Actualité

Dans un mail interne surréaliste, Twitter tente de défendre le flingage des clients tiers

Par Didier, le

Illustration : Dans un mail interne surréaliste, Twitter tente de défendre le flingage des clients tiers
Twitter vit cette semaine un moment compliqué, en désactivant ses API historiques, celles-là même qui ont permis au service d'émerger et de devenir ce qu'il est aujourd'hui.

A la manière d'Apple qui flingue sa communauté historique année après année, le réseau social souhaite apparemment mettre un terme aux programmes tiers, afin de concentrer les consultations sur ses propres applications et sur son site web, histoire de rassurer les investisseurs sur l'avenir économique de l'entreprise. Depuis hier soir, les apps ne peuvent donc plus afficher le fil d'actualité en temps réel -il y a un décalage de quelques minutes- et le service de notification ne fonctionne que pour quelques fonctions, là encore, avec des délais incompatible avec l'aspect temps-réel inhérent et indispensable à ce type de service. Pour restaurer ces fonctionnalités, les tarifs proposés sont si élevés qu'aucun client tiers n'envisage sérieusement de les répercuter aux utilisateurs.

Face à cette décision très impopulaire, les employés de Twitter sont confrontés au mécontentement général, surtout de la part des utilisateurs historiques, mais aussi des community-managers et autres personnalités qui font vivre Twitter au quotidien. Sur Mac, Twitter ayant abandonné son seul client officiel, il n'existe plus aucune solution -en dehors du site web- pour conserver la plupart des fonctions proposées. Dès lors, l'éditeur doit se livrer à un jeu d'équilibriste assez dangereux. Dans un billet de blog mais aussi dans un e-mail interne envoyé à ses équipes, Rob Johnson n'a de cesse de répéter que tout ceci est destiné à améliorer l'expérience générale et qu' afin d'aller de l'avant, nous avons choisi de ne plus investir dans d'autres produits, notamment deux outils de développement (API) utilisés par environ 1% de développeurs tiers. Reste que ce chiffre de 1% parait bien arrangent pour justifier l'injustifiable.

En lisant entre les lignes, Twitter ne semble toujours pas assumer sa décision à long terme, à savoir de constituer un réseau fermé, comme Facebook ou Instagram, tout en reconnaissant l'importance des clients tiers dans son histoire. Invoquant des considérations techniques, et des priorités de développement, Rob Johnson semble malgré tout inquiet de voir les relations se dégrader avec la communauté de développeurs et même bien au delà. Bref, une façon de communiquer très américaine, plein de belles promesses et de considération pour des entreprises et des développeurs indépendants qui se voient ce soir relégués sur le banc de touche : On vous adore mais on n'a plus besoin de vous. Reste que l'impact ira sans doute bien au delà des éditeurs, car les premiers concernés sont évidemment les utilisateurs du service.

Aujourd'hui, nous publierons un article de blog sur nos priorités pour investir dans les clients Twitter. Je voulais partager un aperçu de la manière dont nous avons abouti à ces décisions et de la manière dont nous pensons aux clients tiers.

Tout d'abord, un peu d'histoire: les clients tiers ont eu un impact notable sur le service Twitter et les produits que nous avons créés. Les développeurs indépendants ont créé le premier client Twitter pour Mac et la première application native pour iPhone. Ces clients ont été les pionniers des fonctionnalités de produits que nous connaissons tous et que nous aimons à propos de Twitter, telles que le silence, le geste d'actualisation et bien d'autres.

Nous aimons que les développeurs construisent des expériences à partir de nos API pour faire avancer notre service, notre technologie et la conversation publique. Nous respectons profondément le temps, l'énergie et la passion qu'ils ont mis à construire des choses incroyables en utilisant Twitter.

Cependant, nous n’avons pas toujours bien travaillé avec les développeurs sur les décisions que nous prenons concernant les clients tiers. En 2011, nous avons demandé aux développeurs (dans un courrier électronique) de ne pas créer d'applications qui reproduisent l'expérience Twitter de base. En 2012, nous avons annoncé des modifications à nos règles de développement visant à clarifier ces limitations en plafonnant le nombre d'utilisateurs autorisés pour un client tiers. Et, dans les années qui ont suivi ces annonces, nous avons répété aux développeurs que notre feuille de route pour nos API ne donne pas la priorité aux cas d'utilisation des clients - même si nous continuons à gérer quelques API spécifiques largement utilisées par ces clients plafonner les exceptions aux clients qui en avaient besoin.

Il est temps de prendre la décision difficile de mettre fin à la prise en charge de ces API héritées, reconnaissant ainsi que certains aspects de ces applications seraient dégradés. Aujourd'hui, nous sommes confrontés à des contraintes techniques et commerciales que nous ne pouvons ignorer. Les API User Streams et Site Streams qui remplissent des fonctions essentielles pour bon nombre de ces clients sont dans un état «bêta» depuis plus de 9 ans et reposent sur une pile technologique que nous ne prenons plus en charge. Nous ne modifions pas nos règles ou ne tentons pas de "tuer" des clients tiers; mais nous éliminons, par nécessité opérationnelle, certaines API héritées de certaines fonctionnalités de ces clients. En outre, il n’a pas été réaliste d’investir dans la création d’un service totalement nouveau pour remplacer toutes les fonctionnalités de ces API, utilisées par moins de 1% des développeurs Twitter.

Nous avons entendu les commentaires de nos clients sur la douleur que cela cause. Nous examinons assez souvent #BreakingMyTwitter et avons discuté avec de nombreux développeurs de clients tiers importants pour comprendre leurs besoins et leurs préoccupations. Nous nous engageons à comprendre pourquoi les gens embauchent des clients tiers sur nos propres applications, et nous allons essayer de mieux communiquer ces changements avec honnêteté et clarté aux développeurs.

Nous savons que nous avons beaucoup de travail à faire. Ce changement est un pas en avant difficile mais important. Merci de travailler avec nous pour y arriver.

L'Apple Pencil est disponible sur le Refurb ! (+ Apple TV 4k dès 169€, Mac mini dès 459€...)

Par Arthur, le

La Pomme propose désormais son Apple Pencil dans les rayons du Refurb, où il est vendu 85€, soit une quinzaine d'euros de moins que le modèle neuf. Pour rappel, le stylet est compatible avec tous les iPad Pro et l'iPad de sixième génération, et pourrait selon la rumeur être utilisé avec la prochaine génération d'iPhone (les modèles OLED uniquement).

Illustration : L'Apple Pencil est disponible sur le Refurb ! (+ Apple TV 4k dès 169€, Mac mini dès 459€...)


Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 21,5 pouces dès 1099€
• iMac 27 pouces dès 1779€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2889€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 369€
• iPad mini 4 dès 319€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 629€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 1239€
Apple Pencil à 85€

Les iPod

• iPod touch 16 Go dès 179€
• iPod touch 32 Go dès 169€
• iPod touch 64 Go dès 219€

Apple TV

• Apple TV 5ème génération 32 Go dès 169€
• Apple TV 5ème génération 64 Go dès 189€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Le jeune pirate australien n'a pas eu accès aux données des utilisateurs, promet Apple

Par Arthur, le

La firme de Cupertino a finalement réagi suite au piratage d'environ 90Go de données sensibles par un adolescent australien rêvant de travailler pour l'entreprise, et tente à présent de rassurer ses clients en expliquant que le jeune pirate n'a eu accès à aucune information relative à des comptes clients.

Nous... voulons assurer à nos clients qu'à aucun moment pendant cet incident, leurs données personnelles n'ont été compromises, affirme aujourd'hui Apple dans les colonnes de Reuters.

Illustration : Le jeune pirate australien n'a pas eu accès aux données des utilisateurs, promet Apple


Le porte-parole de la Pomme précise que l'intrusion dans ses serveurs a été repérée par le personnel de sécurité d'Apple, qui a pu limiter la portée de l'attaque et signaler sans attendre l'incident au FBI, avant que le Bureau ne transmette l'affaire à la Police Fédérale Australienne.

D'après The Age, qui a porté l'incident au grand jour, l'intrusion au sein des serveurs d'Apple aurait été réalisé à partir de deux ordinateurs portables, un téléphone mobile et un disque dur, tous confisqués par les autorités, qui ont retrouvé toutes les données dérobées soigneusement rangées dans un dossier Hacky hack hack.

Source

Plus de 100 millions de téléchargements pour PUBG Mobile

Par Arthur, le

Le jeu de Battle Royale PlayerUnknown's Battlegrounds, plus communément surnommé PUBG MOBILE : Retombées, a déjà été téléchargé plus de 100 millions de fois dans l'App Store d'iOS et le Play Store d'Android, a annoncé cette semaine Tencent. Si Fortnite semble avoir pris une certaine avance sur PC et consoles, PUBG MOBILE : Retombées remporterait ainsi (pour le moment ?) la bataille du mobile avec environ deux fois plus de téléchargements que son concurrent, lequel est encore officiellement en beta sur les appareils équipés de l'OS de Google. Depuis son lancement en mars dernier, le jeu de Tencent a déjà conquis environ 14 millions de joueurs qui ouvrent quotidiennement l'application, et continue d'attirer les curieux en gagnant régulièrement de nouvelles cartes, des modes de jeu inédits et en organisant des évènements spéciaux. [Source]

Une enceinte Google Home avec écran tactile lancée avant la fin de l'année ?

Par Arthur, le

Après avoir permis à plusieurs de ses partenaires, comme JBL ou Lenovo, de lancer une enceinte embarquant son assistant virtuel et un écran tactile, Google s'apprêterait à commercialiser à son tour son propre combo enceinte-écran, qui pourrait débarquer en rayon avant la fin de cette année, révèle cette semaine le Nikkei Asian Review.

Ce nouvel appareil pourrait ainsi faire de l'ombre aux Echo Spot et aux Echo Show d'Amazon, en misant sur des applications comme YouTube, Spotify, Gmail et Google Photos, et en prenant en charge la recopie audio/vidéo des Chromecast. La firme de Mountain View envisagerait par ailleurs de lancer une nouvelle boutique d'applications dédiée à ces appareils, permettant ainsi à leurs utilisateurs d'étendre facilement la liste des services, relativement limitée pour le moment.



D'après le Nikkei Asian Review, la production de la future enceinte-écran de Google devrait être confiée à Pegatron, qui selon certains bruits de couloir assemblerait également une partie de la prochaine génération d'iPhone. Le lancement officiel pourrait avoir lieu avant la fin de l'année, probablement peu avant les congés de Noël.

Si le succès de cette nouvelle catégorie de produits semble pour le moment assez modeste (Amazon n'a écoulé que 300 000 Echo Show en 2017), le marché pourrait bien décoller au cours des prochains mois avec l'entrée en scène de nouveaux appareils, notamment la fameuse enceinte Portal en préparation dans les labos de Facebook. Reste à savoir si Apple rejoindra tôt ou tard cette tendance en greffant un véritable écran tactile à un futur HomePod...

Source (via)

Objectif 600 Apple Stores en 2023 (et 80 000 employés retail) !

Par Laurence, le

Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas les produits ou les services qui ont été passés au crible par Gene Munster, mais bien les Apple Stores. Pour le futur, il prévoit une forte croissance avec 600 boutiques en 2023 -contre 511 aujourd'hui. Les deux plus grandes régions de développement seront la Chine (50 magasins aujourd’hui) et l’Inde, ce qui parait tout de même compromis au vu des derniers développements (ici et ). Le total des employés affectés atteindrait ainsi 80 000 au cours des cinq prochaines années !

Mais c'est également une étude en profondeur que l'analyste livre aujourd'hui. Au regard des dernières ouvertures, il voit un avantage largement sous-estimé. A travers cet essaimage très étudié, il estime qu'il s'agit d'un canal à travers lequel Apple exprime ses valeurs de qualité, de design, d’expérience, d’inspiration, de facilité d’utilisation et de confidentialité. De plus, il met l'accent sur la force des employés du retail. Pour lui, aucune autre entreprise tech ne dispose des moyens d'Apple, avec 65 000 personnes […] qui offrent des conseils, du soutien et des expériences personnalisés.

Illustration : Objectif 600 Apple Stores en 2023 (et 80 000 employés retail) !

Image @ Apple


Revenant en arrière (en 2001), il rappelle que la politique mise en place par Steve Jobs et Ron Johnson tenait en trois points : faciliter l’apprentissage des produits de la marque, proposer une équipe avec des experts pouvant "simplifier" l'accès à la technologie et enfin, fournir un soutien pendant que le client attend au Genius Bar. Depuis 2014, cette stratégie a évolué avec Angela Ahrendts qui gère -de manière plus moderne- la destinée des boutiques physiques.

La VP Retail offre régulièrement son retour d'expérience dans les médias, comme le montre par exemple sa dernière interview avec John Maxwell, où elle a pu évoquer les défis liés à la construction d’une marque intemporelle. Gene Munster lui attribue d'ailleurs deux apports d'importance : les sessions TodayAtApple et une meilleure cohérence entre les expériences en ligne et physique, avec notamment l’app Apple Store.

Illustration : Objectif 600 Apple Stores en 2023 (et 80 000 employés retail) !

Image @ Apple


L'analyste revient ensuite sur les cinq phases qui, selon lui, constitue un passage dans une boutique physique. Il y a tout d’abord l’esthétique du lieu -Apple ayant la même obsession pour ses boutiques que pour ses produits. Il faut dire que les boutiques suivent un même code graphique, finement étudié, sans parler de certaines prouesses architecturales. Vient ensuite un accueil du client (afin que ce dernier se sente le bienvenu et qu’il puisse être dirigé rapidement vers une personne qui peut l’aider). Ce n'est qu'en troisième, qu'apparait la qualité des conseils que peuvent délivrer les employés, suivie de près par le support technique du Genius Bar.

Enfin, cerise sur le gâteau : les sessions TodayAtApple. La dernière initiative illustre, en quelque sorte, l'évolution des Stores : la volonté d'en faire ces fameux lieux de vie, chers à Angela Ahrendt.

Source

Transit : des données en temps réel avec la participation (anonyme) des utilisateurs

Par Arthur, le

Illustration : Transit : des données en temps réel avec la participation (anonyme) des utilisateurs
L'application Transit • Horaires Bus & Métro passe cette semaine en version 4.5, avec une mise à jour apportant une nouvelle fonctionnalité pratique, permettant aux utilisateurs de contribuer de manière anonyme au service afin d'actualiser en temps réel les informations.

Après dix-huit mois de test, ce nouveau volet en temps réel participatif est disponible depuis peu dans l'Hexagone, au Canada, en Allemagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Italie, en Australie et en Nouvelle-Zélande, dans les 175 villes couvertes par les services de Transit • Horaires Bus & Métro.

Baptisée GO, cette fonction est accessible après avoir planifié un itinéraire, en rentrant sa destination dans la barre de recherche de l'application et permet, selon la bonne volonté des autres usagers des transports en commun, d'être prévenu -à la seconde près- au moment où il faut partir de chez soi pour être certain de ne pas louper son bus, métro, tramway ou RER.

Pour motiver ses contributeurs potentiels, l'assistant GO pourra par ailleurs indiquer le nombre d'usagers dont les déplacements ont été facilités par les informations que l'on vient de partager. Cette fonctionnalité reste toutefois optionnelle et peut être désactivée à tout moment depuis les réglages de l'app.

Transit • Horaires Bus & Métro est disponible gratuitement dans l'App Store et ne comprend aucun achat in-app. En France, l'application permet de planifier ses trajets dans les villes suivantes :

- Bordeaux (Bus et Tram de La Cub, Transgironde, VCub)
- Grenoble (TAG[, Métrovélo)
- Lyon (TCL, Vélo'V)
- Marseille (RTM], Aix-en-bus, Cartreize, Les Bus de l'Agglo, Frioul-If Express, TER Bouches-du-Rhône, Ciotabus, CPA, EnVIA, Ulysse, Omnibus, Libébus, Les bus des Collines, Les Bus des Cigales, Les Bus de la Marcouline, Les Bus de la Côte Bleue, Les Bus de l'Étang, le vélo)
- Metz (LE MET', TER Moselle)
- Nancy (Stan, VélOstan)
- Nantes (tan[, Bicloo)
- Nice (Lignes d'Azur], Vélo Bleu)
- Paris (RATP[, RER] et Transilien SNCF, STIF, Vélib)
- Perpignan (CTPM)
- Rennes (STAR[, Vélo STAR)
- Sète (Thau Agglo Transport)
- Strasbourg (CTS, Vélhop)
- Toulouse (Tisséo], VélôToulouse)



Guerre commerciale USA/Chine : bientôt des iPhone « made in » Europe de l’Est ?

Par Laurence, le

Avec la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, les fabricants de smartphones et d'ordinateurs commencent à envisager une délocalisation de leurs unités de production. D'autant que l'iPhone et l'Apple Watch -qui devaient passer entre les mailles- semblent se faire rattraper par la grille tarifaire de Donald Trump et on pourrait se demander si les talents de diplomate de Tim Cook arriveront à dénouer la situation.

Si Foxconn semble avoir initié le mouvement avec son usine -fort onéreuse- en plein cœur du Wisconsin, il est loin d’être le seul. Pegatron et Inventec, qui constituent également un maillon crucial dans la chaîne de production, ont déclaré cette semaine qu’ils trouveraient des moyens d’atténuer l’impact d’une telle guerre commerciale. Ils envisagent notamment de déplacer les sites de production hors de Chine vers des zones vers le Sud-Est asiatique, voire l’Europe de l’Est ! Pegatron évoque même une procédure visant à réduire [les] risques actuels liés aux différends commerciaux, sans vraiment fournir d'explications.

Illustration : Guerre commerciale USA/Chine : bientôt des iPhone « made in » Europe de l’Est ?


Mais d'autres fournisseurs d'Apple comme Inventec, Quanta et Compal -qui fabriquent également des ordinateurs portables pour d'autres marques- vont dans le même sens, déclarant qu’ils pouvaient ajouter des capacités de production dans des installations hors Chine.Ainsi, Quanta évoque la Californie, le Tennessee ou même l’Allemagne. Compal se voit plutôt au Mexique, en Pologne, à Taiwan ou au Vietnam.

Cette délocalisation -si elle était suivie d'effets- aurait des conséquences économiques importantes sur les marchés, voire le développement de certaines places ou la formation du personnel. Ces six plus grands fabricants (Compal, Foxconn, Inventec, Pegatron, Quanta et Wistron) ont en effet réalisé, à eux seuls, un chiffre d'affaires de 296 milliards de dollars en 2017, soit l’équivalent du PIB du Pakistan.

Source

1200$ et un écran 13'' pour le futur MacBook d'entrée de gamme ?

Par Arthur, le

DigiTimes livre aujourd'hui de nouvelles prédictions sur le prochain MacBook d'entrée de gamme attendu à la rentrée prochaine. D'après des sources industrielles du site taïwanais, la future machine de la Pomme embarquerait un processeur Kaby Lake (une puce qui date de 2016...), un écran de 13 pouces, et devrait être proposée au prix de 1200 dollars, soit 100$ de moins que le modèle le moins cher de la gamme -en France, le moins cher des MacBook est proposé pour environ 1500€, ce nouveau modèle pourrait donc tourner autour de 1400€. Notez qu'il pourrait également s'agir d'un modèle inédit de MacBook Air, comme le laisse supposer la taille de l'écran (dont on ignore par ailleurs s'il proposera une qualité Retina). La rentrée devrait par ailleurs être l'occasion pour Apple de lancer 3 nouveaux iPhone, de nouveaux iPad Pro, ainsi que son chargeur AirPower, présenté l'année dernière, et dont le tarif public serait finalement compris entre 160 et 193 dollars (entre 140 et 170€), une prédiction plutôt en phase avec les dernières rumeurs. Contrairement à ce que laissaient entendre certains bruits de couloir, la Pomme n'aurait en revanche aucun nouvel iPad mini dans ses cartons pour la fin de cette année. [Source]

DiRT Rally proposé à moitié prix pour la première fois sur Mac

Par Arthur, le

L'excellent DiRT Rally, disponible depuis la fin de l'année dernière sur Mac, est proposé en ce moment avec une remise de 50% sur son tarif habituel, et peut ainsi être obtenu dans le Mac App Store pour seulement 17,99€.

Le célèbre jeu de rallye comprend plus de 40 bolides emblématiques d'hier et d'aujourd'hui, adaptés à tous types de route, qui pourront être mis à l'épreuve dans six championnats géants, représentant plus de 70 étapes sur les pistes du Pays de Galles, de Grèce, de Monte-Carlo, de Suède et de Finlande. DiRT Rally intègre également plusieurs épreuves du Championnat du Monde de Rallycross sous licence officielle, dont les circuits de Lydden Hill, de Höljes et de Hell, et permet de jouer en mode solo, d'affronter des amis en ligne ou encore de créer des ligues avec d'autres joueurs, comprenant un nombre illimité de participants.



Le titre prend enfin en charge plus de cent manettes de jeu et propose des défis quotidiens, hebdomadaires et mensuels, permettant de faire le plein de monnaie virtuelle pour retaper et améliorer ses véhicules, ou offrir de nouvelles ressources à son équipe.

Le jeu est compatible avec les Mac suivants :

• Tous les MacBook Air sortis depuis mi-2012 avec un processeur de 1.6 GHz i5 ou mieux

• Tous les MacBook Pro de 13 pouces sortis depuis mi-2012

• Tous les MacBook Pro de 15 pouces sortis depuis mi-2012 avec une carte graphique de 1 Go ou mieux

• Tous les Mac Mini sortis depuis fin 2012

• Tous les iMac 21,5” sortis depuis fin 2013

• Tous les iMac 27” sortis depuis fin 2012 avec une carte graphique de 1 Go ou mieux.

• Tous les Mac Pro sortis depuis mi-2010 avec une AMD 7950 (Mac Edition)

Les ordinateurs indiqués ci-dessous peuvent exécuter le jeu, mais leurs caractéristiques ne répondent pas aux normes requises pour la prise en charge officielle:

• Tous les MacBook Air sortis depuis mi-2012 sans un processeur de 1.6 GHz i5 ou mieux

• Tous les MacBook sortis entre le début de 2016


DiRT Rally est en vente en ce moment dans le Mac App Store pour seulement 17,99€, au lieu d'environ 35€. Le jeu pèse 44,8Go et est traduit en français.


#BatteryGate : Apple poursuivie pour comportement "malveillant, oppressant et méprisable"

Par Laurence, le

Après plusieurs semaines de silence sur la question, il semblerait que les choses bougent à nouveau du côté du battery gate. Un client de New-York vient de déposer une plainte contre Apple (directement devant un Tribunal de San Jose en Californie). Et il ne mâche pas ses mots puisqu'il reproche à la firme d’avoir agi de manière volontaire, malveillante, oppressante et méprisable (ouch), en provoquant ainsi le ralentissement des iPhone. Agissant seul, il ne demande que 75 000 dollars à Cupertino -les actions se chiffrant davantage en millions.

Dans sa plainte, M. Jay Brodsky indique qu’Apple n’a pas veillé à la fabrication, à la distribution, à la conception, à la vente et aux tests des iPhone. […] Elle n’a pas réussi à fournir d'informations adéquates en cas de défaillance d'un composant, entraînant ainsi un ralentissement considérable des performances, des appels interrompus et un dysfonctionnement excessif de la batterie […] Elle a omis d'apporter des corrections adaptées aux iPhone afin de palier les défaillances. Il n'y a là, rien de très nouveau, si ce n'est une certaine rancœur dans la rédaction du recours, sous-entendant presque une véritable volonté de nuire de la part de Cupertino.

Rappelons qu’en France, le dossier -sous l'initiative de l'association Hop- suit son cours et il n'y pas de nouvelles informations. Rappelons qu'Apple est sous le coup d'une enquête préliminaire sur l'Hexagone, risquant -contrairement aux USA- des poursuites pénales pour obsolescence programmée, un délit défini par l'article L441-2 du Code de la consommation.

Illustration : #BatteryGate : Apple poursuivie pour comportement "malveillant, oppressant et méprisable"


Source

Astuce : diffuser du son simultanément sur plusieurs écouteurs et casques depuis un Mac

Par Arthur, le

Bien que les AirPods, casques Beats et autres écouteurs du marché ne prennent pas en charge la norme AirPlay 2, Apple propose (depuis un moment déjà) une fonction très pratique permettant de diffuser du son simultanément sur plusieurs périphériques audio depuis son Mac.

Cette option, très appréciée par les professionnels du son, peut également être d'une grande utilité lorsque l'on souhaite regarder un film avec sa moitié lors d'un déplacement en train ou en avion, sans avoir à s'encombrer d'accessoires filaires liés par un dédoubleur jack, et permet même d'associer une paire d'écouteurs filaires et un ou plusieurs casques bluetooth (ou l'inverse).

Pour cela, il suffit de créer au préalable une sortie audio regroupant les différents périphériques :

• Commencez par lancer l'application Configuration audio et MIDI (placée par défaut dans le dossier Utilitaires du LaunchPad)

• Cliquez ensuite sur le bouton "+" situé dans le coin inférieur gauche et sélectionnez l'option Créer un périphérique à sortie multiple

• Connectez au Mac (en bluetooth ou via l'entrée casque) tous les périphériques qui seront inclus dans cette configuration

Illustration : Astuce : diffuser du son simultanément sur plusieurs écouteurs et casques depuis un Mac


• Sélectionnez ensuite dans la liste du panneau principal tous les appareils audio qui diffuseront du son simultanément depuis le Mac (pour un casque ou des écouteurs filaires, choisissez "Sortie intégrée")

• Vous pouvez renommer cette configuration en cliquant une fois sur son nom dans la colonne de gauche

Il ne vous reste plus qu'à choisir votre nouvelle sortie audio dans la barre supérieure de macOS, ou de faire un clic droit sur la scène dans l'application Configuration audio et MIDI et de sélectionner l'option Utiliser ce périphérique pour la sortie audio

Illustration : Astuce : diffuser du son simultanément sur plusieurs écouteurs et casques depuis un Mac


Notez enfin que ce système fonctionne tout aussi bien pour configurer plusieurs entrées audio.

Source

Promos : Google Home, Philips Hue, dock 3 en 1, casque Sony, Chromecast Ultra...

Par Arthur, le

Et voici une nouvelle vague de promos qui offre aujourd'hui de belles affaires sur des enceintes Google Home, des clés Chromecast Ultra, un luminaire Philips Hue, des écouteurs Beats, une station d'accueil pour iPhone, Apple Watch et AirPods et d'autres sympathiques gadgets.

Illustration : Promos : Google Home, Philips Hue, dock 3 en 1, casque Sony, Chromecast Ultra...
L'enceinte Google Home à 129,99€ au lieu de 149,99€

La clé HDMI Chromecast Ultra à 69,99€ au lieu de 79,99€

Le casque à réduction de bruit Sony WH-1000XM2 à 299,99€ au lieu de 349,99€

L'enceinte JBL Xtreme à 199,99€ au lieu de 299,99€

Le système d’alarme avec caméra intégrée Somfy One à 199,99€ au lieu de 249,99€

La lampe connectée Philips Hue Go et son pont de connexion Philips Hue v2 à 59,95€ au lieu de 139,90€

L'adaptateur Bluetooth AirMod pour casque Bose QuietComfort 25 à 66,27€ au lieu de 77,97€

Le routeur TP-Link Archer C3150 (Wi-Fi Gigabit Tri-Bande: 1000 Mbps en 2.4 GHz, 2x 1075 Mbps en 5 GHz, 5 ports Ethernet Gigabit) à 162,99€ au lieu de 209€

Le support pour iPhone WOWO en aluminium à 18,69€ au lieu de 21,99€

Le dock KEHANGDA 3 en 1 pour iPhone, AirPods et Apple Watch à 13,59€ au lieu de 15,99€

Illustration : Promos : Google Home, Philips Hue, dock 3 en 1, casque Sony, Chromecast Ultra...

Casques VR : Apple travaillerait sur le rendu vidéo à 360°

Par Laurence, le

Alors qu'il est à nouveau question des « Apple Glasses » (prévues pour 2020 d'après Ming-Chi Kuo de TF International Securities), un nouveau brevet vient conforter les rumeurs. Apple serait en train de plancher sur l'optimisation des casque VR (au sens large), notamment sur les moyens d’améliorer le rendu vidéo à 360 degrés pour les casques VR. Le dossier évoque le traitement des données équirectangulaires (les mêmes qui générent les panoramas de 360 x 180), et ce, pour compenser les effets de distorsion des images sphériques. Il s'agirait donc d’une méthode pour corriger les erreurs de rendu lors de la combinaison de vidéos venant de plusieurs sources et donc assembler correctement des images multidirectionnelles -pour éviter le fameux rendu éclaté des panos. De quoi nous laisser patienter d'ici 2020... [Source 1 et 2]

Streaming vidéo : en plus du contenu original, les plateformes misent sur les "reboots"

Par Laurence, le

Il ne se passe pas vraiment une semaine, sans que de nouvelles annonces sur les contenus originaux ne filtrent. Il faut dire que l'enjeu est de taille entre les géants Netflix et Amazon déjà bien implantés et les futurs services de Disney et Apple. Et tous se livrent à une chasse des programmes plus ou moins originaux.

Car la tendance du moment, c'est le reboot
, terme bien connu des fans consistant à refaire une série à succès avec des acteurs différents (Buffy sera finalement un spin-off !). Et avec lui, tout le vocable du petit et grand écran : sequel, prequel, sidequel, crossover, spin-off... Après tout, quand un concept marche, il n'y pas de raison de ne pas l'exploiter. Dans ce but, les firmes cherchent ainsi à racheter des droits d'adaptation, et ce, afin de s'assurer un certain succès. Apple ne s'y est pas trompée puisqu'elle vient de s'offrir ceux du film « Bandits, bandits » des Monty Python.

Illustration : Streaming vidéo : en plus du contenu original, les plateformes misent sur les "reboots"

Image @Josh Whedon


A cela, il faut ajouter de nombreux paramètres en fonction des lignes directrices sur la programmation. En plus des contraintes du marché, Cupertino se veut plus select, se posant plusieurs restrictions, comme l'absence de violence physique et verbale ou encore de scènes "osées" (imaginons deux secondes GOT avec un filtre...). Dernièrement, les annonces se sont multipliées concernant des comédies, des dramas, des documentaires, une série animée peut être mais aussi le space opera du papa de Battle Star Galactica.

Netflix cible sur le public de masse et s'offre des pointures : Ryan Murphy​ (American Horror Story), Shonda Rymes (Grey’s Anatomy) et bientôt les frères Coen ou Martin Scorsese. D'ailleurs, la plateforme lance aujourd'hui Désenchantée, une sérié d'animation de Matt Groening -le créateur des Simpson- axée sur une héroïne émancipée (avec des cheveux à la Daenerys et un brin de Kaamelot). De son coté, Disney -qui dispose de la force avec Pixar, Marvel, Disney et Lucasfilm- entend sans doute développer le concept de la franchise, qu'il maitrise déjà fort bien.

Illustration : Streaming vidéo : en plus du contenu original, les plateformes misent sur les "reboots"

Image @Netflix


Et, enfin l'autre nerf de la guerre, c'est l'abonnement en lui-même. Quel est le juste prix ? Et que peut-on avoir avec ? Un ou plusieurs écrans, de la HD, des séries US en direct, des publics cibles, de la VO, des loups garous... Lors de la dernière présentation des chiffres, Tim Cook a survolé la question, via le partenariat avec Oprah Winfrey et son rayonnement international. Il a surtout évoqué un mystérieux projet lié au futur service, pour lequel il s'est montré très enthousiaste mais sans révéler d'information sur la date de lancement ou sur son coût.

Pour autant que des rumeurs courent depuis plusieurs mois concernant un abonnement unique, qui regrouperait notamment Apple Music, Apple Care et le streaming vidéo, et dont le prix pourrait concurrencer les offres actuelles de Netflix. Cette approche séduirait également Disney avec un tout-en-un pour ses 3 plateformes ("Disney Play", ESPN + et Hulu).

Source

Skype pourra bientôt envoyer des SMS depuis un Mac

Par Arthur, le

La version Mac de Skype devrait prochainement être capable d'envoyer (et de recevoir) des SMS, en passant par les canaux d'un smartphone iOS ou Android. Cette fonctionnalité, disponible sur les PC Windows 10 depuis plusieurs mois, a en effet été repérée par le site WindowsBlogItalia dans la dernière pré-version (numéro 8.29.76) de l'application, dans laquelle un nouveau panneau permet de choisir le service par défaut pour l'envoi de SMS, soit en utilisant ses crédits Skype, soit en passant par le téléphone via le service SMS Connect. En sélectionnant cette dernière option, les SMS seraient ainsi automatiquement transmis à la version Mac ou PC de Skype, qui permettrait de lire et de répondre aux messages. Une solution qui devrait ravir les amateurs du combo Android-Mac, les possesseurs d'iPhone disposant depuis quelques années déjà du relai des SMS dans l'application Messages. [Source]

Le calendrier EzyCal est gratuit pour la première fois sur Mac

Par Arthur, le

Le calendrier pour Mac EzyCal: Time & Date profite en ce moment de sa promotion la plus généreuse et s'offre à cette occasion pour la plus totale gratuité dans les rayons du Mac App Store. En temps normal, l'application est vendue une dizaine d'euros.

EzyCal: Time & Date est un petit utilitaire capable de se connecter aux calendriers du Mac, et auquel on peut accéder depuis la barre des menus pour consulter les prochains évènements de son agenda ainsi qu'une vue globale du mois en cours, ou ajouter rapidement de nouveaux rendez-vous.

Illustration : Le calendrier EzyCal est gratuit pour la première fois sur Mac


L'application dispose d'une interface simple et personnalisable, permettant de n'afficher que les informations les plus utiles pour chaque entrée, de choisir le raccourci donnant accès au calendrier, et de modifier la taille et la couleur du panneau principal. On retrouve enfin tout un éventail d'outils pratiques pour organiser ses journées, créer des listes de tâches, programmer des rappels, des minuteurs, et accéder à l'application Calendrier d'Apple.

Depuis sa dernière mise à jour, EzyCal: Time & Date a par ailleurs été traduit dans près d'une trentaine de langues, dont le français, cependant ces efforts ne semblent pour le moment concerner qu'une partie de l'interface, la vue mensuelle du calendrier et les préférences restant encore attachés à la langue de Shakespeare.

EzyCal: Time & Date est disponible en ce moment en téléchargement gratuit dans le Mac App Store, au lieu de 10,99€. L'application ne comprend ni pub ni achat intégré.


Apple Music : 23 albums supplémentaires de Prince et un best of inédit

Par Laurence, le

Dans le cadre d'un accord conclu en juin, « the Prince Estate » et Sony, ce sont 23 albums publiés à l'origine entre 1995 et 2010 ainsi qu'une nouvelle compilation de 37 titres intitulée "Prince Anthology 1995-2010", qui font leur apparition sur Apple Music. On retrouvera "The Gold Experience", "3121" et "Rave Un2 the Joy Fantastic", qui étaient largement introuvables pour beaucoup. Beaucoup de ces albums sont disponibles pour la première fois en streaming, soit plus de 300 chansons sur une période très prolixe du chanteur. [Source]

People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily

Par Laurence, le

Chez les People, la question de la semaine est de savoir qui, à l'aide d'un simple iPhone, de Nicki Minaj...

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Blac Chyna remporte la palme du costume ;-)

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Deux anniversaires d'importance ont ponctué cette semaine, Madonna -qui a 60 ans ans- continue de se promener en pyjama dans les rues de New York (elle avait initié le mouvement il y a une vingtaine d'année pour prendre l'avion).

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Pour les 40 ans de Grease, Olivia Newton John, John Travolta, Didi Conn et Barry Pearl se sont réunies à Beverley Hills (You're the One That I Want. You you you....

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Britney Spears enfile sa tenue de scène...

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Sophia Vergara s'occupe de la section mode d'été

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily


Emily était à New York. Et comme la news people peut aussi s'avérer technique, vous pouvez pour procurer la même coque "boobs" (pour iPhone 8) ici.

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily




Enfin, après la licorne géante flottant dans une piscine (non Didier n'a pas encore validé le test que vous avez été nombreux à demander), Norman Foster et son Apple Watch ont opté pour un peu de discrétion sous un parasol portable.

Illustration : People : 40 ans de Grease, 60 ans de Madonna, Britney Spears et Emily

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attendre
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'était le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Attention
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage. Attention, un nouveau modèle semble prévu courant 2022 !

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Attention
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière... Attention, il est possible qu'Apple renouvelle (ou arrête) ce produit en 2022.

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos