Actualité

Le retour des bornes WiFi Apple ? Un mystérieux "adaptateur réseau" sous iOS fait surface

Par Didier, le

Le retour des bornes WiFi Apple ? Un mystérieux "adaptateur réseau" sous iOS fait surface
Aux USA, dès qu'un constructeur souhaite utiliser un appareil avec des fréquences spécifiques (comme celles du WiFi/Bluetooth), elle doit faire approuver le produit à la FCC, le régulateur américain.

Récemment, cet organisme d'Etat a publié un document décrivant un mystérieux adaptateur réseau qui fait tourner iOS. Nom de code A2657, ce produit a été enregistré en début d'année, le 22 janvier précisément. Il n'y a pas d'images, mais seulement quelques descriptifs techniques.

Le produit embarque en effet 2 ports Gigabit, du WiFi, du Bluetooth et des antennes NFC, ainsi qu'un port USB C. Plus intéressant encore, il a même 32Go de stockage interne, 1,5Go de RAM et une seconde version embarque un port Lightning à la place de l'USB C mais seulement 1Go de RAM. Le document évoque une version du firmware 19F47, ce qui correspond à une build d'iOS 15.5, ce qui veut dire qu'il tourne avec une puce AX, comme le Studio Display.

Le retour des bornes WiFi Apple ? Un mystérieux "adaptateur réseau" sous iOS fait surface


Comme elle en a le droit, Apple a demandé un NDA (accord de confidentialité) qui court jusqu'en novembre prochain. Cela lui permet de présenter le produit avant qu'il ne soit totalement révélé par la FCC. En revanche, Apple a déjà fourni à la FCC des produits internes ou d'autres qui ne sont jamais sortis, pas d'emballement donc, il peut s'agir d'une forme de prototype ou de petite série, ou encore d'outils pour les techniciens. La présence de NDA laisse toutefois penser à un appareil destiné à être annoncé officiellement.

Certains aimeraient toujours beaucoup voir revenir les bornes AirPort (WiFi) de la Pomme et les fameuses TimeCapsule. Même si l'on en trouve encore facilement (en occasion notamment), les dernières versions ne sont pas WiFi 6 et encore moins WiFi 6E, ce qui devient un peu juste. Pour rappel, Apple avait officiellement arrêté les bornes WiFi en avril 2018.

Apple augmente les prix d'Apple Music "Etudiant" dans de nombreux pays

Par Didier, le

Apple augmente les prix d'Apple Music "Etudiant" dans de nombreux pays
L'inflation galopante pousse toute l'industrie à augmenter ses tarifs sur les produits autrefois nettement plus abordables. Si vous habitez l'Australie, les Philippines, Singapour, la Malaisie, l'Arabie saoudite, la Nouvelle-Zélande, l'Inde, l'Afrique du Sud, l'Indonésie, Israël ou encore le Kenya, le tarif a augmenté de 30%, passant de 1,49$ à 1,99$/mois. En France le prix n'a pas bougé, toujours à 4,99€/mois, ce qui reste 50% moins cher qu'un abonnement classique, mais rien ne dit que la firme n'augmente pas rapidement ses tarifs. A ce propos, mieux vaut opter pour un abonnement annuel, ce qui vous protège contre une éventuelle augmentation (y compris sur les abonnements standards) au moins pour les 12 prochains mois.

Des Model 3 aux SuperCharger : l'explosion des prix chez Tesla

Par Didier, le

La Tesla Model 3 SR+ a été pendant quelques années LA véritable bonne affaire en matière de voiture électrique. Avec un tarif sous les 45 000€, le bonus écologique de 6000€ (en France) permettait au client de payer moins de 37/38 000€ pour un modèle approchant les 500Km d'autonomie.

Des Model 3 aux SuperCharger : l'explosion des prix chez Tesla


Mais avec la crise des puces, la guerre en Ukraine et l'inflation galopante, Tesla a fini par augmenter drastiquement ses prix. La version Propulsion de la Tesla Model 3 (2022) (que nous avions testée ci-dessous), est désormais proposé à plus de 50 000€. Le modèle Grande Autonomie (que nous avec testé l'été dernier) passe lui à près de 60 000€ alors qu'on pouvait la trouver autour de 52 000€ il y a encore 18 mois !

Des Model 3 aux SuperCharger : l'explosion des prix chez Tesla


En Suisse, la Model 3 est encore proposée autour de 45000€ (45 990CHF) mais cela s'explique par une TVA à seulement 8%


Ceux qui ont acheté une Tesla en 2020/2021 peuvent se réjouir : même d'occasion, ils peuvent désormais vendre leur véhicule plus chers qu'ils ne l'ont acheté ! Mais pour les autres, l'addition est salée, d'autant que les délais de livraison s'allongent -entre 6 mois et 1 an d'attente.

Des Model 3 aux SuperCharger : l'explosion des prix chez Tesla


L'augmentation des prix touche aussi les SuperChargers, autrefois argument massue de la marque, mais qui perdent petit à petit en compétitivité. En effet, les tarifs tournent désormais autour de 50cts/kWh alors qu'ils étaient d'environ 20 centimes il n'y a encore pas si longtemps. Désormais, avec un abonnement (17,99€), le tarif chez Ionity (35cts/mn, bientôt au kWh) devient nettement plus intéressant, surtout que les bornes de ce concurrent direct sont placés sur les aires d'autoroutes et compte désormais autant de stations sur le territoire français que de SuperChargers.

Tesla est-elle à nouveau redevenue une marque inaccessible ?
Pas forcément. Même à plus de 50 000€, on l'a vu ci-dessous, la berline d'entrée de gamme rivalise toujours avec la concurrence, qui propose souvent moins de technologies et d'autonomie pour un prix équivalent. Quant aux bornes de recharge, les Tesla peuvent se recharger partout, l'accès aux SuperChargers -même plus chers- reste donc malgré tout un bonus intéressant. Pour autant, acheter une Model 3 était nettement plus rentable en 2021 qu'en 2022.



Par ici notre test de la Tesla Model 3 2022 60kWh !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !


Sur le même sujet :



Par ici notre test de la Tesla Model 3 2021 82kWh !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)

Par Didier, le

Si la publicité a permis à YouTube de proposer un service gratuit aux créateurs comme au public, le nombre de coupures pub a bien augmenté ces dernières années, parfois à la limite du supportable.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


Il existe bien une formule payante, mais à plus de 11,99€/mois (15,99€ si vous passez par l'App Store), soit presque un abonnement Netflix, difficile pour les ados ou les étudiants de s'affranchir de la publicité sans de gros sacrifices. Il existe pourtant une technique, qui circule sur les réseaux sociaux, pour s'offrir un an de YouTube Premium, au prix d'un seul mois, ce que l'on a voulu vérifier.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


Précisons que YouTube Premium apporte aussi la lecture en arrière plan sur iOS, ce qui est bien pratique pour écouter de la musique par exemple. Il est aussi possible de pré-charger les vidéos pour une consultation hors connexion. Enfin, vous avez accès à YouTube Music Premium.

Voyagez en Argentine... ou presque



L'astuce repose en fait sur la différence de prix entre les pays pour un même service. Si en Europe, les tarifs sont assez voisins suivant les régions, ce n'est pas le cas à l'autre bout du monde, comme en Amérique du Sud. En argentine par exemple, l'abonnement YouTube Premium est proposé à 119 Pesos par mois, soit environ 1€ au taux de change actuel. Il y a certainement d'autres offres similaire, mais celle-ci est sans doute une des plus intéressantes.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


Si vous habitez ce pays, même avec un compte français, vous pouvez souscrire au tarif local : YouTube détecte alors votre adresse IP et applique la ristourne, c'est aussi simple que cela.

Il y a tout de même un pré-requis : avec un iPhone français, il faut passer par Safari (et non par l'application) et activer la navigation privée. Avec ce système, Google n'a plus accès à vos cookies et vos données de navigation, il va alors traiter votre compte comme s'il était argentin. Nul besoin de préciser que si vous êtes 100% argentin, vous aurez droit au tarif local dans tous les cas.

L'astuce du VPN



YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)
Vous l'avez deviné : pour faire croire à Google que vous êtes localisé en Argentine depuis la France, la Belgique ou la Suisse (ou tout autre pays), il va falloir utiliser un VPN. Ces réseaux privés virtuels sont tout à fait légaux : ils permettent simplement de se connecter à internet via des serveurs situés aux quatre coins du monde.

Par exemple, NordVPN possède 5400 serveurs dans 60 pays. Chez Cyberghost, c'est seulement 100 emplacements mais répartis dans 91 pays, soit également une très bonne alternative. Surfshark compte lui, 3200 serveurs dans 65 pays... Voilà pour les plus populaires. Pour notre cas de figure, le plus important reste que le pays ciblé soit géré par l'éditeur, alors que d'autres usages, comme les films ou les jeux, seront aussi très regardants du nombre de serveurs dans les pays désirés, afin de maximiser la vitesse.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


Vu le prix des abonnements VPN (parfois entre 3 et 5€ par mois), même pour profiter simplement de YouTube premium, cela peut valoir le coup. Rajoutez à cela l'accès à de nombreux services inédits, comme certaines chaînes de TV depuis l'étranger, des films réservés à certains marchés, le chiffrement de votre connexion sur les WiFi publics, l'accès à certains matchs de foot ou compétition sportive (F1 etc.) sans restrictions, des prix plus intéressants lorsque vous louez des véhicules depuis le pays ciblé... Bref, on trouve vite de nombreux avantages à l'utilisation d'un VPN.

Les VPN fonctionnent sur tous les systèmes, du MacBook Air à l'iPhone SE en passant par l'iPad Air 5 ! A chaque fois, ils se présentent sous forme d'une application à installer sur son appareil, qui va vous permettre de choisir le pays désiré.

C'est parti !



Pour la démo, notre choix s'est porté sur NordVPN principalement pour son prix, sa bonne intégration sur iOS/macOS et son choix de serveurs, mais Cyberghost ou Surfshark devraient également faire l'affaire. Je précise qu'aucun éditeur cité ici n'a financé ce billet, mais sachez aussi tous les trois sont régulièrement sponsors de nos contenus, et tous les liens vers ces VPN sont également affiliés (on touchera une commission pour tout abonnement à l'un d'entre eux) -autant être parfaitement transparent avec vous.

1 - Il faut déjà se créer un compte sur le site du VPN (Avec le code MAC4EVER, vous bénéficiez de 70% de réduction) ou chez Cyberghost (petite promo également avec ce lien)
2- Téléchargez l'app associée (ici NordVPN: L’outil cybersécurité)

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


3 - Connectez-vous dans l'application avec vos identifiants
4 - Sélectionnez l'Argentine dans la liste des pays et cliquez sur Connecter

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


iOS va ensuite vous demander l'autorisation d'activer un VPN sur votre terminal, il faut évidemment accepter l'opération.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


5 - Lancez Safari et sélectionnez Navigation Privée

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


6 - Connectez-vous sur YouTube.com avec votre compte (Attention, si iOS demande à lancer l'app YouTube, cliquez sur Annuler)

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


7 - Cliquez sur l'icône de votre compte (en haut à droite), puis YouTube Premium

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


8 - Lancez la procédure d'abonnement (1 mois gratuit et 119 Pesos par mois ensuite)

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


9 - Une fois le paiement effectué, quittez l'app YouTube de force si elle est déjà lancée et relancez-là
10 - et voilà, votre compte Premium fonctionne désormais sur toutes vos plateformes !

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


A noter qu'une fois le compte actif, vous n'avez plus besoin que le VPN soit lancé. YouTube Premium sera également actif sur l'ensemble des appareils où vous êtes déjà connectés.

Pour conclure



In fine, en quelques minutes, nous avons donc activé notre compte premium sans aucun souci et à moins de 1€/mois. Et quel confort de pouvoir naviguer sur le service sans publicité !

En pratique, YouTube pourrait potentiellement empêcher les comptes créés à l'étranger de profiter de ces tarifs, mais l'éditeur ne semble pas avoir mis de mesure spéciale en place -vous n'êtes pas à l'abri de voir votre abonnement annulé par la suite, mais dans l'intervalle, rien ne vous empêche d'en profiter à ce prix.

YouTube Premium gratuit ou presque ? On a testé ! (avec succès)


De plus, on prend également goût à l'utilisation d'un VPN. Par exemple, de mon côté, j'habite en Suisse et le replay des chaînes françaises n'est pas accessible via le web si vous êtes hors de France (surtout chez TF1, M6...). Lorsque je me connecte sur un WiFi public, j'ai aussi pris l'habitude d'activer le VPN histoire de chiffrer mes connexion. Enfin, avec Netflix et Disney+, vous bénéficiez également de contenus exclusifs en vous connectant depuis les USA... Autre usage intéressant, on l'avait déjà vu ensemble, la location de voiture à l'étranger (pour les vacances par exemple) est moins chère si vous résidez dans le pays... In fine, pour quelques euros par mois, on comprend vite pourquoi ces programmes rencontrent autant de succès.

Le VPN, indispensable pour ce tuto, au choix :

Nord VPN (-70% avec le code MAC4EVER)
Cyberghost (petite promo également avec ce lien)
Surfshark (-82%)
... ou tout autre VPN localisé en Argentine


Et vous ? Utilisez-vous des VPN ? Vous font-ils économiser de l'argent ? N'hésitez pas à nous le dire dans les commentaires !

Le casque ARVR d’Apple serait trop cher pour être un succès commercial

Par Laurence, le

Aujourd'hui, Mark Gurman semble un peu moins inspiré pour sa newsletter dominicale. Il revient en effet sur les annonces de ces derniers jours : les retards d'expédition des produits, l'émergence du syndicalisme dans les Apple Store, les retours contrariés des salariés à l'Apple Park (avec un énième report du plan hybride) et la remontée du Covid19 (avec le durcissement des mesures sanitaires). Mais il revient aussi sur la nouvelle intéressante de la semaine : le casque AR/VR d'Apple.

Le casque ARVR d’Apple serait trop cher pour être un succès commercial


Après des mois (années ?) de rumeurs, le futur produit d'Apple serait enfin en approche. Il y a quelques jours, le journaliste a affirmé que Tim Cook et les membres du conseil d'administration d'Apple auraient découvert le fameux casque AR/VR. Cette présentation en bonne et due forme indiquerait que l'appareil en serait à un stade avancé de développement et qu'il pourrait être lancé dans un avenir très proche -dès la fin de l'année, voire début 2023.

Dans son petit jeu de questions-réponses, il s'interroge sur l'accueil de ce produit. Le journaliste est d'ailleurs plutôt tiède sur la question, il ne pense pas que le premier casque d'Apple sera un succès, si le prix se situe entre 2 000 et 3 000 dollars -un segment beaucoup trop élevé par rapport au public actuel susceptible d'être intéressé. Cependant, il a confiance en l'avenir : à mesure que les coûts baisseront, le produit pourrait alors se transformer en best-seller. Pour lui, le véritable enjeu serait surtout les Apple Glasses, ce modèle plus léger qui devrait être commercialisé dans un second temps.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos