Actualité

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres

Par June, le

Les quelques journalistes triés sur le volet ayant reçu le Mac Studio ont également pu profiter du nouveau moniteur d'Apple.

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


Pour rappel, le Studio Display embarque une dalle de 27 pouces avec une définition 5K (très proche de celle de l'iMac 5K), soit 5 120 x 2 880 pixels et une résolution de 218 pixels par pouce, une luminosité maximum de 600 nits (500 nits pour l'iMac5K), la fonction True Tone, une couverture de l'espace colorimétrique DCI-P3 (sans pourcentage), et un design assez proche du Pro Display XDR en version miniature. L'option verre nano-texturé est de la partie contre 250 euros, ainsi qu'un pied réglable en hauteur et en inclinaison (proche de celui du Pro Display XDR) contre 460 euros.

Le Studio Display à partir de 1749€ à la Fnac
Le Studio Display à partir de 1749€ chez Darty
Le Studio Display à partir de 1749€ chez Boulanger
Le Studio Display à partir de 1749€ chez LDLC

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


Premier point commun à l'ensemble des journalistes, le rendu de ce moniteur ressemble fortement -même si Apple prétend que la dalle a été conçue spécialement pour ce modèle- à celui de la dalle de l'iMac 5K (avec un boost de 100 nits pour la luminosité maximum) tout en proposant un design reprenant les codes du Pro Display XDR. Pour certains, comme Jason Snell de Six Colors, cet écran est une aubaine car non seulement les dalles 5K sont plus que rares sur le marché, mais surtout ce moniteur serait le parfait compagnon d'un Mac moderne. Evidemment, le journaliste admet qu'il est largement possible de s'offrir un moniteur satisfaisant pour beaucoup moins cher (ce qui semble une évidence, en sus de pouvoir choisir une diagonale plus grande, ou un format différent).

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


Selon Nilay Patel de The Verge, les 100 nits supplémentaires par rapport à l'iMac 5K ne sautent pas aux yeux, mais tout comme pour le regretté tout-en-un d'Apple, la qualité est au rendez-vous avec une dalle bien calibrée. Pour DL Cade de DPReview, on ne peut nier la qualité de fabrication des écrans récents d'Apple. Le Pro Display XDR et le Studio Display offrent tous deux une qualité de fabrication et d'assemblage supérieure à tout autre moniteur sur le marché, point final. Logé dans un châssis en aluminium solide, avec du verre bord à bord à l'avant et un design sobre et élégant, c'est un magnifique moniteur.

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


Mais tout n'est pas rose, et nombreux sont les journalistes à estimer que pour ce tarif, Apple aurait pu doter son moniteur de technologies plus modernes, comme le rétro-éclairage mini-LED, un taux de rafraîchissement plus élevé, ou encore du HDR. Au lieu de cela, Apple a préféré une autre proposition en intégrant des haut-parleurs et des microphones qui semblent très satisfaisants (mais que vous pourriez remplacer par des modèles externes qui seront plus performant si vous y mettez le prix) et une webcam avec cadre centrée (qui semble causer quelques problèmes avec une qualité épouvantable chez certains journalistes, Joanna Stern la comparant à un vieux Blackberry. Apple ayant déjà annoncé une mise à jour logicielle pour améliorer ce point). Jason Snell, qui n'a pas été touché par ce problème de webcam, indique toutefois que la fonction cadre centrée est intéressante bien que moins réactive que sur iPad, du moins pour le moment. Espérons que ce problème puisse être résolu via une mise à jour logicielle.

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


Ce Studio Display pourra donc convenir à un utilisateur qui souhaite tous ces avantages au sein de son moniteur (par exemple ceux qui avaient un iMac 27 pouces, désormais retiré du catalogue) et qui ne veut pas d'éléments séparés. Pour la majorité des testeurs, l'option verre nano-texturé n'est justifiée que si l'utilisateur dispose d'un environnement particulièrement difficile, le verre de base atténuant déjà correctement les reflets. La nécessité de devoir passer par une option à 460 euros pour disposer sur réglage en hauteur a également du mal à passer (et c'est justifié), ce confort étant offert par de nombreux modèles au tarif nettement plus accessible (et par l'ensemble des moniteurs haut de gamme du marché).

Revue de presse Studio Display : parfait pour certains, loin de l'être pour d'autres


La présence de trois ports USB-C à 10 Gb/s est également un point positif, mais le fait que le Studio Display ne dispose d'aucun réglage physique (tout est géré par macOS, et plus ou moins bien par Windows) rend ce moniteur moins versatile que la plupart des modèles du marché. Son unique entrée en Thunderbolt ne permettra pas de connecter plusieurs appareils simultanément, comme une console et un ordinateur. Bref, si la qualité de la dalle, des haut-parleurs, des microphones est souvent louée, aucun journaliste n'a jugé ce moniteur sans défaut, Joanna Stern allant même jusqu'à estimer que l'utilisateur n'en a pas pour son argent. De notre côté, nous jugerons sur pièce des points positifs et négatifs proposés par ce Studio Display et nous partagerons au plus vite nous conclusions avec vous.

Source 1/2/3/4/5/6/7

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

13 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos