Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
2694 connectés
Approvisioné il y a 9 heures et 51 minutes.
Fossil, le fabricant de montres traditionnelles et connectées, annonce ce jour la vente de propriétés intellectuelles, dont une technologie de surveillance en cours de développement, au profit de Google pour la modique somme de 40 millions de dollars. Dans le cadre de cette transaction, une partie de la division « Recherche et Développement » de Fossil rejoindra la firme de Mountain View. Il restera toutefois à la société plus de 200 membres du département R&D pour construire l'avenir. Google marque ainsi par cet achat son intérêt grandissant pour le marché encore en devenir des « wearables », et pourrait intégrer la technologie de Fossil dans l'éventuelle Pixel Watch dont les rumeurs parlent. [Fossil]
Surfant sur la vague du moment, Louis Vuitton s'apprête à lancer ses propres écouteurs sans fil, arborant le célèbre logo objet de tant de contrefaçons. Et pas à n’importe quel prix puisque ce dernier ferait grimper le prix des écouteurs de 299 dollars (prix estimé) à 995 dollars, soit environ 870 € !



Le produit -qui a été conçu par la marque Master & Dynamic et designé par Louis Vuitton- viendra compléter Horizon, la gamme high-tech de la Maison. Côté technique, ils seront compatible avec n’importe quel appareil Bluetooth et -bien sûr- avec Tambour, la montre connectée de Vuitton (qui doit sortir dans les prochains mois). A l’image des AirPods et bien d’autres, ils se rechargent via une petite boîte ronde et noire, reprenant les initiales entrelacées.

Sur le papier, ils affichent une autonomie de 3,5 heures pour une charge complète, 20 heures avec le boitier en les rechargeant plusieurs fois dans la journée et un contrôle du niveau du son depuis une petite zone tactile. Ils seront disponibles dans quatre coloris : noir, blanc, rouge mais également en version à rayures bleu et jaune. Leur date de sortie devrait être annoncée fin janvier.



Source
Décidément, la Chine ne porte pas chance à Apple et aux firmes techs ces derniers temps. Ainsi, la Chinese Academy of Social Science, un groupe de réflexion des plus influents en Chine, vient de rappeler à l'ordre Apple, Amazon et des dizaines d’autres entreprises comme Siemens, Subaru, Nike, air Canada ou encore Gap (164 au total...) concernant leurs références produits. Les firmes se seraient quelque peu mélangés les pinceaux entre Hong Kong et Taiwan, n’insistant pas suffisamment sur leurs liens avec la Chine ! [Source]
partage email
Avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, Apple a fort à faire pour trouver un contenu répondant à son cahier des charges. Et justement, la firme vient de s’offrir dix épisodes grand public (mais suffisamment séducteur) d’une série de science fiction créée et co-écrite par Simon Kinberg et David Weil.

L’annonce est plutôt prometteuse. Le premier monsieur a été le scénariste, pivot de la franchise X-Men chez Fox. On lui doit également X-Men: Dark Phoenix (avec Sophie Turner), dont la sortie est prévue en 2019. Le second a créé la série « The Hunt », pour le compte d’Amazon Prime Vidéo -qui s’offre Al Pacino et Logan Lerman (Percy Jackson) par la même occasion.

Il est certain que les plateformes nées ou à naître n’hésitent plus à avancer des sommes collossales pour récupérer des pointures et faire la différence avec leurs concurrents. Dans la foulée, on apprend également qu’Apple serait en lice pour le rachat du très célèbre studio « Bad Robot », crée par J.J. Abrams !



Source 1 et 2
Plusieurs brevets montrent qu'Apple aurait imaginé d'autres fonctions que le « Raise to speak » pour sa montre connectée.

La fonctionnalité permettant de formuler une requête à Siri rien qu'en levant le poignet -Raise to speak ou Lever le poignet- est arrivée avec watchOS 5 l'année dernière. De fait, plus besoin du fameux sésame « Dis Siri », l'Apple Watch interprète le mouvement commune invitation à communiquer avec l'assistant vocal de Cupertino. Ceci permet de n'utiliser qu'une seule main, la plupart des autres commandes demandant de mobiliser les deux mains.

Un brevet récemment déposé visant à « interagir avec un dispositif électronique par le biais de mouvements physiques » évoque la possibilité de simplement incliner le poignet afin de déclencher une action, comme par exemple accepter ou rejeter un appel, d'une seule main. Ainsi la montre afficherait plusieurs actions possibles (décrocher/raccrocher/répondre avec un message prédéfini selon notre exemple), l'inclinaison du poignet d'un côté permettrait de choisir parmi celles-ci. Il suffirait alors de conserver la position un moment, une fois le choix effectué, pour valider la commande associée.



Source
Selon de récents retours des chaînes de production, Intel aurait du mal à produire des modems 5G, ce qui provoquerait un certain mécontentement de la part d’Apple. Malgré tout, la firme ne serait pas prête à reprendre des négociations avec Qualcomm sur la fourniture de composants pour les iPhone, et privilégierait MediaTek, afin de palier les difficultés d’Intel.

Cependant, les analystes de la banque d'investissement Barclays semblent plus inspirés : ils demeurent « convaincus qu'il y [aurait] de fortes chances qu’Apple utilise Qualcomm pour le modem 5G de ses iPhone en 2020 ». Ils pensent ainsi que la situation du marché pousserait les deux firmes à régler leur contentieux en cours, d’une manière ou d’une autre.

Une telle affirmation pourrait paraître surprenante face aux dernières auditions du procès entre la FTC et Qualcomm. En effet, contredisant certaines déclarations, Jeff Williams a révélé qu’Apple avait été prête à conclure un contrat avec Qualcomm pour ses iPhone 2018, ce que le fondeur aurait refusé. Dans la presse, on avait plutôt compris le contraire...



Source
Tout n’est pas rose pour les fournisseurs d’Apple. Si Dialog a réussi à s’en sortir en réalisant 75% de ses revenus grâce à Apple, ce n’est pas le cas de TSMC. Ce dernier prévoit la plus forte baisse de son chiffre d’affaires trimestriel depuis 10 ans. Et, la cause pourrait être imputable à Apple pour qui il fournit les puces de la série A utilisées dans les iPhone actuels.

En effet, même si le fournisseur n’a pas nommé explicitement Cupertino, la situation comptable indiquerait laconiquement une « chute soudaine des ventes de smartphones haut de gamme » générant une masse d’invendus. De plus, la société s'attend à une faible demande jusqu'à ce que de nouveaux modèles soient lancés dans la seconde la moitié de l'année. Au final, TSMC s'attend à une baisse de la croissance sur l'ensemble de l'année (passant de 6,5 à 1%) et envisage une réduction des dépenses en capital de « plusieurs centaines de millions de dollars ».

De nombreux spécialistes du secteur craignent que l'ampleur de la chute prévue des revenus ne soit que les prémisses d’une crise plus profonde qui frapperait d’autres fabricants de puces. Pour confirmer ou pas cette tendance, les résultats d’Intel et de Nvidia sont très attendus.


Image Yahoo Finances


Source
En marge de la conférence MARS -Machine learning, Automation, Robotics and Space- d'Amazon, Jeff Bezos annonce un nouvel évènement se focalisant sur l'IA, l'optimisme, et la société au sourire.

C'est devenu une habitude annuelle pour Jeff Bezos d'inviter quelques happy few, milliardaires ou personnalités influentes du moment, afin de débattre des évolutions possibles pour la technologie et notre société. L'évènement seraaccessible à tous et permettra d'assister à des démonstrations d'apprentissage automatique, ou encore des ateliers sur l'exploration spatiale.

Dans un communiqué de presse, Jeff Bezos indique que « nous sommes au début d'un âge d'or de l'IA. Les récents progrès ont déjà conduit à des inventions qui vivaient auparavant dans le domaine de la science-fiction - et nous n’avons fait qu’effleurer ce qui était possible. » La conférence surnommée « re:MARS » aura lieu à Las Vegas du 4 au 7 juin 2019, afin de « faciliter le partage des connaissances et susciter les futures innovations. »



Re:MARS
Apple continue ses avancées dans le domaine de la santé, cette fois-ci avec un partenariat avec l’entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson. Les nouveaux alliés vont lancer une étude dans le courant de l’année pour déterminer l’aide que peut apporter l'Apple Watch dans la prévention des AVC, en particulier ceux provoqués par la fibrillation auriculaire (ou A-fib). Cette étude se concentrera sur les patients de 65 ans et plus, cette tranche d’âge présentant le risque le plus élevé. Les détails sur le mode de participation à l'étude n'ont pas encore été révélés mais sont attendus plus tard dans l'année.

Sur le sujet, Jeff Williams, COO d’Apple, reprend les mêmes termes que Tim Cook. « Nous recevons tous les jours des lettres de remerciement de la part des utilisateurs de l’Apple Watch, qui découvrent qu'ils ont une pathologie. Nous souhaitons améliorer notre analyse des résultats et la prévention associée à une détection précoce. Nous sommes ravis de travailler avec Johnson & Johnson, qui possède une longue expérience et une expertise dans le domaine des maladies cardiovasculaires »

Le groupe médical est tout aussi enthousiaste et précise que l’utilisation d'un capteur cardiaque basé sur une montre associé aux fonctions ECG est une évolution logique de la recherche. De même, elle pourrait également conduire à une amélioration des diagnostics et de la prise en charge. Paul Stoffels, Executive Vice President and Chief Scientific Officer déclare ainsi que « l’objectif est d'identifier rapidement une A-fib et de prévenir les accidents vasculaires cérébraux en combinant le savoir-faire physique d'Apple et ce que nous avons du savoir-faire médical et scientifique ».



Source
L'évolution des capacités des Mac est souvent étroitement liée aux avancées des puces d'Intel, actuel fournisseur de l'ensemble de la gamme de Cupertino.

Les Mac à venir seront motorisés par les puces Ice Lake de Santa Clara, premiers pas de la tant attendue architecture Sunny Cove en 10 nm+. Outre des performances générales en hausse, l'architecture ajoute à sa dote quelques caractéristiques intéressantes pour l'avenir de nos machines.



Tout d'abord le support du Wi-Fi 6 (anciennement ax) qui offrira des transferts proches de ce que l'on obtient avec de l'Ethernet Gigabit, avec une latence réduite et une sécurité renforcée. Cette nouvelle norme devrait donc être au menu de toutes les machines qu'Apple prochainement.

Les MacBook Air et les MacBook 12"qui utilisent des versions basse consommation des CPU Intel -de la famille Y au TDP réduit de 5 à 7W- devraient particulièrement profiter du passage à Ice Lake, dont les puces Y profitent d'un important gain de performances. Les rumeurs indiquant qu'Apple envisageait d'ailleurs les Ice Lake pour les MacBook Air, mais que les retards d'Intel l'ont forcée à se rabattre sur la puce actuelle (Core i5-8210Y).



Les ordinateurs dépourvus de GPU dédiés profiteront également de la puce graphique intégrée de onzième génération d'Ice Lake, pour enregistrer une hausse substantielle de performances, de l'ordre de 50%. Intel clame que son IGP sera capable d'atteindre une puissance d'1 TFLOPS, encore éloignée des Vega Pro 16 ou 560X des MacBook Pro 15"( 2,4 et 2 TFLOPS), mais suffisant pour booster les Mac mini, MacBook Air, MacBook 12" et MacBook Pro 13".

Le futur Mac Pro et l'éventuelle évolution de l'iMac Pro devront se contenter des Xeon Cascade Lake-X, toujours en 14 nm, qui compteront sur la multiplication de cœurs pour augmenter les performances. A nombre de cœur équivalent, Apple devra compter sur des GPU, du stockage ou un form factor affriolant pour donner envie à ses clients.



Intel
En ce début d’année, Apple souffre un peu. Il faut dire qu’entre les mauvaises ventes de l'iPhone, la baisse de production, l’alerte sur les résultats et un marché du smartphone en berne, tout n’est pas très rose. Du coup, les analystes sont clairement partagés : les optimistes voient une lueur d'espoir avec l'arrêt du programme des remplacement des batteries tandis que les pessimistes multiplient les avertissements et les décotes pour l’avenir.

Avec sa dernière étude, JP Morgan reste fidèle à sa réputation et broie du noir. Ainsi, la croissance à deux chiffres a été remplacée par « une baisse à deux chiffres du chiffre d'affaires de l'iPhone en 2019, en raison de cycles de remplacement prolongés et d'une demande médiocre en Chine ». Car le pays est désigné comme le grand responsable ! Au mois de décembre, les ventes de smartphones y auraient accusé une baisse de 20% (sur N - 1). De plus, le secteur devrait voir les ventes se réduire entre 4,8 et 5,5%, aggravant la situation peu reluisante de 2018 (qui présente une perte de 2,9 à 3,3%). La situation ne devrait pas s’arranger avec une nouvelle baisse estimée de 13% sur un an.

De son côté, le principal concurrent d’Apple, Samsung, devrait voir lui aussi ses ventes chuter en 2019 avec une croissance inférieure à 10%. Il faudra attendre 2020 pour voir une reprise s’amorcer, avec le déploiement de la 5G. Cependant, même avec cette réelle nouveauté, le taux de croissance de l'industrie serait ramené à 0,9% au lieu de 1,9% il y a peu.



Source
Les rumeurs commencent à ses bousculer sur les caractéristiques des futurs iPhone de Cupertino. Selon une note provenant de Barclays, dont nos confrères de MacRumors ont eu la primeur, le successeur de l'iPhone XR profiterait d'antennes 4X4 MIMO, comme les iPhone XS/XS Max actuels, en lieu et place des 2X2 MIMO du modèle 2018. La différence de performance se sentirait particulièrement lorsque le signal reçu est faible. [Via]
La protection de la vie privée est un des grands combats de Tim Cook, qui ne cesse d’en revendiquer le droit. Dans une lettre ouverte publiée par le Time Magazine, il exhorte ainsi la FTC à introduire de nouveaux outils pour aider les utilisateurs à contrôler leurs données personnelles. Il demande à ce que les consommateurs aient la possibilité de « traquer et supprimer leurs données, librement, facilement et en ligne, une fois pour toutes ».

Dans cette tribune, Tim Cook reprend un discours familier, rappelant les quatre principes généraux qu’il a déjà exposés à Bruxelles : la collecte de données personnelles doit être réduite au minimum (proportionnalité), les utilisateurs doivent avoir connaissance de cette collecte et son but (consentement libre et éclairé), ils doivent pouvoir accéder à leurs données (droit d’accès) et les supprimer à tout moment (droit de rectification et de suppression).




Reprenant ses critiques des réseaux sociaux (on se souvient de l’affrontement entre Mark Zuckerberg et lui), il met ainsi en cause les firmes qui collectent et vendent des données personnelles générées pour le suivi numérique : « Les consommateurs ne devraient pas avoir à tolérer une nouvelle année que des entreprises amassent -de manière irresponsable- quantité de profils d'utilisateurs, se permettent des violations de données qui semblent incontrôlables et et constater une incapacité exponentielle à contrôler leur propre vie numérique. Ce problème peut être résolu - il n’est ni trop important, ni trop difficile, ni trop tard ».

Là, on pourrait quand même soulever certaines difficultés pratiques mais aussi se rappeler de ses propos sur la régulation de Facebook. En effet, l’année dernière, il pensait qu’il était « trop tard »...



En définitive, il en appelle à la FTC et au Congrès américain pour adopter une « loi fédérale complète sur la protection de la vie privée » et à créer un « centre de traitement des données », un organisme centralisé où les entreprises qui collectent et vendent des informations personnelles auraient l’obligation d’enregistrer leurs activités

Enfin, il estime qu'une législation complète sur le sujet ne devrait pas se contenter de donner un simple contrôle aux utilisateurs, mais également « mettre en lumière les différents acteurs manipulant les données dans l’ombre » (principe de transparence). En somme, c’est tout simplement un RGPD, une loi Informatique et libertés mais aussi une Cnil que semble demander le CEO.

Source
D'après une étude récente, une grande majorité des utilisateurs d'iPhone ne serait pas inquiétés à la lecture de leur temps d'écran.

Les analystes de Loup Ventures ont interrogé 501 possesseurs de smartphones américains de tous les âges. Sur ce panel de participants, seuls 12% ont admis être mal à l'aise avec le temps d'utilisation affiché par iOS ou Android. 65% des personnes étaient à l'aise, dont 31% ont même indiqué être « très à l'aise ».

Lorsqu'on leur demande de se projeter en 2019 et d'évaluer leur utilisation à venir, la moitié déclare que celle-ci ne variera pas. Les 50% restant se séparent en deux groupes égaux pensant d'un côté augmenter, de l'autre diminuer le temps passé devant leur smartphone. Toutefois, les outils d'analyse d'Apple et de Google sont consultés par 42% des participants, le chiffre monte à 56% dans la tranche d'âge des 18/29 ans.

Et vous, êtes vous satisfait de votre temps d'écran ?


Et vous, êtes vous satisfait de votre temps d'écran ?
362 votes




Source
Niantic, l’éditeur de Pokemon Go, a le vent en poupe. En effet, après avoir remis au goût du jour Pikachu et ses acolytes (et avec succès), il se lance dans de nouvelles aventures tournées vers la réalité augmentée et les jeux mobiles.

Pour cela, la firme a décidé d’investir dans des technologies avancées de RA et d’apprentissage automatique via la plateforme Niantic Real World. Son prochain projet n’est pas anodin puisqu’il s’attaque à Harry Potter: Wizards Unite, un jeu en RA basé sur l’univers de JK Rowling.

C’est donc une nouvelle levée de fonds de 245 millions de dollars que l’éditeur vient de réaliser, amenant ainsi sa valorisation à 4 milliards de dollars. Cette opération est soutenue par le capital-risqueur IVP, qui se dit « ravi de soutenir Niantic dans la construction du futur de la RA. Il offre la magie de la RA à travers des jeux très populaires, mais en fin de compte en fournissant un système d'exploitation pour les applications qui unissent le monde numérique au monde physique ».



Source
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur orange Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà une bonne année d'existence. Il ne sera sans doute pas renouvelé avant mi-2019, au mieux. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant/fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 07/2018 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 2 à 4 coeurs, soit un doublement de la puissance CPU ! La partie GPU gagne 15% et le SSD peut grimper à 2To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères... Ces machines ne seront pas renouveler avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Pro 15" Indicateur vert Informations 07/2018 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 4 à 6 coeurs, soit un bon de performances jamais vu d'une génération à l'autre ! La partie GPU n'évolue pas vraiment mais le SSD peut grimper à 4To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères, presque 8000€ pour le modèle ultime ! Ces machines ne seront pas renouvelées avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Air Indicateur vert Informations 10/2018 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Vous pouvez acheter sans crainte (mais lisez bien notre test !)
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Difficile de savoir si Apple gardera cette machine au catalogue depuis la sortie du nouveau MacBook Air...
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Et vous, vous le mettez où ?
3209 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps