames. récentes : Sticker Fight, Unlock et Fly Market. Si les utilisateurs sous Android n'ont pas été particulièrement sensibles (tant pis pour les switchers), les résultats concernant les fans de la pommes ont été différents.

Illustration : Les publicités des iPhone voudraient séduire les jeunes (et tant pis pour les "vieux")


Apparemment, les 55 ans et plus se sentiraient exclus du public cible. FaceID aurait ainsi créé un certain malaise, voire une peur d'un manque de confidentialité et de sécurité chez cette tranche d'âge. Les nouvelles pubs viseraient un public jeune, peut-être apte à réaliser son premier achat en téléphonie mobile, et chercherait à gagner la fidélité pour une marque dont ils n'ont pas vraiment connu les débuts.

Michael Mace, vice-président du marketing produit chez UserTesting, déclare ainsi que les nouvelles campagnes iPhone présentent des situations confuses, des coupes rapides et des couleurs saturées. Il ne fait aucun doute qu'Apple pense à nouveau différemment. Avant de rajouter, quelque peu ironique ou réellement sceptible : Mais cette fois, on ne sait pas ce que la société a l'intention de faire.

En conclusion, ce dernier remarque toutefois que dans un sondage réalisé en 2018, Piper Jaffray a indiqué que 84% des adolescents américains souhaitaient avoir un iPhone comme prochain téléphone, contre 65% en 2014.

Source

Samsung présente le Galaxy Note 9 (512 Go, batterie 4000 mAh, Snapdragon 845, S pen)

Par Laurence, le

Le Galaxy Note 9 était un peu l’annonce du jour. Après tout, il s’agit du smartphone qui devrait concurrencer les prochains iPhone. Le dernier né de Samsung dispose donc d'un processeur Snapdragon 845 de Qualcomm plus rapide (avec des gains annoncés de 53% pour le processeur, 23% pour la partie graphique).

Il est doté d’un écran OLED de 6,4 pouces (plus large donc), offrant une résolution de 2960x1400 , et de haut-parleurs AKG plus puissants. Il intègre également un compartiment dual SIM, une caractéristique largement mise en avant dans les dernières pubs anti-iPhone.

Illustration : Samsung présente le Galaxy Note 9 (512 Go, batterie 4000 mAh, Snapdragon 845, S pen)


Mais, surtout parmi les points forts, il y a cette fameuse batterie, plus puissante, de 4000 mAh (contre 3,300 mAh), qui devrait tenir «toute la journée». En contrepartie, l’appareil s’est épaissi de 2 millimètres, pour prendre en compte quelques améliorations au système de refroidissement afin d'éviter les risques de surchauffe, dit Water Carbon Cooling system (...).

Autre argument de vente, le smartphone dispose d’un stockage d’entrée de jeu à 128 go, pouvant monter à 512 go (de quoi faire rager face aux 64 Go de base de l’iPhone, en option à 256 go). Ce dernier peut d’ailleurs être complété par une carte micro SD de 512 Go, pour atteindre un total 1 To.

Illustration : Samsung présente le Galaxy Note 9 (512 Go, batterie 4000 mAh, Snapdragon 845, S pen)


Le Note 9 arrive avec une mise à niveau du S Pen, avec prise en charge Bluetooth. Le stylet acquiert des fonctions actives, permettant de prendre une photo, de contrôler ses présentations et même des apps d'un simple clic sur son bouton.

Le smartphone conserve la prise Jack et la même caméra (avec deux ouvertures au choix, de f/2,4 pour les prises de vue en plein jour et f/1,5 quand la luminosité est faible). Du côté de la résistance à l'eau et aux poussières, il répond à la norme IP68 (soit immersion dans l'eau douce jusqu'à 1,5 mètre pendant 30 minutes).

Enfin, niveau prix, on se trouve également sur un segment dit premium, qui tend à se généraliser. Il faudra compter 1009 euros pour le modèle 128Go et 1259 euros pour la version 512 Go. Disponible en trois coloris (bleu cobalt, noir pronfond et mauve orchidée), il est en précommande dès à présent et livré à partir du 24 août.

Illustration : Samsung présente le Galaxy Note 9 (512 Go, batterie 4000 mAh, Snapdragon 845, S pen)

Source

Samsung dévoile sa montre Galaxy Watch : Tizen, plusieurs jours d'autonomie et 4G

Par Arthur, le

Samsung a officiellement lancé aujourd'hui aux côté de son Galaxy Note 9 sa nouvelle montre Galaxy Watch !

Comme le révélaient déjà les dernières fuites, la Galaxy Watch est équipée d'un boitier circulaire, d'un diamètre de 42 ou 46mm (embarquant respectivement un écran AMOLED de 1,2 ou 1,3 pouces), au design assez proche de la Galaxy S3, et disposant toujours de la fameuse couronne permettant d'interagir facilement avec les menus et les apps.

Le constructeur a largement vanté pendant sa keynote l'autonomie très confortable de la Galaxy Watch, capable de tenir plusieurs jours sur une seule charge. Les fonctions de santé ont également bénéficié d'un joli coup de projecteur, et comprennent désormais, comme l'Apple Watch, un système d'alertes en cas de pic de la fréquence cardiaque. La montre peut en outre surveiller une multitude d'activités sportives (y compris aquatiques, grâce à un boitier étanche jusqu'à 50m de profondeur) ainsi que le sommeil des utilisateurs.

Illustration : Samsung dévoile sa montre Galaxy Watch : Tizen, plusieurs jours d'autonomie et 4G


Équipée de Tizen, l'OS maison de Samsung, la montre dispose bien-sûr d'une connexion aux réseaux cellulaires, lui permettant de rester connectée en permanence à internet, et ainsi de conserver toutes ses fonctions sans son smartphone compagnon.

Déclinée en trois coloris, argent, Midnight black et un nouveau modèle or rose, la Galaxy Watch profitera à l'instar de sa devancière d'une foule de cadrans personnalisables, ainsi que des traditionnelles applications pré-installées, dont la météo et les nouvelles.

La montre sera en vente le 24 août prochain aux États-Unis, en même temps que le Galaxy Note9, puis en Corée le 31 août, et débarquera dans de nouveaux pays, dont la France, à partir du 14 septembre.

Et voici la nouvelle enceinte connectée de Samsung (avec Bixby) : Galaxy Home

Par Arthur, le

Samsung rejoint officiellement aujourd'hui le marché des enceintes connectés en présentant la Galaxy Home, un haut parleur plus massif que le HomePod, embarquant l'assistant virtuel Bixby et entretenant de belles affinités avec Spotify.

Présenté en même temps que le Galaxy Note9 et la Galaxy Watch, le Galaxy Home est juché sur trois pieds métalliques, embarque un système audio AKG et promet d'offrir une qualité sonore époustouflante, selon le constructeur.

Illustration : Et voici la nouvelle enceinte connectée de Samsung (avec Bixby) : Galaxy Home


En bon foyer d'assistant domestique, l'enceinte disposera de huit micros à longue portée, permettant de s'adresser à Bixby sans s'égosiller, depuis l'autre bout de la pièce. Le compagnon sera par ailleurs capable de lancer de la musique et des listes de lecture sur Spotify, mais aussi de re-calibrer l'enceinte pour offrir une qualité audio optimale en fonction de l'emplacement de l'utilisateur.

On retrouvera bien entendu les habituelles commandes pour piloter ses appareils domotiques, ou pour fournir des renseignements basiques, comme la météo et quelques questions de culture générale.

La date de commercialisation et le tarif restent pour le moment sous le sceau du secret, cependant plusieurs bruits de couloir avaient évoqué récemment un prix avoisinant les 300 dollars. De nouveaux détails sur l'enceinte devraient être distillés lors de la prochaine conférence développeur de Samsung, qui se déroulera les 7 et 8 novembre prochain à San Francisco.

L'AirPower de Samsung charge très vite (mais il n'est pas aussi beau)

Par Didier, le

Samsung aura donc réussi à sortir son chargeur multi-appareils avant Apple, mais le produit n'est pas vraiment comparable avec le modèle (que l'on attend toujours) de Cupertino.

Le Charger Duo (c'est son nom) se rapproche en effet plutôt des docks combinés iPhone+Apple Watch, avec deux parties bien segmentées. Le smartphone viendra se placer à la verticale -ce qui n'est pas idiot sur un bureau ou une table de nuit- tandis que la montre aura une zone à plat :

Illustration : L'AirPower de Samsung charge très vite (mais il n'est pas aussi beau)


Autre différence par rapport aux produits Apple, chaque pad à induction peut fournir jusqu'à 12W, contre 7,5 et 5 chez Apple. Il sera également possible d'utiliser le chargeur avec tous les appareils Qi compatibles (à des puissances différentes), là où la Pomme sera sans doute sur des technologies propriétaires -mais ne vendons pas la peau de l'ours avant la keynote.

Illustration : L'AirPower de Samsung charge très vite (mais il n'est pas aussi beau)


Pour l'heure, Samsung n'a annoncé aucune date de disponibilité ni aucun prix. A noter que l'appareil pourrait être compatible avec l'iPhone X et les iPhone 8/iPhone 8 Plus, mais sans doute pas avec l'Apple Watch qui utilise une version de la norme Qi un peu particulière.

Via

Sur le même sujet :



Le produit testé (souvent en rupture)
De la même marque
Un clone (qui semble identique)

Par ici le AirPower Mini !



L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines

Par Didier, le

Malgré son âge avancé -un an, dans la tech, ce qui correspond environ à 12 ans en temps humain- l'iPhone X se montre toujours plus véloce que l'ensemble des smartphones Android, même le tout récent Galaxy Note 9 présenté ce soir.

Dans GeekBench, le modèle de Samsung n'arrive que 1500 points derrière le téléphone d'Apple, une tendance qui confirme la bonne tenue des SoC made in Cupertino ces dernières années :

Illustration : L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines


Evidemment, il ne s'agit que d'un bench parmi d'autres, mais l'on remarquera que le Note 9 possède 6Go de RAM, contre moitié-moins sur l'iPhone X, ce qui, là encore, prouve qu'iOS est relativement bien optimisé pour ne pas exiger de grosses quantités de mémoire vive durant les calculs.

En revanche, les GPU d'Apple ne sont pas aussi performants que ceux que l'on retrouve chez OnePlus ou Samsung, comme ici dans le très exigeant test de 3D Mark. Nous verrons si les modèles de 2018 rattrappent ou non leur retard -on rappelle que la Pomme se passe désormais des puces d'Imagination Technologies pour dessiner ses propres GPU :

Illustration : L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines


Enfin, maître incontesté des écrans OLED, Samsung a offert à son Note 9 la meilleure dalle de sa fabrication, avec un niveau de luminosité plus élevé, mais aussi une meilleure couverture du spectre de couleurs. Pour autant, le coréen a souvent du mal à bien calibrer ses écrans, souvent un peu trop saturés, là où Apple propose des couleurs plus fidèles à la réalité :

Illustration : L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines

Illustration : L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines


A l'usage, toutes ces différences restent néanmoins très mesurées, et il faudra avoir l'oeil affuté pour réellement noter des écarts de vitesse ou de qualité d'image sur des applications comparables. Le niveau d'optimisation des apps et des OS joue également beaucoup sur ce plan. Néanmoins, Samsung prouve une nouvelle fois que sur le plan technique, ses appareils se placent assurément dans le haut du panier parmi ses concurrent du monde Android.

Illustration : L'iPhone X fume le Galaxy Note 9, mais pas dans tous les domaines


Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos