Age of Empires 2 Gold Edition

Par Mighty KC, le

Age of Empires 2 Gold Edition


Caractéristique de AoE II Gold



Tout d'abord, contrairement a son homologue sous Windows, cette mouture d'Age of Empires 2 pour mac intègre directement l'add-on The Conquerors. Ainsi, nul besoin d'acheter ce dernier pour bénéficier de ses apports, et nous nous trouvons donc finalement, avec un jeu possédant, entre autres, 18 civilisations distinctes, 9 campagnes, et des dizaines d'unités, de bâtiments et de technologies propres à chaque civilisation. En outre, chacune possède des atouts et des défauts, tant sur les plans économiques, que militaires ou technologiques, bien que ces variations n'ait que peu d'influence sur leur puissance, aucune ne se trouvant exagérément avantagée par rapport à une autre, mais cependant, l’accès aux technologies s'effectuant différemment d'une civilisation à l'autre, les stratégies sur le long terme risquent fort d'être différentes selon la civilisation dont vous avez pris la destinée en main, permettant par la même, un certain renouvellement du gameplay, et évitant quelque peu la monotonie inhérente a ce genre de jeu.

Nous nous retrouvons donc avec pas moins de 18 civilisations, dont : les Bretons, les Celtes, les Chinois, les Espagnols, les Goths, les Huns, les Japonais, les Mayas, les Turques, mais aussi les Vikings et les Francs, entre autres.

Quant aux campagnes, là aussi il y a de quoi faire, entre la révolte écossaise contre l'Angleterre, et celle de Jeanne d'Arc, mais aussi les conquêtes de Genghis Kahn. En outre, pour mieux vous aider à débuter, la campagne de William Wallace se présente sous la forme d'un tutoriel vous expliquant toutes les actions, et commandes de bases, mais aussi, d'autres plus complexes, ce qui vous permettra de maîtriser plus que correctement dès que les choses sérieuses commenceront.

Gameplay



Age of Empires 2 Gold Edition
Dans son gameplay, Age of Empires II respecte les canons du genre. En effet, comme dans la majorité des wargames en temps réel, le développement de votre civilisation se base sur des ressources en nombre limité dispersées tout autours de la carte dans laquelle vous évoluez. En outre, l'utilisation de ces ressources se fait de manière logique, ainsi, pour construire de nouveaux bâtiments, vous aurez besoin de bois et/ou de pierres, pour forger des pièces de métal, l'or sera nécessaire, et quant à la création de nouvelles unités, ce sera la nourriture, principalement, qui permettra leur obtention. Pour cette dernière ressource, vous pourrez l'obtenir de diverses manières : de part la chasse, la cueillette, la pêche, mais aussi par la construction de fermes. Toutefois, si à un moment donné, vous veniez à manquer de l'une ou l'autre de ces ressources, vous pourriez les troquer contre d'autres, bien que ceci s'effectue quelque peu en votre désavantage, mais ceci s'avère bien pratique lorsque l'on possède un excèdent de certains matériaux et un déficit pour d'autres.

Mais le gameplay d'Age of Empires II ne s’arrête pas là. En effet, vous pourrez construire certains bâtiments qui participeront, dans un premier temps, à l’amélioration des capacités de certaines de vos unités, puis à l’élaboration de nouvelles technologies, et l'obtention de nouveaux types de combattants, voir de petits cochons humanoïdes (quoique que pour cette dernière unité, on ait un doute quant à son existence ;-)). Car, si au début, vous ne pouvez créer que quelques types d’unités, et de bâtiments, avec un rendement et une puissance moyenne, voir médiocre, plus vous avancerez dans le jeu, et plus vous pourrez développer votre civilisation, l'obtention de nouvelles unités et bâtiments s'effectuant principalement par le passage d'âges. En effet, si au départ vous vous trouvez la majeure partie du temps a l'âge de pierre, vous pourrez atteindre d'autres ages, comme les époquse Médivales ou Impériales. Cependant, ceci ne s'effectue pas gratuitement, car pour pouvoir les atteindre, vous devrez avoir répondu a certaines exigences, comme la création d'un certain nombre de bâtiments de l'âge dans lequel vous évoluez, et payer un tribut de plus en plus élevé en nourritures, bois, pierres et or au fur et à mesure que vous souhaiterez franchir ces seuils.

Et pour vous permettre d'encore mieux exercer vos talents de stratèges, vous aurez accès à pas moins de 6 modes de jeu différents :
• Campagne : vous enchaînez différents objectifs, selon la campagne choisie, et en respectant une chronologie historique des événements auxquels vous participez.
• King of the Hill : contrôler un monument durant un temps déterminé.
• Wonder Racer : être le premier à construire une merveille.
• Deathmatch : anéantir votre ennemi (mon préféré :D).
• Defend the Wonder : protéger sa merveille et détruire celle de l'adversaires.
• Régicide : tuer une unité spécifique. Chaque camps en possède une et doit tuer celle des autres.

Toutefois, une variable demeure quel que soit le mode de jeu choisi : l'annihilation de vos ennemis entraîne systématiquement votre victoire. Et, bien entendu, tous ces modes sont accessibles en multijoueur, ce qui promet des parties endiablées entre amis.

Quant aux maps, celles préconstruites pour les campagnes s’avèrent judicieusement élaborées et d'excellente qualité. Toutefois, si vous désirez jouer dans les autres modes, vous pourrez opter pour des cartes générées aléatoirement par le jeu, mais aussi, pour LA map ultime, celle de vos rêves, que vous aurez élaboré de vos petites mains grâce à l’éditeur de carte disponible dans Age of Empires II.

Ce dernier s'avère amplement plus intéressant que le simple petit éditeur de cartes auquel on aurait pû s'attendre. En effet, non content de vous permettre de créer vos propres maps, ce dernier va plus loin en vous offrant la possibilité d'élaborer vous-même vos propres scénarios, voir même, pour les plus ambitieux, leurs propres campagnes ! Vous pourrez donc y implanter différents événements qui se déclencheront, selon certaines variables que vous aurez prédifinies, comme la durée écoulée, ou le passage dans une zone distincte. Vous y retrouverez donc toutes les fonctions qui ont pû être employées par les développeurs eux-même lors de la création des diverses campagnes et scénarios inclus dans le jeu ! Et, si cela ne suffit pas, il existe d'ores et déjà des sites de fans vous proposant des cartes, ou des campagnes, qui n'ont pas rougir de la comparaison avec leurs homologues inclus dans le jeu, qui, eux, ont été réalisés par des équipes de professionnels !

Un autre facteur, et non des moindres, qui a une forte influence sur le gameplay, est l'Intelligence Artificielle, car vous ne jouerez certainement pas, uniquement en réseau, et contre des êtres humains. Cette dernière s’avère assez réussie, mais, comme toujours, une machine est incapable d’égaler un être humain, notamment au niveau de l'initiative et des petites erreurs pouvant être commises, car, après tout, ne dit-on pas que l'erreur est humaine ? ;-). En effet, on dénotera un certain manque d'initiative, car le jeu ne tentera jamais de rush en début de partie, ou bien alors de lancer un grand nombre d’unités dans des attaques suicides, malgré le fait que ses ressources lui permettent de les remplacer au pied levé... En outre, l'ordinateur possède un comportement quelque peu incohérent par moments, dans la mesure où il n’hésitera pas à aller attaquer des unités ou bâtiments, ne possédant aucune valeur stratégique... Il vous arrivera parfois de le voir aller s'acharner sur un morceau de rempart, à porte de vos tours ou de vos archers, alors qu'à un autre endroit, il se trouverait moins exposé et aurait de bien plus grande chance de le détruire sans être tué...

Le match : AoE 2 Vs AoE 1 !



Age of Empires II ne se contente pas de reprendre juste les éléments du premier opus, mais apporte un certain nombre de différences, notamment l'apparition de nouvelles unités et bâtiments inédits, mais aussi, de nouvelles fonctions. Ainsi, de nouvelles machines de siége font leur apparition, comme les trébuchets qui causent de redoutables dommages aux constructions adverses, mais aussi, on compte un certains nombres d nouveaux bâtiments, dont le plus intéressant est sans doute la Place du Commerce, qui vous permettra, comme son nom l'indique, d'effectuer des échanges commerciaux avec vos alliés à l'aide de caravanes, ce qui ne manquera pas de vous rapporter de l'or à chaque voyage entre votre Place du Commerce et celle de votre homologue. Outre cette fonctionnalité, vous pourrez y acheter des ressources si vous veniez à en manquer, pierres, bois et nourritures, en échange, non pas d'espèces sonnantes et trébuchantes,mais d'or.

Age of Empires 2 Gold Edition
Les unités et les bâtiments ne sont pas les seuls à avoir été modifiés, car, en effet, de nouvelles commandes apparaissent, notamment une cloche d'alerte qui préviendra vos paysans d'un raid ennemi et qui iront se réfugier au Town Center, et une option très utile, qui vous permettra de parquer une garnison à l’intérieur d'un building, et donc, de protéger certaines unités affaiblies lors d'une attaque ennemie, le temps de repousser votre adversaire, ou d'amener un moine à proximité pour la guérir en tout quiétude. De plus, cette fonction possède un autre intérêt, car lorsque vous parquez vos archers dans une tour, ceux-ci tireront à partir de celle-ci dès que une unité ennemie sera à portée de tir, et quand bien même cette dernière riposterait, les dommages ne seront pas encaissés par vos archers mais par la tour qui les abrite ! Relativement utile pour rentabiliser des archers dont vous ne sauriez quoi faire ;-).

Une dernière petite nouveauté relativement utile est l'espionnage. En effet, lorsque vous découvrez des moutons ou des oies, vous pouvez en prendre le contrôle pour les envoyer où bon vous semble, ce qui est très pratique pour repérer le camp adversaire et explorer la map à moindres frais ;-). Bien entendu, vous pouvez aussi tuer ces animaux, puis les dépecer pour gagner de la nourriture.

Graphisme



Certains risquent d’être déçus, car Age of Empires II se "contente" d'une simple 2D, et non pas de la 3D que l'on voit employée de plus en plus fréquemment ces derniers temps. Toutefois, cette dernière s’avère particulièrement aboutie, et l'on pourrait pratiquement, par moments, s'imaginer sans peine à quoi pouvaient bien ressembler les vraies unités ! De plus, cette 2D est magnifiquement détaillée, et vous reconnaîtrez du premier coup d’œil vos différentes troupes, pour peu que vous connaissiez un tant soit peu la civilisation que vous contrôlez, ce qui s’avère particulièrement utile lors des grands affrontement, surtout à la fin d'une partie, quand tous les adversaires lancent leurs troupes dans la bataille !

En outre, les graphismes sont très variés, et fort différents d'une civilisation à une autre, ce qui leur apporte un certain cachet, et ne manquera pas d'influencer quelque peu votre préférence pour l'une ou l'autre de ces dernières. Et, petit détail parmi tant d'autres, les bâtiments ont été modifiés afin que les unités puissent y entrer, ou passer à travers, et ce, sans que cela ne soit choquant, tant les proportions sont bien respectées. Le choix de la 2D présente un autre avantage pour ce genre de jeu. En effet, celle-ci s’avère peu gourmande en ressources, et permet de faire tourner Age of Empires II plus que confortablement, même sur des machines anciennes, ou quelque peu à la traîne techniquement.

Et cerise sur le gâteau, les animations sont particulièrement réussies, ce qui apporte une fluidité certaine lors des déplacements de vos unités, et évite de leur donner un aspect haché comme dans certains autres jeux de stratégie. De plus, les développeurs n'ont pas lésiné sur celles-ci, et vous verrez une foule de petits détails qui renforcent l'aspect réaliste du jeu, et le rende très agréable visuellement.

Age of Empires 2 Gold Edition


Et au niveau sonore ?



Là, le constat est moins glorieux, les musiques s’avérent discrètes, et, heureusement serait-on tenter de dire, car elles sont relativement moyennes dans l'ensemble, mais rassurez-vous, ce n'est pas ce genre de détails qui prime dans un jeu de stratégie en temps réel ;-). Quant aux effets sonores, ceux-ci s’avérent somme toute peu variés, et relativement répétitifs, ce qui ne les empêche pas d’être particulièrement efficaces, et de vous plonger au cœur de l'action, comme si vous y étiez :-).

Conclusion



Ce jeu est réellement une belle réussite ! Car, malgré son manque d'originalité, après tout, ce n'est qu'un wargame en temps réel de plus, Age of Empires II a su de part l'apport de nouveaux éléments, souvent inédits, ou l'amélioration de certains déjà existant, éviter les traditionnels écueils d'une simple réactualisation comme cela est souvent le cas, notamment dans les simulations sportives. De plus, ses graphismes, magnifiques pour de la 2D, contribuent à lui donner un style réaliste assez inédit pour un jeu de stratégie, sur nos machines frappées de la pomme. Cependant, le bilan musical est loin d'être aussi glorieux avec des sons répétitifs, et des musiques très moyennes, mais toutefois, vous aurez toujours la possibilité de couper le fond sonore dans les options, et somme toute, malgré un certain manque d'originalité dans les effets sonores, ceux-ci s'avèrent relativement efficaces. De même, autre point noir du jeu, certains bugs demeurent malgré l'emploi de la dernière version disponible actuellement, notamment la souris qui devient invisible sous MacOS Classic, lors du passage dans certains menus, bien que vous pourrez toujours cliquer et contrôler vos troupes, le jeu s'avérera alors injouable... Toutefois, nous nous devons de saluer sa compatibilité avec MacOS X, ainsi que son excellent fonctionnement, car, même sur des machines relativement modestes, Age of Empires II ne souffre quasiment d'aucun ralentissement, même lorsqu'un grand nombre d'unités sont présentes à l'écran !

Il serait donc dommage de s'arrêter à ces quelques défauts, car, rares sont les jeux de stratégies sur notre plateforme, et encores plus rares, ceux qui s'avèrent être de cette envergure ! Age of Empires II mérite amplement sa place dans votre ludothèque maciste, pour peu que vous ne soyez pas allergiques aux jeux de stratégie en temps réel !

Fichiers



Télécharger la mise à jour 1.0.3

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

25 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Gaming

Plus de dossiers Gaming

Dernières vidéos

Voir toutes les videos