Actualité

Apple Card : une enquête américaine ouverte sur les pratiques de crédit

Par Laurence, le

Ces derniers temps, Apple ne semble pas échapper à la vague d’investigations en tous genres sur ses différents services et produits. Ce matin, c’est au tour de Goldman Sachs -la banque partenaire pour l’Apple Card- de faire l’objet d’investigations de la part du Consumer Financial Protection Bureau (l’autorité en charge de la protection des consommateurs aux USA). La banque a révélé cette information via un formulaire déposé hier auprès de la Securities and Exchange Commission.

Apple Card : une enquête américaine ouverte sur les pratiques de crédit


Apparemment, le Bureau enquête sur certaines pratiques concernant la gestion des comptes de carte de crédit, les remboursements et la résolution des erreurs de facturation de Goldman Sachs. Apple serait moins mise en cause que son partenaire à qui elle a sous-traité le dossier. Même si elle n’est pas nommée, l'Apple Card est vraisemblablement visée car elle est la seule carte de crédit grand public de Goldman Sachs, avec celle de General Motors. La banque a en effet lancé en janvier dernier, une carte avec le constructeur automobile, qui est davantage axée sur un programme de récompenses aux clients pour gagner plus de points à utiliser pour l'achat ou la location de Buicks, Cadillacs et autres voitures GM.

Pour rappel, la banque a déjà fait l’objet d’une procédure en 2019, elle était accusée de comportement discriminatoire pour avoir - a priori- accordé des lignes de crédit plus importantes en fonction du sexe. L'Apple Card a aussi son petit passif depuis son lancement en 2019, ayant connu quelques difficultés sur les taux de remise en argent erronés et des problèmes de système qui empêchaient les utilisateurs de payer leurs factures ou d'accéder aux fonctionnalités de gestion de compte.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos