Actualité

La belle affaire : Apple teste des prototypes d'iPhone à écran 4,8-6"

Par arnaud, le

La belle affaire : Apple teste des prototypes d'iPhone à écran 4,8-6"
Le WallStreet Journal publiait, en fin de journée hier, un long article consacré à Apple et ses iPhone. L'entreprise californienne teste, expliquent des personnes proches des affaires, des iPhone avec des écrans de 4,8", et jusqu'à 6". Ce qui constituerait un grand changement de taille par rapport à l'écran 4" de l'iPhone 5, voire, pour les prototypes 6" l'un des plus grand écran monté sur un smartphone (une phablet dans ce cas).

Il s'agirait, pour Apple, de contrer plus efficacement la montée en puissance de son grand rival Samsung, qui lui taille des croupières avec ses smartphones à grand écran, mais surtout avec ses smartphone pas chers.

Que la Pomme teste des tailles d'écrans différentes n'est évidemment pas une nouveauté. Les labos de Cupertino regorgent de prototypes qui pour la plupart ne verront jamais le jour. Cependant, note le WSJ, Apple semble plus décidée à aller dans cette direction (NDR : des grand écrans) que par le passé.

Source

Arma Tactics, un jeu d'action-stratégie guerrier à la XCOM, sort sur iOS

Par arnaud, le

Bohemia Interactive sort Arma Tactics sur iOS. Ce jeu guerrier autant que tactique est déjà disponible sur Android, et est donc porté sur iOS, un fait assez rare pour être signalé. Universel, il est venduArma Tactics.

Il s'agit d'un jeu de combat, en 3D, qui passe d'une vue 3D isométrique à une vue subjective et vous conduit à guider une escouade dans diverses missions. Graphiquement, le titre est assez joli et le gameplay, au tour à tour, n'est pas sans évoquer le formidable . Pour mémoire, hier sortait Call Of Duty: Strike Team, un jeu là aussi d'action-stratégie, mais sans mécanisme de tour à tour.




Sega Superstars Tennis sort le 26 septembre sur Mac

Par arnaud, le

Feral s'apprête à sortir son nouveau titre sur Mac : Sega Superstars Tennis, un jeu édité par Sega en 2008, adapté pour nos Mac. Le jeu est certes un jeu de tennis, mais délirant, avec 16 personnages de l'univers de l'éditeur nippon, ainsi que 10 courts de tennis. Chaque personnage dispose de coups particuliers et le gameplay s'éloigne gentiment d'un "simple" jeu de tennis.

Le jeu exige 4 Go de RAM et 256 Mo de VRAM. il ne fonctionnera pas sur les cartes suivantes : ATI X1xxx, ATI HD2xxx, Intel GMA, NVIDIA 9400, NVIDIA 320M et NVIDIA 330M. Sega Superstars Tennis sort le 26 septembre sur Mac.


Le smartphone Android Decathlon Quechua en phase de test

Par arnaud, le

Decathlon, en partenariat avec Archos, s'apprête à tester grandeur nature son premier smartphone nommé Quechua Phone 5". Après les sacs à dos, les chaussures de rando, les tentes de cette marque, voici donc le smartphone.

L'engin embarque un écran 5", tourne sous Android et devrait assurer une autonomie importante, donnée pour deux jours en utilisation. L'engin, pour faire écho à son positionnement sportif, serait résistant à l'eau, et à la poussière.

Le smartphone Android Decathlon Quechua en phase de test


Le fabricant opte d'ailleurs pour une technique peu commune pour évaluer son produit : Afin de finaliser le produit, quinze exemplaires du smartphone sont mis en vente au magasin de Domancy (Savoie), adossé au siège international de Quechua. Les quinze premiers clients à l'acquérir, pour 229,90 euros, deviendront testeurs. A leur passage en caisse, ils échangeront leurs coordonnées contre celle d'un membre de l'équipe en charge de la conception du produit et ils seront invités à rapporter tout problème rencontré lors de l'utilisation du téléphone., rapporte l'Usine Nouvelle.

Bon plan : 10€ tous les 100€ d'achat à la Fnac

Par Didier, le

L'offre est réservée aux adhérents (la carte est en promo à 15€), mais si vous envisagez l'achat d'un Mac, elle peut se révéler très bénéfique : jusqu'à lundi, l'enseigne offre 10€ tous les 100€ d'achat. Vous pouvez faire valoir ce bon sur la quasi-totalité de la gamme Apple, ce qui peut faire autour de 200€ sur un iMac ou entre 100 et 200€ sur un portable. [Voir l'offre]

Le jugement qui condamne Google/Motorola comme un patent troll

Par arnaud, le

Le jugement qui condamne Google/Motorola comme un patent troll
Le mantra de Google don't be evil, ou ses constantes réaffirmations de l'ouverture de son système d'exploitation mobile résistent mal à l'épreuve des faits. Car Google, par le biais de sa filiale Motorola, n'hésite pas à pratiquer la guérilla judiciaire contre ses concurrents, Apple, bien sûr, mais aussi Microsoft. Le géant de la recherche vient ainsi d'être condamné (techniquement, c'est Motorola qui l'est) à payer 14,5 millions de dollars de dédommagement à Microsoft qu'il poursuivait autour de brevets FRAND, lesquels doivent être licenciés avec des termes justes et équitables. Le jugement, rendu à Seattle, permet en outre à Microsoft d'utiliser librement les brevets invoqués par Motorola/Google, lesquels concernent les transmissions data et vidéo.

Google/Motorola demandaient 2,25 % de royalties sur les ventes de Xbox et de certaines configurations Windows (environ 4 milliards de dollars à l'année), Microsoft offrait 1,2 million à l'année. En première instance, Microsoft devait s'acquitter de 1,8 million annuels de royalties. Le jugement de Seattle inverse les choses, c'est désormais Google/Motorola qui doit dédommager Redmond pour son action en justice non fondée, tandis que ce dernier peut utiliser gratuitement les dits brevets. Un sacré retour de bâton.

Ce jugement fait de Google (Motorola) un "patent troll" condamné, note Florian Muller, qui ne cesse de dénoncer le double discours de Mountain View.

Source

Smartphone Quechua : des photos et une tablette au printemps

Par arnaud, le

Nous vous parlions, plus tôt, du smartphone Decathlon / Archos, sous la marque Quechua. Nous avons obtenu quelques informations complémentaires d'un lecteur ayant testé l'appareil : [qe smartphone est un peu lourd et ceci est du à la batterie embarquée. En effet, le smartphone est conçu pour tenir 3 jours tout en utilisant le GPS. Décathlon sous-traite avec Geonaute qui a son tour sous-traite avec Archos, note-t-il. La batterie est, il est vrai, du genre puissante (3500 mAh).

Petite info "exclusive", une tablette sous la même marque, et avec le même positionnement sportif, devait arriver au printemps prochain, avec les hirondelles. En bonus, la voici déjà en photo.


La NSA serait capable de décrypter toutes les données chiffrées sur internet

Par Didier, le

Important : l'article qui suit ne contient pas le mot "cryptage". J'invite les terroristes de l'orthographe à se rendre directement sur les sites de MédiaPart, de la RTS, du parisien, du Figaro, des échos ou encore de 20 minutes... Ne me remerciez pas.

C'est une demi-révélation (on s'en doutait un peu) que nous sort ce matin le Guardian : la NSA posséderait des technologies capables de décrypter la plupart des éléments chiffrés sur le réseau.

La NSA serait capable de décrypter toutes les données chiffrées sur internet


Les révélations proviennent à nouveau des documents livrés par Edward Snowden (le pauvre n'a plus qu'à aller vivre dans une base militaire russe jusqu'à la fin de ses jours...). On apprend ainsi que la NSA et le GCHQ (l'équivalent britannique) ont investi des sommes colossales pour casser toutes les clefs de chiffrage utilisées sur internet : VPN, SSL ... toutes les transactions bancaires, communications sécurisées, échanges codés seraient ainsi accessibles en clair aux deux agences, aussi facilement que lorsque vous commandez un Big Mac.

Les méthodes utilisées sont pourtant des plus classiques : des supercalculateurs arrivent à casser rapidement les clefs que l'agence n'aurait pas réussi à obtenir. Pour le reste, certaines auraient été acquises sur simple demande, parfois sur décision de justice. Mieux, la plupart des grands acteurs du net auraient largement coopéré avec les services américains et britanniques, on peut notamment citer Microsoft, Google, Yahoo et Facebook. Certaines auraient carrément mis en place des portes dérobées ou des systèmes de chiffrement accessibles directement à la NSA.

250 millions de dollars par an, c'est le montant dédié au programme des casseurs de code américains, qui recruteraient ainsi les meilleurs spécialistes pour venir à bout de la plupart des technologies utilisées sur le réseau. Il semblerait d'ailleurs qu'il s'agisse d'une des principales missions prioritaires de l'agence. Afin de garder une longueur d'avance, une partie de cet argent serait utilisé pour faire du lobbying pour limiter les normes internationales de chiffrement. La NSA ferait également pression sur la presse, comme le New York Times, pour éviter qu'elles ne publient ces révélations, au risque de faire paniquer le public (tu m'étonnes).

Pour le Times, qui a interrogé plusieurs spécialistes, la mise en place de ces portes dérobées ne seraient pas sans risque pour les USA et pourrait même conduire à l'affaiblissement de la protection contre les attaques terroristes, en permettant à d'autres d'écouter également les communications de ses voisins.

Allez, je vous laisse, je vais acheter des timbres, une machine à écrire et des enveloppes en papier d'arbre.

Source

Oubliez les smartwatches, passez directement aux smartshoes

Par Laura, le

Leur concepteur, du MIT Media Lab, les a surnommées les Supershoes. Celles-ci pourraient communiquer avec votre smartphone par bluetooth pour en apprendre sur vous et vous recommander des restaurants ou des bars.

Oubliez les smartwatches, passez directement aux smartshoes

Les utilisateurs pourront également programmer leur humeur du jour pour que les suggestions collent au mieux à leurs envies. S’ils les acceptent, d’un simple coup d’orteil ou via l'application, les chaussures pourront les guider. Elles émettront alors de petites vibrations sur leur plante de pied pour leur dire de tourner à droite ou à gauche. Mieux vaut ne pas être chatouilleux mais cela pourrait éviter d’avoir à marcher en regardant son téléphone et risquer de prendre des poteaux.

Selon Dhairya Dand, créateur du dispositif, les chaussures, qui sont l’interface entre le corps et le sol, sont parfaites pour se connecter à la ville. Pour continuer à développer son projet, Dhairya aimerait que ces chaussures puissent communiquer entre elles pour permettre aux utilisateurs de faire des rencontres selon leur style de vie et leurs goûts. Elles devraient également pouvoir détecter votre humeur grâce à des capteurs.

Source

Bon plan : un SSD Samsung 840 Pro 256Go à 176,90€

Par Didier, le

La promo est plutôt rare sur la série Pro : Amazon propose ce matin une vente flash du SSD Samsung 840 Pro 256Go à 176,90€. En temps normal, le produit est plutôt référencé autour de 210/220€. Le disque garantit des débits de lectures/écritures élevés (>500Mo/s), même en mode aléatoire, et propose également un système de chiffrement en temps réel intégré. Une belle affaire, donc, même si 256Go peut toujours sembler un peu juste pour en faire un disque principal. [Voir l'offre]


MobileCinema i55, le pico projecteur spécial iPhone 5

Par arnaud, le

À l'IFA, Aiptek, spécialiste des pico-projecteurs, présente le MobileCinema i55, une déclinaison spéciale iPhone 5 d'un projecteur déjà proposé pour iPhone 4/4S. L'appareil a un peu évolué, doté, désormais, d'une batterie capable de recharger l'iPhone au besoin. Car ce projecteur, comme tous les autres de ce type, reste énergivore et a besoin d'une batterie puissante (3000mAh) pour assurer ne serait-ce qu'une à deux heures de projection. Celle-ci peut donc tout à fait faire office de batterie d'appoint le cas échéant.

Pour le reste, c'est assez classique : pas très lumineux, ni très performant : 50 ANSI lumens et une capacité à reproduire des images de 640x480 pixels (dans une pièce bien sombre, le constructeur revendique une capacité à projeter une mage de 60"). L'appareil sera disponible fin septembre pour environ 265 € et fonctionnera également connecté à un ordinateur.



Source

iTunesConnect rend les développeurs dingues

Par Didier, le

Depuis hier, Apple rencontre de sérieuses difficultés avec plusieurs de ses APIs et services, et notamment iTunesConnect. Alors qu'hier, le site était accessible avec parcimonie, ce matin, Cupertino a carrément fermé son portail. iTunes Connect is temporarily unavailable. peut-on lire sur la page d'accueil. Il s'agit pourtant du seul outil disponible pour que les développeurs puissent administrer leurs applications sur l'AppStore.

L'image du jour : un iPhone 5C dans le film "Les Miller" ?

Par Didier, le

olsen a un oeil de lynx, et notre lecteur a été un peu surpris de voir, dans la bande annonce du film Les Miller un iPhone blanc, assez fin et avec des bords plats façon 4/4S/5 (ce n'est donc pas un 3GS, a priori), mais avec une coque toute en plastique et sans flash apparent :

L'image du jour : un iPhone 5C dans le film "Les Miller" ?


Bon, manque de chance, les coques d'iPhone 5C arborent a priori également un flash bien visibile :

L'image du jour : un iPhone 5C dans le film "Les Miller" ?



Les créateurs d'AppCode seront aux Cocoheads, à Paris, le 12 Septembre

Par Didier, le

Amis développeurs, peut-être ne connaissez-vous pas AppCode. Il s'agit pourtant d'une des rares alternatives à XCode, permettant de développer des apps pour iOS (en Cocoa).

Les créateurs d'AppCode seront aux Cocoheads, à Paris, le 12 Septembre


La semaine prochaine, CocoaHeads Paris organise une session un peu spéciale, puisque les fondateurs d'AppCode feront le déplacement depuis l'Allemagne pour présenter leur outil et répondre aux questions des développeurs.

Le programme se distingue de celui d'Apple par une interface qui se veut plus efficace, un moteur de refactoring du code plus performant et un système puissant de tests unitaires. Certains développeurs semblent avoir été rapidement accros, d'autant que le programme reste 100% compatible avec XCode. Vous pouvez tester la chose en suivant ce lien.

Au menu de ce meeting, donc, des strip-teaseuses, du banga et des chips, mais aussi des licences à gagner (car AppCode est effectivement payant).

La réunion se tiendra jeudi 12 septembre prochain à 19h dans les locaux de l’IESA au 5 rue Saint Augustin.

Cocoheads.fr

On remercie chaleureusement Mathieu Godart de l'atelier du mobile pour cette petite info qui intéressera certainement tous les développeurs qui nous lisent.

Tim Cook n’a qu’à bien se tenir, cet ado australien dévoile tous ses secrets

Par Laura, le

Tim Cook n’a qu’à bien se tenir, cet ado australien dévoile tous ses secrets
Sonny Dickson, qui vit encore chez ses parents dans la banlieue de Melbourne, s'est fait connaître, en tenant un blog où il révèle des infos exclusives concernant les futurs produits d’Apple.


Il a attiré l’attention en août, en dévoilant des photos des présumés nouveaux iPhones gris et champagnes. Il a récidivé hier, en postant une photo du système de reconnaissance d’empreintes digitales d'Apple.

La firme de Cupertino, qui essaie tant bien que mal, de réguler les fuites concernant ses nouveautés, n’a pas souhaité s’exprimer sur ce cas et le jeune adolescent, dit ne jamais avoir été contacté par l'entreprise. Ses activités, auxquelles il consacre 12 heures par jour, lui auraient rapporté 1400€ de revenus publicitaires en août, avec une pointe de trafic à 1 million de visiteurs sur le mois. Certaines connexions proviendraient même du siège social d'Apple et du département de la sécurité du territoire américain.

Sonny ne se contente pas de rumeurs et de supputations. Il dit avoir une dizaine de sources, qui achètent directement aux ouvriers des usines chinoises, des pièces détachées des prototypes d’Apple pour 250 à 500$. Ces sources lui envoient ensuite des photos et vidéos, qui sont postées en nom, sur sa chaîne Youtube et son site. L’adolescent dit être dans le métier depuis longtemps et pouvoir détecter une vraie information d’une contrefaçon. De plus, il prend le soin de recouper ses informations avec plusieurs sources comme un professionnel.

Sonny ne croit pas être hors la loi, mais certains pensent qu’il pourrait s’attirer des ennuis. L’adolescent, qui ne perd pas le nord, affirme qu’il arrêterait ses activités, si Apple le lui demandait. Il assure, par ailleurs, qu’il continue d’acheter les produits de la firme à la pomme et qu'il aimerait y travailler un jour.

Jolie façon de se faire un nom et d’attirer l’attention sur son CV.

Source

2 semaines avant la keynote, le prix des iPhone d'occasion baisse de 35%

Par Didier, le

2 semaines avant la keynote, le prix des iPhone d'occasion baisse de 35%
Si vous souhaitez revendre votre téléphone à un bon prix, autant ne pas attendre la keynote, révèle une étude du site Love2Recycle.

Naturellement, les prix des mobiles d'occasion baissent de 1 à 2% par mois. Ainsi, un iPhone 5 16Go oscille encore entre 400 et 500€, comptez 100€ de moins pour un iPhone 4S et entre 200 et 300€ pour l'iPhone 4. Mais ces dernières semaines, c'est vrai, les prix ont encore baissé. Il faut dire que le nombre d'appareils en vente a explosé avant l'annonce des modèles 5C et 5S, ce qui devrait à nouveau leur faire perdre de la valeur une fois la keynote terminée.

Love2Recycle précise que la baisse serait surtout visible sur l'iPhone 5 :

les modèles les plus récents (date de sortie dans les 18 derniers mois) voient leur cote diminuer plus rapidement (-40%) que les plus anciens modèles dont les prix sont déjà plus bas et conservent une valeur résiduelle (-30% en moyenne).

Evidemment, la valeur de l'appareil diminuera moins rapidement s'il est bien gonflé en capacité et si son état général a été bien conservé. L'écart peut même atteindre plus de 100€, précise l'étude, en fonction des modèles.

Love2Recycle
Les petites annonces de Mac4Ever

Mavericks ne serait disponible qu'en octobre prochain

Par arnaud, le

Tout le monde l'attendait pour la keynote du 10 septembre mais Mavericks ratera peut-être le rendez-vous. 9To5Mac a obtenu, des habituelles sources proches du dossier, des détails sur le calendrier de sortie. Et OS X 10.9 ne serait proposé qu'à partir du mois d'octobre prochain.

Poir appuyer ses sources, le site puise dans sa mémoire : Lion et Mountain Lion sont sortis après la conférence des résultats du 4e trimestre de leur année respective, une habitude qu'Apple, si elle la suite pour Mavericks, conduirait à une sortie au mileu du mois d'octobre.

Ceci dit, un indice de poids se trouve sur... les pages d'Apple : disponible cet automne (qui commence le 22 septembre).

Mavericks ne serait disponible qu'en octobre prochain


Source

Test vidéo : Call Of Duty iOS, le jeu d'action tactique de la rentrée

Par arnaud, le

Test vidéo : Call Of Duty iOS, le jeu d'action tactique de la rentrée
Hier, Activision sortait , un jeu universel vendu . Outre la prestigieuse licence, le jeu affiche une particularité notable : il se joue à la fois en mode subjectif, façon FPS, et en mode tactique, en vue aérienne. Dans ce mode vous contrôlez et positionnez les différents soldats de votre escouade, un peu à la façon de . À tout moment, vous pouvez reprendre le contrôle de chacun de vos soldats, pour engager vous-même la bataille et montrer à ces vilains russes - oui, on se bat contre les russes - de quel bois du parc Yellowstone vous êtes fait. Attends, on va quand même pas se mettre à boire tous de la vodka ?

C'est surtout la campagne solo qui nous intéresse ici, mais le jeu propose aussi un mode survie, assez classique, où vous devez affronter des vagues successives d'ennemis. Des russes donc, mais on l'a déjà dit peut-être.




Graphiquement superbe



Graphiquement, le titre ne déçoit pas : les animations sont très fluides, le rendu graphique est excellent et la modélisation des mouvements parmi ce qu'on a vu de mieux sur iOS. C'est du haut de gamme. il en va de même pour l'environnement sonore, fort bien travaillé.

À aucun moment le titre ne ralentit, ou ne saccade, même si vous ne cessez de passer d'une vue à l'autre (ce qu'on fait très souvent).

Le jeu pèse 1,31 Go (il en faut 3 de libre pour l'installer), à méditer sur les machines les moins richement dotées en stockage. Il ne fonctionne que à partir de l'iPad 2, de l'iPad mini, de l'iPhone 4S et de l'iPod touch 5G.

Test vidéo : Call Of Duty iOS, le jeu d'action tactique de la rentrée



Une grosse dose d'infiltration, saupoudrée de baston



Le gameplay est assez unique. Votre équipe - jusqu'à 4 soldats - dûment équipée (tir silencieux, assaut ou équilibré), vous voilà sur le théâtre des opérations, survolé par un drone tactique, dont vous pouvez contrôler la caméra, et explorer le terrain alentours. Ce drone est super performant puisqu'il sait voir... à travers les murs. Mais passons.

Vous donnez des ordres de déplacement à votre escouade, chaque soldat individuellement. À vous de positionner, par exemple, votre sniper pour qu'il couvre un large terrain. Ne vous attendez pas à un jeu type je tire et je fonce dans le tas, il est très souvent préférable d'avancer prudemment et de faire œuvre de discrétion dans vos attaques. Lorsque vous êtes débusqué, une alarme ne manquera pas d'attirer tous les ennemis alentour. Leur intelligence n'est guère fameuse, par contre, mais globalement pas plus mauvaise que la moyenne du genre. Quel que soit le soldat que vous contrôlez, vous pouvez donner un ordre de regroupement à toute l'escouade, qui viendra en couverture et à proximité.

Test vidéo : Call Of Duty iOS, le jeu d'action tactique de la rentrée


Vous pouvez reprendre le contrôle direct de chacun de vos soldats, pour des phases de FPS plus classiques. Le jeu adopte, alors, les contrôles devenus habituels sur ce type de jeu : un pouce dirige la visée, un autre les déplacements. Bonne idée, un bouton, situé à droite, au milieu de l'écran, permet de centrer la visée sur les adversaires, venant atténuer, un peu, les limitations des FPS contrôlés en tactile. Bien vu !


Le jeu de la rentrée



nous a vraiment séduit : le mélange tactique / action est très réussi et rend les missions bien plus riches que dans les FPS classiques. Activision a, en outre, réussi à tirer la quintessence graphique de nos iBidules, et on ne peut qu'être surpris de la qualité du rendu des scènes, même en vue aérienne.

Dommage, il n'y a aucun mode de jeu multijoueurs mais c'est bien le seul grief qu'on fera à ce titre, que nous vous recommandons chaudement.

Test vidéo : Call Of Duty iOS, le jeu d'action tactique de la rentrée



eBooks : 5 ans d'interdiction de clause de la nation la plus favorisée pour Apple

Par arnaud, le

eBooks : 5 ans d'interdiction de clause de la nation la plus favorisée pour Apple
Denise Cote vient de rendre son injonction, suite à la condamnation d'apple dans le procès eBooks. Pour mémoire, il était reproché à Apple d'avoir tenté de fausser la concurrence sur le marché des livres numériques, en utilisant les griefs des éditeurs à l'égard de leur principal revendeur numérique d'alors, Amazon.

À ce stade, Apple s'en tire relativement bien : l'injonction prévoit d'interdire à apple de faire respecter la clause dite de la nation la plus favorisée pendant 5 ans. Elle entrera en application dans un délai de 30 jours. Au titre de cette clause, il était impossible à un vendeur de livre de le proposer moins cher ailleurs que sur l'iBookStore d'Apple. Il est également interdit à Apple d'avoir recours à cette clause dans d'autres contrats de publication numérique (signés avec d'autres éditeurs que les 5 "gros" concernés par ce procès), toujours pendant 5 années.

Pendant deux ans, en outre, les activités de la Pomme seront surveillées par un tiers à l'entreprise. Apple peut suggérer elle-même des candidats à ce poste.

<p style=" margin: 12px auto 6px auto; font-family: Helvetica,Arial,Sans-serif; font-style: normal; font-variant: normal; font-weight: normal; font-size: 14px; line-height: normal; font-size-adjust: none; font-stretch: normal; -x-system-font: none; display: block;"> <a title="View US v. Apple Injunction on Scribd" href="http://www.scribd.com/doc/166019353" style="text-decoration: underline;" >US v. Apple Injunction</a></p><iframe class="scribd_iframe_embed" src="//www.scribd.com/embeds/166019353/content?start_page=1&view_mode=scroll&show_recommendations=true" data-auto-height="false" data-aspect-ratio="undefined" scrolling="no" id="doc_93950" width="100%" height="600" frameborder="0"></iframe>

Source

10 ans sans impôt sociétés et 2,1 milliards d'euros de redressement pour Orange

Par arnaud, le

BFM revient sur un sujet décidément d'actualité, des deux côtés de l'Atlantique : les stratagèmes utilisés par les multinationales pour contourner les impôts. Et c'est l'opérateur historique qui est, cette fois, concerné : Orange, note le site économique, n'a pas payé d'impôt sur les bénéfices des sociétés pendant 10 ans, entre 2000 et 2010.

Pour parvenir à ce résultat, Orange a joué de son poids, et la complexité de sa structure. D'abord en reportant des pertes importantes, enregistrées en 2001 et 2002, qui pouvaient alors être intégralement déduites de l'impôt sur les bénéficies des sociétés. Ensuite, et c'est la que se situe la manœuvre douteuse, en enregistrant, au moins en partie indûment, les déficits d'une de ses filiales, absorbée directement pour l'occasion. l'opérateur a généré 9 milliards d'euros de pertes fiscales en 2005 en absorbant une filiale baptisée Cogecom. Il s'agissait d'une gigantesque holding qui avait été utilisée pour effectuer moult acquisitions, notamment à l'étranger: Orange, Equant, TPSA... La valeur de ces acquisitions ayant été revue à la baisse, la valeur de Cogecom avait donc été dépréciée de 11,5 milliards d'euros, générant d'importantes pertes, et donc des déficits fiscaux, note BFM.

10 ans sans imp&ocirc;t soci&eacute;t&eacute;s et 2,1 milliards d&#039;euros de redressement pour Orange
Au total, Orange a reporté 24,5 milliards d'euros de déficit sur cette période. Et le FISC, évidemment, s'est intéressé à l'affaire, en condamnant l'opérateur à un redressement fiscal record de 2,1 milliards d'euros. Le groupe a de son côté contesté ce redressement, mais a été débouté début juillet, par le tribunal administratif, décision qui a fait l'objet d'un appel. Mais, en matière fiscale, l'appel n'est point suspensif : Orange a versé les 2,1 milliards d'euros entre juin et septembre.

Ces deux milliards d'euros, c'est 0,1 point de réduction du déficit public que j'ai apporté en gants blancs sur un plateau d'argent au gouvernement, a commenté Stéphane Richard, PDG d'Orange.

Source

Nginx est installé sur 11% des serveurs internet

Par Didier, le

Selon NetCraft, le serveur Nginx s'octroierait désormais plus de 11% du marché des serverurs web sur la planète :

Nginx est install&eacute; sur 11% des serveurs internet


Il est d'ailleurs assez intéressant de voir l'évolution (ci-dessus) au fil des ans, car le paysage a bien changé depuis le début des années 2000. A l'époque, Apache et Microsoft se partageaient le marché, sans réelle concurrence. Mais avec l'arrivée du Cloud, les performances sont devenues largement prioritaires, et des petits nouveaux, bien plus légers -comme Nginx ou lighttpd- ont commencé à gagner des parts de marché. On estime notamment que près de la moitié des serveurs installés chez Amazon tourne sur Nginx.

Ces dernières années, Microsoft et Apache ont lourdement perdu du terrain. Le serveur de la fondation ne représenterait plus que la moitié du parc (comme 70% il y a 8/9 ans) et Microsoft est désormais au même niveau que Google et Nginx !

Si l'histoire de ce petit logiciel devenu grand vous intéresse, Wired a publié un long papier dédié à Nginx et à son créateur, Igor Sysoev. A la base, l'homme avait développé le programme pour son propre usage, les concurrents apparaissant bien trop lents à encaisser les requêtes de son site web à fort trafic...

Pour la petite histoire, sur Mac4Ever, on a arrêté d'utiliser Apache en 2010... pour des raisons de performances, justement.

People : la sextape d'Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Par Laura, le

On commence par Alyssa Milano, qui a fait le buzz cette semaine, avec sa sextape qui ne manquera pas d'attirer votre attention sur... Le conflit en Syrie. Après cet épisode quelque peu dévêtu, c'est à la Fashion Week qu'on la retrouvée dans une robe noire très classe.

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Lindsay Lohan, elle aussi porte une robe noire à un défilé de mode new yorkais. Malheureusement, c'est tout de suite moins classe... L'actrice, en mal de célébrité pourrait peut-être se recycler dans une campagne de prévention des ravages de la drogue.

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Loin des tapis rouges et dans une tenue plus décontractée, Jessica Alba pouponne, et ça lui va bien. La jeune maman, rayonnante de beauté, gère le boulot et le bébé sans soucis. Une vraie Wonder Woman !

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Une autre maman, qui a troqué son costume de super héroïne pour celui de maman, c'est Jennifer Garner. Elle prend son rôle très à coeur et accompagne sa petite princesse toute mignonne au cours de danse classique.

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

On fini par des photos de plage, parce qu'il faut bien profiter de l'été indien tant qu'on le peut. Naomi Campbell tient une jolie forme et ne semble pas du tout avoir le complexe de la quarantaine ! Espérons que son maillot de bain ne vire pas au transparent une fois mouillé.

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Alessandra Ambrosio quant à elle, se dore encore la pilule pendant que d'autres travaillent.

People : la sextape d&#039;Alyssa Milano ou celle de Lindsay Lohan ?

Sans rancune, c'est le week-end, profitez bien des terrasses avant que l'automne n'arrive !

Bons Plans iOS : éteignez des incendies et faites plaisir à votre banquier

Par Laetitia, le

Les petits garçons rêvent tous, un jour ou l'autre, d'être pompier. L'uniforme sans doute. Pour ceux qui seraient frustrés de ne pas avoir pu réaliser leur rêve, ils peuvent jouer à Sprinkle Islands. Vous contrôlez une petite citerne roulante et une lance qui se déplacent à travers plusieurs niveaux. Il va falloir éteindre les feux que vous allez rencontrer, au début la manipulation est simple mais rapidement il est nécessaire de jouer avec les éléments du décors pour parvenir à atteindre les flammes avec l'eau. Sprinkle Islands est Sprinkle Islands (1,79 €) temporairement sur iPhone et iPad.






Nœuds 3D (Knots 3D) est une application qui peut s'avérer utile sur un bateau ou en escalade ou encore dans toutes autres situations dans laquelle un nœud est nécessaire. Elle apprend à faire 87 nœuds différents. Ils sont tous présentés en 3D et une animation illustre comment les réaliser. Knots 3D est Nœuds 3D (Knots 3D) aujourd'hui sur iPhone et iPad.




c'est l'application que votre banquier va aimer vous voir utiliser. Elle permet de gérer et suivre vos comptes en banque, votre budget etc. Elle peut regrouper vos différents comptes (perso, professionnel, compte commun etc), créer des budgets personnalisés, planifier des dépenses etc. Le top pour ne plus être à découvert ou presque. MoneyWiz version iPad est en promotion à (4,49 €) temporairement. La version iPhone est également disponible à .





Avec un iPhone ou un iPad, il est facile d'habiller ses photos. Certaines applications proposent tout un tas de cadres, autocollants, phrases, bulles et autres joyeusetés à apposer sur vos clichés. Rhonna Designs en fait partie et le fait très bien dans un style bien à elle. Le contenu gratuit est assez large et permet de s'amuser sans avoir à passer à la caisse. Rhonna Designs est Rhonna Designs (1,79 €) temporairement sur iPhone et iPad.






vous place au commande d'un navire avec lequel allez devoir remplir des missions. Vous aurez plusieurs outils à disposition comme des missiles, des parpaings etc. Il faut viser juste et réfléchir à la meilleure manière d'arriver à vos fins. Boom Boat est (0,89 €) jusqu'à lundi sur iPhone.


iPhone 5S : et maintenant la boite !

Par Didier, le

On avait vu celle du 5C, voilà maintenant la boite supposée de l'iPhone 5S :

iPhone 5S : et maintenant la boite !


L'image est pas géniale, et l'on peut toujours imaginer qu'il s'agisse d'un faux, mais 9To5 estime que le cliché est probablement authentique, le site à l'origine de la publication ayant dévoilé les premières photos révélant le nom 5C.

Si le packaging ne donne jamais, chez Apple, d'informations techniques sur le produit, il semble que le bouton principal soit toujours concave (et non convexe, comme certaines rumeurs le supposaient). Pas d'indications non plus, qui laisseraient penser que l'appareil intègrera un capteur d'empreintes...

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos