Test de la balance connectée Withings

Par Ergo, le

Apollon, es-tu là ?



L'été commençant à pointer le bout de ses plages de sable fin et ses maillots découvrant vos corps d'éphèbes ou de déesses au sortir d'un hiver rigoureux, il est plus que temps de s'occuper de soi. Et votre statut de geek acharné doit bien camoufler, quelque part en son octet intérieur, un corps d'Apollon.

Déjà présente sur le marché depuis quelque temps, la balance Withings n'est pas ce que l'on a coutume d'appeler une nouveauté. Loin de là. Mais la saison est propice à s'occuper de soi, et donc à surveiller son alimentation et veiller à faire descendre la courbe de son poids, faire descendre la courbe de sa masse grasse, faire descendre la courbe de son IMC et faire grimper la courbe de sa masse maigre.

Bref, il est grandement temps de retrouver un équilibre.

Pour cela, la balance Withings est parfaite. Les habitués de la surveillance pondérale ont depuis longtemps pris l'habitude d'utiliser un bon vieux fichier Excel, de paramétrer les formules et les tableaux qui vont bien. Mais la contrainte de devoir remplir le dit-fichier à chaque pesée, en a découragé plus d'un. Avec la balance Withings, une fois les paramétrages faits, vous n'avez qu'à vous peser et admirer la courbe automatiquement générée sur la partie web ou sur votre iPhone. Insufler une direction descendante à cette courbe vous demandera bien plus d'efforts ;-)

Déballons la marchandise...



Avant de déballer la marchandise sur la plage, il faut s'occuper de celle présente dans le carton. Sous un bel emballage blanc, vous trouverez quatre piles, un cable USB, quatre petits rehausseurs en cas de moquette, quelques notices, un mètre ruban pour mesurer l'affinement de votre silhouette et... la balance.

Test de la balance connectée Withings


D'un unique point de vue esthétique, nous sommes face à un très bel objet. Fine (23mm), d'une belle couleur bleutée, cette balance a tous les atouts pour se mettre en valeur entre le lavabo et la baignoire si vous vous pesez dans votre salle de bains, ou entre la canapé et la table basse si vous vous pesez dans votre salon.

Test de la balance connectée Withings


Connexion de la balance



Dans un premier temps, il suffit de placer les quatre piles fournies dans le logement prévu à cet effet, sous la balance, et de vous connecter sur le site Internet prévu lui aussi à cet effet : http://start.withings.com/.

Suivent ensuite quelques étapes pour s'enregistrer sur le site, la première étant de récupérer l'application sur votre Mac, dont voici les quelques étapes :

Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Ci-dessous, vous trouverez de nombreuses captures d'écran, détaillant la procédure d'installation de l'application, d'enregistrement de votre balance toute neuve et de synchronisation avec votre réseau Wi-Fi :

Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Test de la balance connectée Withings


Vous êtes, alors, prêt pour passer à la phase pesée du bestiau et découverte de l'interface Web qui vous affichera la courbe de progression de votre poids... après avoir fourni les dernières informations primordiales :

Test de la balance connectée Withings


La pesée du bestiau



Je ne vous ferai pas l'affront de vous détailler la procédure à suivre pour mener à bien la phase, pourtant indispensable, de la pesée. Il suffit de grimper sur la balance et d'attendre que cette dernière analyse votre corps. D'une absolue limpidité.

Cette analyse passe par la technique dite d'impédancemétrie bioélectrique. Pour faire simple, il s'agit d'un courant électrique de très faible intensité généré par la balance et passant à travers votre corps. Ce courant, réagissant de manière différente en fonction des tissus corporels traversés, est analysé par la balance, qui peut, ainsi, vous donner votre taux de masse maigre, de graisse, et d'IMC (Indice de Masse Corporelle). Sans oublier, bien évidemment, votre poids.

L'écran de la balance affiche tout d'abord votre poids, puis une jauge se remplit, petit à petit, au fur et à mesure que le courant est envoyé dans votre doux amoncellement de chair fraîche. Suite à l'analyse, votre masse grasse est affichée en même temps qu'une échelle graphique pour vous situer par rapport à une plage de données normale. Enfin, l'I.M.C. vous est offert sur un plateau (avec toujours cette même échelle graphique de normalité) pour bien situer l'état de délabrement de votre corps ramolli par les années de bureaucratie envahissante.

Test de la balance connectée Withings


Pour une pesée complète, passant par les trois phases, comptez une bonne trentaine de secondes : analyse du poids, de la masse grasse et de l'I.M.C. Parallèlement à tout ceci, les données sont envoyées par votre réseau Wi-Fi, à votre compte sur le site my.withings.com, et seront donc consultables où que vous soyez.

La partie Web



Après vous être pesé et avoir été analysé par votre balance, le tout est, donc, envoyé par Wi-Fi à votre compte et est affiché dans votre Tableau de Bord qui, au fil du temps, dessinera une belle courbe toute en constante sérénité...

Test de la balance connectée Withings


... ou chaotique perturbation...

Test de la balance connectée Withings


L'interface de votre tableau de bord est donc toute simple, avec en partie haute la courbe de poids (en kilogramme en nos contrées), et en partie basse, la courbe de graisse exprimée, au choix, en pourcentage ou en kilogramme.

En bas à droite, une petite palette (similaire à celle de l'application iPhone que nous découvrirons plus bas dans cet article) affiche données et jauges horizontales pour vous donner les mêmes informations : poids et IMC en haut et poids, masse maigre et graisse en bas. Sur la gauche de cette palette, un premier onglet permet de fixer des objectifs à atteindre (poids et graisse à perdre). Le deuxième onglet permet de saisir manuellement des données si pendant une période, vous vous êtes éloigné trop loin de votre balance chérie. Ces données (jalousement conservées) peuvent ainsi être intégrées à votre courbe.

Test de la balance connectée Withings


Ainsi, au fur et à mesure de vos pesées, la courbe se dessinera tout doucement, et vous pourrez gérer votre régime alimentaire pour éviter le surpoids et l'accumulation de graisse.

Comme vous pouvez le constater, avec un même compte, vous pouvez gérer plusieurs utilisateurs. Dans notre cas, la différence de poids est suffisamment importante pour que la balance reconnaisse automatiquement et sans réglage nos deux personnes. Il suffit juste de monter sur la balance pour que cette dernière mette à jour le compte approprié.

La partie iPhone



Test de la balance connectée Withings
Cerise sur le gâteau... ah non, c'est déconseillé lors d'un régime ! Reprenons. Carotte sans vinaigrette sur la biscotte sans sel, une application gratuite est disponible sur l'iTunes Store et est prête à être installée sur votre iPhone. Elle permet tout simplement d'afficher les données recueillies par la balance grâce au même réseau Wi-Fi pour une consultation en n'importe quel endroit ou lors de vos déplacements.

Comme dit plus haut, l'interface est donc en tous points semblables à la palette que vous retrouverez sur le site. La grosse molette en bas, permet de passer d'un jour à l'autre en glissant le doigt dessus. La fluidité est bien évidemment parfaite. Du côté de la mise à jour des donnés, aucun problème n'a été rencontré. Tout est mis à jour très rapidement après la pesée et une pastille vous prévient des modifications.

Test de la balance connectée Withings


En faisant basculer l'iPhone en mode paysage, l'affichage change et vous pouvez, alors, visualiser la courbe :

Test de la balance connectée Withings


En écartant deux doigts, sur l'écran, vous agrandissez l'échelle de vision, en les rapprochant, vous réduisez la même échelle :

Test de la balance connectée Withings


Enfin, en faisant glisser le doigt vers le haut, vous faites apparaitre la courbe de Masse Grasse (qui s'était planquée en bas de l'écran) :

Test de la balance connectée Withings


La section Configuration de l'application permet d'effectuer les réglages de base, comme la synchronisation et la configuration avec la balance, le changement d'utilisateur, etc...

Test de la balance connectée Withings


Conclusion



En cette période où les calories et les bonnes résolutions d'avant-sable fin ont tendance à s'accaparer les corps et les esprits, nul doute que cette balance saura vous séduire et vous aider à savoir où vous en êtes de votre régime.

Reste un point non négligeable dans cet amoncellement de louanges : le prix. À 129,99 €, elle affiche immédiatement une courbe du style ascendante pour se situer de suite dans le haut de gamme.



AppStore : l'App pour iPhone
Web : le site Withings

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

8 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos