Actualité

La vidéo du matin : un nouveau trailer pour Life Is Strange 2

Par Didier, le

Le premier Life Is Strange™ avait finalement été porté sur Mac par Feral, et devant le succès du titre, il n'y a pas de raison que le second opus ne voit pas le jour sur notre plateforme.

Le premier chapitre devrait sortir sur PC et consoles le 27 septembre prochain, mais l'éditeur -Dontnod Entertainment - n'a pas encore révélé grand chose de l'intrigue. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il raconte l'histoire de deux frères, Sean, 16 ans et Daniel Diaz, 9 ans. Cet opus commence dans le nord-ouest du Pacifique alors que le plus âgé, Diaz, choisit fuir la banlieue de Seattle après un événement tragique (évoqué dans le teaser) et emmène son frère dans la ville natale de sa famille à Puerto Lobos, au Mexique.

Alors que les héroïnes de la première partie, Max et Chloé, sont absentes, ce cheminement mène les frères vers le sud, puis à travers les côtes de l’Oregon et de la baie d’Arcadia. Reste à savoir à quel moment apparaitront les deux jeunes filles... ou pas !





Apple Pay a la cote chez les Britanniques, accros au shopping en ligne

Par Laurence, le

La dernière étude de Stripe -la plateforme de paiement- montre que les consommateurs britanniques apprécient tout particulièrement Apple Pay. Ils seraient en effet 27% à préférer ce moyen de paiement lors des achats en ligne, contre 14% aux États-Unis.

Il faut savoir que les habitudes de consommation des Britanniques peuvent expliquer cette tendance. En effet, ils sont des grands fans du shopping en ligne et de la livraison à domicile : un ressortissant sur cinq de sa Majesté ferait ainsi ses courses alimentaires derrière son écran (contre un sur dix aux USA). De plus, deux tiers d’entre eux auraient utilisé des sites de commerce électronique, comme Amazon depuis le début de l’année.

Illustration : Apple Pay a la cote chez les Britanniques, accros au shopping en ligne


De par son intégration aux produits de Cupertino, Apple Pay offrirait trois grands avantages, ceux de la rapidité, de la facilité et de la sécurité. Car, les britanniques seraient terriblement "paresseux" et renonceraient très facilement à un moyen de paiement trop long, nécessitant plusieurs manipulations.

Précisons que la recherche a été effectuée pour le compte de Stripe par la firme Neilsen. Cette dernière s'est basée sur un échantillonnage de plus de 1 000 consommateurs américains et plus de 500 adultes au sein de l'Europe mais également au Japon, à Singapour et en Australie.

Source

L’action Apple devrait dégringoler (car l'iPhone X serait bien trop populaire)

Par Laurence, le

Depuis longtemps, les analystes ont cessé de s’interroger sur la cote d’amour de l’iPhone X : le smartphone « plait », les résultats d’Apple s’en ressentent. Toutefois, le cabinet d’analyse, New Street Research, semble avoir une approche différente. Pour elle, l’indéniable succès du X possède un effet pervers : de plus en plus d’utilisateurs auraient cédé à la tentation, renouvelant précocement leur smartphone et entraînant un allongement du cycle (cela faisait longtemps).

L’analyste Pierre Ferragu déclare ainsi s’attendre à une déception matérielle en 2019. L’iPhone X a connu un grand succès et a été bien accueilli par les consommateurs. Il a connu un tel plébiscite que nous pensons qu’il est responsable d’une augmentation [imprévue] de la demande. La mise à jour anticipée conduirait à un « trou d'air », et l'introduction d'un téléphone OLED haut de gamme à un prix inférieur ne suffira pas à combler ce manque.

New Street s'attend à ce que les revenus de l'iPhone en 2019 soient inférieurs de 10% au consensus de Wall Street, ce qui est énorme. Les bénéfices par action pour 2019 et 2020 afficheront respectivement une baisse de 9% et 6% par rapport aux prévisions moyennes. Si les actions d'Apple se portent plutôt bien, New Street Research proposeo une réévaluation assez spectaculaire, avec un objectif de prix de 165 $, soit une baisse d'environ 25% par rapport à la clôture de vendredi à 217,58 $.

Illustration : L’action Apple devrait dégringoler (car l'iPhone X serait bien trop populaire)

Source

Astuce : comment forcer l'export d'un projet iMovie en 4k à 60FPS

Par Didier, le

Dans Final Cut Pro, comme dans tout programme d'édition vidéo, il est toujours possible de changer la résolution du projet en cours de route, peu importe les éléments que vous avez importés.

Avec iMovie, on ne peut pas dire qu'Apple ait facilité la tâche des utilisateurs. Lorsque vous faites Fichier/Partager/Fichier (le plus souple en terme de format), la résolution proposée, tout comme le nombre d'images par seconde, semble figé à quelques configurations seulement , comme ici où elle est limitée à du 1080p à 60FPS alors que mon projet contient des séquences de drones en 4k à 30FPS :

Illustration : Astuce : comment forcer l'export d'un projet iMovie en 4k à 60FPS


La raison est pourtant bête comme chou : c'est le premier clip déposé dans la TimeLine qui décide de la résolution du projet. Si vous commencez par placer une vidéo de tonton Robert filmé au T610 en 240p et que vous lui collez un super plan en 4kp60 de votre iPhone X, la résolution proposée restera en 240p30.

La solution consiste donc à placer un premier fichier au format d'export. Mais là encore, attention ! Si vous avez des images à 30 et à 60FPS, par exemple, de la 4kp30 et du 1080p60, il ne sera pas possible de mixer les deux. Si vous voulez de la 4kp60 en sortie, il faudra trouver un autre clip à ce format à placer en tête de gondole. Pas de panique toutefois, si vous le supprimer, le projet gardera sa résolution à l'export.

Illustration : Astuce : comment forcer l'export d'un projet iMovie en 4k à 60FPS


Bref, à force de sur-simplifier les choses sans proposer d'outils avancés, Apple perd parfois ses utilisateurs aguerris en cours de route. C'est d'autant plus dommage que le format d'export reste une fonction basique sur ce type de programme.

Google poursuivie pour avoir traqué et trompé ses utilisateurs mobiles (iOS et Android)

Par Laurence, le

Comme, il fallait s'y attendre, la firme de Mountain View est attaquée en justice pour avoir tracé ses utilisateurs mobiles, même ceux ayant désactivé cette option. Après avoir été pointée du doigt en fin d'année pour Android, Google était accusé la semaine passée d'avoir fait de même pour les utilisateurs d'iOS.

Dans l'action déposée vendredi soir, elle est accusée d'avoir trompé les usagers, en leur faisant croire que la localisation était désactivée. Ce faisant, elle aurait collecté et utilisé des données personnelles, contre leur volonté et au mépris de leur vie privée.

Illustration : Google poursuivie pour avoir traqué et trompé ses utilisateurs mobiles (iOS et Android)


Si le recours a été déposé par un seul justiciable, Napoleon Patacsil, ce dernier cherche à obtenir le statut de recours collectif au nom des utilisateurs américains de smartphones Android et d’iPhone, qui ont désactivé la fonction de suivi et voulu être exclu du système. L'avocat du demandeur a précisé que son objectif était de montrer que la firme avait entendu surveiller subrepticement les utilisateurs mais aussi qu'elle avait permis à des tiers d'en faire de même.

Pour l'instant, Google n'a pas vraiment répondu à ces accusations. Mais on remarquera que lundi, elle a justement mis à jour ses CGU (en anglais), précisant ses options de localisation sur smartphone et le sort des données récoltées.

Source

Filmer ses vidéos YouTube à l'iPhone et monter sans ordinateur ? Un vidéaste tente l'expérience

Par Didier, le

Depuis que l'on fait des vidéos sur YouTube, beaucoup nous demandent quel type de caméra nous utilisons, avant de les trouver beaucoup trop chères pour se filmer en slip dans sa salle de bain.

La meilleure caméra est celle que vous avez ! entend-on parfois. Ce n'est pas totalement faux, dans la mesure où le moindre iPhone propose une qualité tout à fait acceptable, si l'on respecte quelques critères importants (bonne lumière, stabilisation, micro externe...). Mais le résultat dépend aussi du talent du monteur et parfois, des logiciels employés. Evidemment, le temps passé et le niveau de productivité est variable suivant ce qu'on cherche à démontrer en comparaison de l'utilisation de matériel professionnel.

D'où l'idée d'un de nos lecteurs de créer des vidéos entièrement réalisées sous iOS, du tournage au montage sans caméra, sans ordinateur, sans équipe et sans budget.. Si je vous en parle, c'est évidemment car la qualité finale est tout à fait correcte, pour ne pas dire impressionnante vu la matériel employé. Un écrivain, un musicien, un peintre, ils n'ont besoin que de talent et peuvent pratiquer leur art même avec peu de matériel : un stylo, du papier, une flûte, de la gouache. La chaine regroupe 2 personnes et l'auteur nous promet que l'intégralité de leur travail se fait sur iPhone (tournage, montage, fx, bruitage, musique, vignette, bannière de la chaîne, etc). Mieux, chaque mercredi successivement sort un film, un making-of, un tutos, et une présentation de matériel/accessoire.

La première vidéo et son tuto :




Parallels Desktop 14 pour Mac optimisé pour macOS Mojave

Par Laurence, le

La dernière mouture de Parallels Desktop est désormais disponible avec de nouvelles fonctionnalités, avec bien sûr la prise en charge de macOS Mojave (y compris le mode sombre). Cette version 14 insiste notamment sur les performances et un gain de rapidité au démarrage comme en utilisation (+10% pour le premier et +80% pour le second, selon l'éditeur). Le stockage se veut également optimisé, avec un logiciel moins lourd.

De plus, la gestion d’OpenGL a été améliorée, notamment dans SketchUp 2017/2018, CTVox, à DIALux 8 et OriginLab. En outre, elle se dote de certaines fonctionnalités Windows, comme la possibilité d'utiliser Microsoft Ink pour modifier des documents Office, la prise en charge de certains gestes ou commandes manuscrites. Elle gère également des niveaux de pressions (stylet) pour PowerPoint, CorelDRAW, Fresh Paint et Leonardo, ainsi qu'Adobe Illustrator et Photoshop.

Illustration : Parallels Desktop 14 pour Mac optimisé pour macOS Mojave


En bonus, l'éditeur propose Parallels® Toolbox, un utilitaire pour le nettoyage, les captures d'écrans ou le téléchargement, mais également Parallels Access®, un accès distant depuis un smartphone ou un navigateur. Le programme est disponible, soit en trois éditions (normale, pro et business) avec abonnement annuel, soit en mise à jour pour ceux possédant la version précédente. Enfin il est toujours possible de la tester pendant 14 jours (ici).

Illustration : Parallels Desktop 14 pour Mac optimisé pour macOS Mojave

Source

Opinion : quel MacBook Air 2018 Apple va-t-elle nous sortir de son chapeau ?

Par Didier, le

L'arrivée d'un nouveau MacBook Air, confirmée hier par Bloomberg (qui s'est rarement plantée) soulève finalement plus de questions que de réponses, devant le peu d'informations qui ont fuité. Tout juste sait-on que la machine reprendra les lignes du modèle actuel, tout en rognant les bords et en offrant une dalle retina de 13". Bien-sûr, c'est surtout le prix -autour de 1000€- qui devrait mettre tout le monde d'accord.

Depuis quelques années, lorsqu'un étudiant me demande quel Mac choisir, je ne sais plus quoi répondre. Les MacBook Pro sont hors de portée, sauf à choisir un modèle sans Touch Bar sur le Refurb. Mais à ce prix, 128Go de stockage et seulement 2 ports USB C ont bien du mal à convaincre. Dans cette gamme de tarifs -autour de 1200/1400€ tout de même- on trouve aussi des MacBook d'entrée de gamme, mais la machine est vraiment lente, son autonomie à peine correcte, et surtout, elle ne propose qu'un seul port USB C (à 5Gbps). Finalement, bien qu'assez daté, le MacBook Air reste un compromis tout à fait acceptable, si l'on fait abstraction de l'âge des composants (écran, CPU, connectique...). Souvent bradée entre 800 et 1000€, Apple vous vend une Twingo de 2013 au prix d'une Clio toutes options chez la concurrence, dont le design a fait entre-temps, de très gros progrès.

Illustration : Opinion : quel MacBook Air 2018 Apple va-t-elle nous sortir de son chapeau ?


Le MacBook Air 2018 pourrait donc reprendre les grandes lignes du modèle actuel, tout en lui adjoignant un écran Retina, 1 ou 2 ports USB C 10Gbps (adieu le MagSafe et le Thunderbolt), un clavier papillon (je sais...) mais en conservant le lecteur SD (1 chance sur 2), un ou deux ports USB A, des capacités de stockage décentes et un processeur de 2018 -allez, même un Kaby-Lake de 2017 ferait l'affaire. Evidemment, le look sera sûrement moins sexy qu'un MacBook et le poids plus conséquent, histoire d'assurer quelques avantage à l'ultrabook surtarifé. Si Apple ne dépasse pas les 1000€ (1500 toutes options ?), et conserve une bonne autonomie, le rapport qualité/prix serait ainsi l'un des meilleurs sur le segment mobile, et un camouflet pour les MacBook et MacBook Pro du segment supérieur.

Tim Cook a-t-il été forcé de manger son chapeau ? Assurément, mon cher Watson. Le CEO d'Apple est aujourd'hui incapable de proposer des produits d'entrée de gamme décents depuis son arrivée au pouvoir, au point que les bonnes ventes de Mac ne sont plus qu'un lointain souvenir : si le chiffre d'affaire augmente, les volumes diminuent, la conséquence mécanique des ventes de produits surtarifés et mal étagés. L'élan autour du Mac enclenché à la fin des années 2000 n'était pourtant pas si difficile à décupler, encore aurait-il fallu se pencher sur la question de l'entrée de gamme ! D'ailleurs, mes spéculations sont peut-être totalement à côté de la plaque : imaginez si la machine ne proposait que 2 ports USB C et 128Go de stockage, avec un petit Core i5 de 2016 ? A 1000€ TTC, Apple pourrait alors conserver sa sacro-sainte marge tout en comblant le vide sur l'entrée de gamme, sans canibaliser les ventes de MacBook Pro 13" et de MacBook 12".

Illustration : Opinion : quel MacBook Air 2018 Apple va-t-elle nous sortir de son chapeau ?


Avec les années, la firme de Cupertinp semble avoir zappé que les jeunes ne gagnent pas 3000€/mois entre les jobs l'été et leurs petits boulots du soir, et qu'ils souhaitent aussi garder un peu de sous pour leurs dépenses connexes tout au long de l'année. Face à des PC à 500€, les MacBook (Pro) sont devenus hors de portée, d'autant que leurs atouts (SSD très rapide, Touch Bar, écran Retina) ne sont toujours pas des critères jugés indispensables, face aux nouvelles contraintes apportées notamment par l'USB C ou les capacités de stockage limitées.

Le site apple.com attaqué en justice pour manque d’accessibilité !

Par Laurence, le

C’est un procès un peu particulier qui attend Cupertino. En effet, une habitante de New York, Himelda Mendez, poursuit la firme pour manque d’accessibilité d’Apple.com par des personnes mal ou non voyantes. Elle entend dénoncer l’incapacité d'Apple à concevoir, construire, entretenir et exploiter son site Web de manière à être entièrement accessible et utilisable de manière indépendante par des personnes aveugles ou malvoyantes. Il est ici fait référence à la notion de “legally blind”. Difficilement traduisible, il s’agit du seuil fixé par les lois US (-20/200), en deçà duquel une personne ne peut conduire sans avoir de lunettes ou avoir accès à certains emplois, etc.

Une des faiblesses soulevées résiderait notamment dans la non prise en charge de Jaws, un programme Windows édité par Freedom Scientific. Ce dernier a pour principale fonction, de reprendre une information pour la transmettre à un afficheur / une plage braille, ou à une synthèse vocale. La demanderesse regrette également l’absence de texte alternatif ou équivalent textuel, une des bases de l’accessibilité.

Illustration : Le site apple.com attaqué en justice pour manque d’accessibilité !


La justiciable souligne à dessein qu’Apple, malgré ses convictions, sa politique et sa pratique, empêchent les utilisateurs aveugles ou malvoyants, d’accéder au site Web de la société ainsi qu’aux produits et services offerts et intégrés à ses magasins. En raison de [...] ce refus de supprimer les obstacles à l'accès à son site Web, le demandeur comme d’autres utilisateurs ne peuvent accéder seuls aux magasins de la société et aux nombreux produits et services offerts au public. Là encore, elle insiste sur l’autonomie des personnes qui se trouvent obligées de requérir l’aide d’un tiers pour accéder à des informations pratiques, comme des heures d’ouverture.

Au delà, il s’agit aussi de se battre sur un terrain que Cupertino met particulièrement en avant dans son histoire ou ses produits et services. Il est certain que l’action -qui cherche à être requalifiée en recours collectif- risque de ternir l’image de la firme.

Source [via]

Storage 6 : une solution de gestion électronique des documents pour Mac, développée au Mans

Par June, le

La société française Infoduo propose Storage 6, un logiciel de Gestion Electronique des Documents -ou GED- dédié aux professionnels et particuliers évoluant sur macOS.

Storage 6 permet de classer et d'archiver les documents, qu'ils soient en version physique ou numérique, de manière simple et intuitive. Le soft offre également une fonction de recherche performante, afin de retrouver efficacement une facture, une commande, ou tout autre document.



Le logiciel d'Infoduo intègre aussi une fonction comptabilité, permettant de faciliter les échanges de factures et justificatifs avec votre comptable. Le suivi des paiements, la synchronisation des événements avec l'application Rappels sur Mac, iPhone, iPad et Apple Watch, ainsi que la mise en place automatique de graphiques récapitulatifs, ou encore la collaboration active font partie des points forts de Storage 6.

Le logiciel est d'ores et déjà disponible sur le site officiel de l'éditeur, il nécessite un Mac sous 10.11.6 minimum. Une version d'essai est mise à disposition, il faudra ensuite choisir entre quatre offres d'abonnements, Individuel à 49 € par an, Individuel Cloud à 99 € par an, TPE à 199 € par an, et enfin Entreprise à 339 € par an.

Vers le page officielle de Storage 6


Europe : le satellite Aeolus utilisera un Lidar, “presque” comme les voitures autonomes

Par Laurence, le

La nuit prochaine à 22h30, une fusée Vega décollera de la base de Kourou en Guyane. La particularité de l'opération est le lancement d'un satellite d'observation de la Terre baptisé "Aeolus". Ce dernier va mesurer la force et la vitesse des vents et établir une cartographie qui permettra d'améliorer la fiabilité des prévisions météo.

Pour accomplir sa mission, Aeolus utilisera un outil de télédétection par laser (un Lidar donc), technologie bien connue et utilisée dans les voitures autonomes pour détecter les obstacles et calculer leur distance. Toutefois ce dernier sera doté d’une puissance bien plus forte et sondera les basses couches de l’atmosphère terrestre (jusqu’à 30 km d’altitude).

Ce système émettra des impulsions lumineuses dans l'ultraviolet proche (335nm), qui seront alors réfléchies par les composants de l'atmosphère (aérosols et nuages) via un télescope. Les informations récoltées seront ensuite analysées par des capteurs avant d'être retransmises sur Terre.

Le coût de la mission est estimé à 481 millions d'euros. Pour suivre les dernières actualités de la mission, rendez-vous sur le site : www.esa.int/aeolus ou même sur Twitter via le hashtag #Aeolus !

Illustration : Europe : le satellite Aeolus utilisera un Lidar, “presque” comme les voitures autonomes

Image @ESA


Source

Mac : Apple inciterait ses sous-traitants taïwanais à concurrencer ses fournisseurs chinois ?

Par Laurence, le

Il semblerait qu'Apple continue de signer avec des nouveaux partenaires chinois, pour soutenir sa production d'iPhone, d'iPad et de MacBook. Comme n'importe quelle firme, elle cherche évidemment à réduire ses coûts de production. Elle incite l'ensemble de ses sous-traitants taïwanais à développer de nouvelles activités.

Par exemple, Shenzhen Everwin Precision Technology et AAC Technologies auraient développé une activité de châssis métallique destinés aux MacBook. Jusqu'à présent, ces produits étaient fabriqués par Catcher Technology, Foxconn Technology ou encore Casetek. Ces derniers sont encore largement plus compétitifs que les chinois en termes de technologie et de capacité de production.

Illustration : Mac : Apple inciterait ses sous-traitants taïwanais à concurrencer ses fournisseurs chinois ?


Pour autant (et ce n'est pas une exception), Cupertino entendrait également profiter des coûts moins élevés des fabricants chinois pour faire baisser les prix proposés par ceux basés à Taiwan. Concrètement, elle applique une bonne vieille technique, celle de faire jouer la concurrence au sein des membres de sa propre chaine de production.

Mais cette stratégie peut également pallier une autre difficulté naissante liée à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. Les nouvelles grilles tarifaires de Donald Trump risquent de toucher les iPhone, les Apple Watch et peut être les Macs. Aussi, il est grandement question de délocalisation du côté des fabricants comme des sous-traitants. Certains -comme Pegatron ou Foxconn- envisageaient même de déplacer des chaines de production hors de Chine vers des zones tel que le Sud-Est asiatique, voire l’Europe de l’Est !

Source

Fitbit Charge 3 : notifications et écran tactile, en précommande à partir de 149,95 euros

Par June, le

La société de San Francisco améliore son bracelet d'activité, désormais étanche, en lui offrant un meilleur écran, deux jours d'autonomie supplémentaires, et l'accès aux notifications.

Le coach électronique dispose d'un nouvel écran tactile presque deux fois plus lumineux, protégé par une vitre Gorilla Glass, s'adaptant à la lumière ambiante, et capable d'afficher différents niveaux de gris. Le design du boitier a été revu, et le bouton mécanique cède la place à un système haptique. Le dispositif devient également étanche, et pourra suivre vos péripéties jusqu'à 50 mètres de profondeur.



L'autonomie fait rêver les utilisateurs d'Apple Watch en permettant au Charge 3 de tenir une semaine entière loin d'une prise de courant, les deux périphériques étant toutefois très éloignés en termes de fonctionnalités, et donc de dépenses énergétiques. Fitbit annonce aussi l'arrivée des notifications provenant d'un smartphone, les appels, messages et rappels seront donc relayés, mais seuls les utilisateurs d'Android auront accès prochainement aux réponses rapides.

Le suivi GPS demandera l'association du bracelet avec un smartphone doté de cette fonctionnalité, et le paiement via Fitbit Pay nécessitera l'acquisition du modèle Edition Spéciale à 169,95 €, livré avec un second bracelet. L'appareil profite de son autonomie pour permettre l'analyse du sommeil, et pourra vous fournir des conseils afin d'améliorer vos nuits.

Fitbit livre deux tailles de bracelets avec chaque Charge 3, des modèles interchangeables supplémentaires sont proposés à partir de 29,95 €. Les précommandes sont ouvertes sur le site officiel à partir de 149,95 euros, six à huit semaines seront nécessaires pour recevoir l'appareil.

Source


Les premiers "Apple Stores" ouvrent en Inde (est-il trop tard ?)

Par Laurence, le

De plus en plus d'interrogations sont soulevées quant aux performances d'Apple en Inde. En effet, les dernières études portant sur les iPhone et les Mac (ici, ou ) tendraient vers un constat d'échec sur ce très convoité marché. Un nouvel article de The Economic Times dévoile aujourd'hui que Cupertino n'entend pas renoncer et s'apprêterait à étendre sa présence dans le secteur de la vente au détail. Le journal reprend un récent article de Bloomberg, et prédit l'implantation de trois "Apple Stores" à partir de l'année prochaine. Situés à New Delhi, à Bangalore et à Mumbai, les magasins s'inscriraient dans une stratégie de redressement rapide. [Source]

Avant de vendre/acheter une voiture, faites comme avec l'iPhone : déconnectez-là !

Par Didier, le

Si vous avez déjà acheté un iPhone d'occasion, vous savez que si l'utilisateur précédent n'a pas déconnecté son compte iCloud, il vous sera impossible d'utiliser l'appareil.

A l'heure des voitures connectées, les constructeurs commencent à s'apercevoir que le problème touche désormais aussi leurs véhicules. En 2018, nombreuses sont les marques à proposer un système d'accès à distance, pour voir le kilométrage, la position GPS, les derniers trajets, la consommation... Certains sont même de vrais mouchards, permettant d'accéder à son carnet d'adresse ou à ses derniers appels. On peut même parler de problème de sécurité lorsque l'app autorise de verrouiller/déverrouiller la voiture à distance.

Le problème se pose donc au moment de la revente et du changement de propriétaire : si le premier ne s'est pas correctement déconnecté, le second se retrouve parfois dans l'impossibilité de le faire, comme cela semble être le cas chez Jaguar-LandRover. C'est donc bien à l'acheteur, au moment de la vente, de s'assurer que le vendeur a fait les démarches, au risquer de le voir farfouiller dans votre intimité. J'étais encore capable de déverrouiller et de verrouiller un véhicule que j'avais déjà acquis, de faire clignoter les phares, de démarrer la ventilation, etc., et de voir où la voiture était garée confie un lecteur du Register, dont le compte était toujours connecté à son ancienne voiture.

Illustration : Avant de vendre/acheter une voiture, faites comme avec l'iPhone : déconnectez-là !


Suivant les constructeurs, la règle est parfois différente. Par exemple, chez BMW, il est possible de déconnecter tous les appareils depuis le véhicule, ce qui est plutôt rassurant. Problème, si ce nouveau propriétaire n'est pas très branché technologie ou ne connaît pas les applications, le véhicule restera sur le compte du propriétaire précédent sans que le nouveau n'en soit, informé. Mais un constructeur peut-il vraiment parer à toute éventualité ? Étant donné que Mercedes-Benz n’est pas toujours au courant que le véhicule est vendu, nous ne pouvons pas annuler de manière proactive le véhicule du compte Mercedes me. Le nouveau propriétaire a toujours la possibilité de visiter un concessionnaire officiel Mercedes-Benz pour faire radier le véhicule et s’inscrire à son propre compte. se défend le constructeur. Même son de cloche chez Volvo qui affirme que la connexion à l'application fait partie du processus de vente, comme le serait par exemple une extension de garantie.

Bref, désormais, il va falloir être vigilant en cas d'achat ou de revente d'occasion et ne pas oublier la connectivité. Car contrairement à l'iPhone, les constructeurs ne lient pas le compte du client au démarrage ou à l'accès à la voiture, ce qui nécessiterait sans doute une connexion obligatoire à un smpartphone, ce qui semble un peu prématuré.

Illustration : Avant de vendre/acheter une voiture, faites comme avec l'iPhone : déconnectez-là !


Source

Netflix ne veut plus des 30% de com d’Apple !

Par Laurence, le

Apple pourrait bien perdre une jolie source de revenus. Jusqu’à présent, il est possible de payer son abonnement Netflix directement depuis son app mobile. Le problème est justement de s’émanciper d’Apple et de sa soulte de 15 à 30% sur les transactions effectuées. Certains ont tenté de compenser cette somme en facturant plus cher lorsqu’il s’agit d’une transaction in-app -tel Spotify qui a finalement supprimé l’option. Tout est une question de choix entre récupérer le maximum de revenus ou de profiter du flux généré par l’App Store.

Netflix serait actuellement en train d’envisager une solution plus radicale déjà appliquée sur Android : plus de réabonnement depuis l’App Store. Depuis le mois de juin, elle procède à des tests dans plusieurs pays (33 exactement) dont le Canada, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Inde, l’Italie, le Japon et la Corée du Sud où, pour s’abonner ou se réabonner, il faut passer par le site web du service.

De son côté, Apple se serait empressée de pousser les développeurs vers les abonnements, organisant même une réunion sur invitation uniquement, à New York pour les convaincre. Il semblerait que Cupertino soit satisfaite des résultats obtenus, le système semblant se propager depuis quelques temps.

Illustration : Netflix ne veut plus des 30% de com d’Apple !


Source

Fortnite : une référence à l'Apple TV dans le code du jeu

Par June, le

Alors que l'intensité du phénomène vidéoludique du moment ne faiblit pas, un spécialiste du titre a déniché une référence à tvOS dans le code du jeu, laissant imaginer un éventuel portage à venir.

On doit la trouvaille à Storm, un utilisateur de twitter habitué des leaks sur Fortnite. Après macOS et iOS, l'Apple TV sera-t-elle le troisième terrain de jeu de l'écosystème de Cupertino à accueillir les parties acharnées du battle royale à la mode ? Le jeu d'Epic nécessite un processeur A9 pour fonctionner sans heurt, l'A10X Fusion de l'Apple TV 4K serait donc largement à la hauteur.

Illustration : Fortnite : une référence à l'Apple TV dans le code du jeu


Si le fluidité du titre semble à portée du point de vue matériel, l'ergonomie d'un titre aussi rapide nécessiterait l'adoption quasi obligatoire d'une manette compatible, ou tout du moins le déport des commandes sur l'iPhone/iPad du joueur.

Rappelons que Fortnite est gratuit, et absolument identique aux versions PC/PS4 -même si les graphismes varient toujours un peu d'une plateforme à l'autre. Pour en profiter au mieux, il faut tout de même posséder un iPhone 6s, un iPad mini 4, un iPad Air 2, un iPad 5, ou un iPad Pro.

Source




Apple pourrait-elle sauver Tesla ?

Par Laurence, le

Décidément, les choses ne s’arrangent pas pour Elon Musk et Tesla. Suite à son tweet du 7 août dernier (connu sous le nom de « tweet 420 »), où il évoquait sa volonté de privatiser Tesla, les investisseurs ont commencé à avoir peur se poser des questions, et certains à partir.

Ainsi Ross Gerber a déclaré qu’il fallait qu’Elon Musk reçoive une aide conséquente pour son projet de privatisation. Sur CNBC, il affirme même que cette aide ne pourrait venir que d’Apple. Il considère en effet que les problèmes actuels de Tesla sont essentiellement opérationnels et que c'est justement l'une des principales forces de Tim Cook.

Il déclare ainsi : si vous examinez les problèmes d'Elon, ils sont opérationnels. C’est pour cette raison que Tim Cook a été embauché par Steve Jobs dans le passé. Tim Cook est parfait pour ce rôle. Dans le passé, Apple et Tesla ne se seraient probablement pas entendues car Elon Musk n'avait pas besoin d'Apple, mais il est clair qu'il a besoin d'aide à présent. Ma plus grande crainte est qu’Apple ne soit plus aussi innovante, je ne vois pas où elle sera dans cinq ans. Je ne pense pas que les smartphones vont être aussi importants dans une décennie.

Illustration : Apple pourrait-elle sauver Tesla ?

De son côté, Elon Musk estime de son côté que le fonds souverain d’Arabie Saoudite pourrait à lui seul fournir l’argent nécessaire à un accord de privatisation, même s’il a indiqué vouloir maintenir une base d’investisseurs diversifiée. Et là encore, une certaine firme californienne a été citée comme investisseur potentiel.

Pour ne rien arranger, Ryan Brinkman de JP Morgan qui avait relevé son objectif de cours pour Tesla de 195 $ à 308 $ vient de faire un demi tour complet pour revenir à 195$ -alors que l’action navigue aux alentours des 290$ actuellement. En fait la question du financement est primordiale et les analystes commencent à ne plus y croire. D’autant que le 13 août dernier, les propos d’Elon Musk sur le site de Tesla ont semé encore plus le trouble, de nombreux investisseurs considèrant désormais que le financement est potentiellement loin d’être formellement proposé.

Source 1 et 2

Trois suspects arrêtés après le cambriolage raté d'un Apple Store

Par June, le

Après un été tumultueux pour les Apple Store, cibles de plus en plus fréquentes des malfrats, le cambriolage de la boutique de Thousand Oaks ne s'est pas déroulé sans accroc. Répétant le même schéma, jusqu'ici efficace, trois hommes se sont jetés sur les appareils présents, dérobant pour environ 18 000 dollars de matériel. Seulement cette fois, des clients ont intercepté deux des individus incriminés à la sortie de l'échoppe, avant de les livrer à la police locale. Le dernier a été interpellé un peu plus tard au volant de sa voiture, accompagné de deux autres personnes. Selon la chaine de télévision KCAL, un vol similaire avait été commis un peu plus tôt dans la journée, possiblement par la même équipe. La police de Californie redouble de vigilance, après les récents cambriolages des Apple Store de Bakersfield et Roseville. [Via]

Wozniak ne va pas se recycler dans la cryptomonnaie (ni comme investisseur)

Par Laurence, le

En début d’année, on apprenait que Steve Wozniak (co-fondateur d’Apple) s’était fait arnaquer de 7 bitcoins. Loin de le refroidir, l’expérience l’aurait poussé du côté obscur de l’investissement. En effet, l’homme n’a de cesse de vanter la cryptomonnaie, participant de plus en plus aux conférences sur le sujet. Récemment, il a indiqué travailler sur un projet de blockchain, avec Equi Capital, une start-up ayant publié un jeton Ethereum, censé rendre l’investissement plus accessible.

Mais tout ne semble pas aussi idyllique. En effet, selon TheNextWeb, le service a été lancé avec une première offre de pièces (ICO). Après une courte phase de pré-vente, 7 millions de dollars auraient été collectés grâce à des ventes de jetons privés, avant que l’intérêt ne retombe, empêchant d’atteindre les objectifs fixés. L’opération a alors été annulée et les investisseurs remboursés (damned !).

À la place, un programme de primes de marketing -marketing bounty program- a été lancé pour payer le public en jetons de publicité. Malheureusement, les péripéties ont continué puisque la société autorisée à exécuter le programme a rompu tous liens peu après son lancement... Mais ce n’est pas fini (on frôle la blague). En effet, la SEC est intervenue sur le sujet. Elle considère que ce genre de d'opérations enfreint la loi sur les valeurs mobilières ! La carrière de financier de Wozniak semble désormais légèrement compromise...

Illustration : Wozniak ne va pas se recycler dans la cryptomonnaie (ni comme investisseur)


Source

La nouvelle souris Logitech G Pro Wireless veut faire de l'ombre à Razer

Par Didier, le

Logitech n'est pas vraiment la marque qui sponsorise le plus de tournois de gaming, mais ça, c'était avant ! Le constructeur suisse a en effet créé la surprise en révélant ces derniers jours avoir déjà gagné quelques matchs avant même sa sortie.

La nouvelle G Pro a en effet été confié à l'équipe l'équipe London Spitfire qui a remporté le tournoi Overwatch League ! Mais ce n'est pas tout : le constructeur suisse a collaboré avec une cinquantaine de pro-gamers pour concevoir sa souris spécialement étudiée pour l'univers du jeu, malgré sa forme plutôt commune en apparence :

Illustration : La nouvelle souris Logitech G Pro Wireless veut faire de l'ombre à Razer


Ambidextre, elle propose au choix, une connexion sans ou avec fil, avec des boutons détachables situés sur les côtés. Ceux dédiés au changement de DPI ont été déplacé au dessus du mulot, afin d'éviter les drames en cour de partie. Les premiers testeurs ont surtout loué l'ergonomie, sans doute liée à la forme plus simple et moins torturée des modèles de MadCatz, Razer et les autres, mais aussi à son excellent grip. En revanche, avec seulement 80 grammes sur la balance, certains la trouveront peut-être trop légère à l'usage.

Illustration : La nouvelle souris Logitech G Pro Wireless veut faire de l'ombre à Razer


Sur le plan technique, la G Pro offre une résolution de 10 à 16000 DPI, un capteur 16K à 400IPS et surtout, une consommation d'énergie divisée par 10, dixit le constructeur, ce qui permet de tenir plus de 48H sur une seule charge (en version sans-fil). Quant à la batterie, placée au centre, gênera moins le joueur de part un centre de gravité décalé.

Compatible Mac, la G Pro sera vendue 69,99€ en filaire, 149,99€ sans-fil.

https://www.logitechg.fr/fr-fr

Le Japon ne veut plus d'abonnements téléphoniques avec un iPhone

Par Laurence, le

Selon une pratique courante, les opérateurs mobiles japonais proposent des abonnements intégrant le prix d’un smartphone. Pour autant, les frais peuvent atteindre jusqu'à 10 000 yens par mois (environ 78,50 euros). Si consommateurs, fabricants et opérateurs semblent trouver leur compte, il en est autrement des autorités. Ainsi, selon le ministère des télécommunications, ces contrats troubleraient les consommateurs. Ces derniers ne seraient pas en mesure de distinguer le coût du téléphone des frais de service et seraient moins enclins à acheter un smartphone nu.

Illustration : Le Japon ne veut plus d'abonnements téléphoniques avec un iPhone


Le gouvernement entendrait alors supprimer ce système, ce qui pourrait être un manque à gagner pour Apple. En effet, selon MM Research Institute, les iPhone représentent désormais environ la moitié des ventes de smartphones dans le pays, et ce, grâce à l'avance des fonds par les opérateurs. Les analystes ne sont pas persuadés que les japonais paieront pour un iPhone X. Ils pourraient même se tourner vers les smartphones Android, moins chers. Certes, les iPhone 8, 8 plus et X japonais ne se différencient plus des modèles vendus en dehors du Pays du Soleil Levant, mais les générations précédentes restent différentes pour intégrer la technologie FeliCa (ce qui pourrait également être un coût supplémentaire pour Cupertino).

Le Japon ne réussit décidément pas à Cupertino ces temps-ci. Dernièrement la FTC a examiné consciencieusement les transactions d'Apple avec, NTT Docomo, KDDI et SoftBank, trois des principaux acteurs de la téléphonie japonaise. L'organisme de règlementation considère de longue date les pratiques commerciales de la firme comme vraiment limite.

Source

Apple fait le ménage dans les bracelets pour Apple Watch avant la keynote de septembre

Par June, le

Alors que la sacro-sainte keynote de septembre se rapproche, Cupertino retire de nombreux bracelets pour Apple Watch de sa boutique en ligne.

Traditionnellement, Apple profite du lancement d'un nouveau modèle de montre connectée pour mettre à jour une partie de la collection de bracelets. Il est donc logique de voir certaines références disparaitre du catalogue officiel à quelques semaines de la présentation de la génération suivante.

Illustration : Apple fait le ménage dans les bracelets pour Apple Watch avant la keynote de septembre


Cela va également de pair avec l'intention de Cupertino de proposer des collections éphémères, dont les stocks ne sont pas renouvelés, passé un certain délai. Ainsi les modèles Boucle Sport vert marine, rose chaud, flash light, bleu Tahoe, ainsi que les bracelets Sport vert marine, bleu clair, bleu Denim, rouge framboise, limonade, kaki cargo, et quelques modèles Nike semblent désormais épuisés.

Rappelons que les rumeurs parlent d'une génération à venir d'Apple Watch dotée d'un écran légèrement plus grand, et que six nouveaux modèles ont été débusqués récemment par nos confrères de Consomac, au sein des bases de données de l'Eurasien Economic Commission.



Retrouvez la collection été 2018 en vidéo




Apple transforme un article du New York Times en série sur le changement climatique

Par Laurence, le

Tant qu’à soutenir la planète, autant pousser les limites du concept. C’est ce qu’on pourrait se dire avec la dernière acquisition d’Apple pour sa future plateforme. Et le concept est vraiment original car il s’agit de développer une série basée sur un article du New York Times Magazine : Losing Earth: The Decade We Almost Stopped Climate Change. Écrit par Nathaniel Rich, le billet couvre la période de 1979 à 1989, une décennie où l’humanité a réglé la science du changement climatique et a été étonnamment proche de trouver une solution. Il présente ainsi un petit groupe de scientifiques, de militants et de politiciens américains qui tentent de sauver le monde des ravages du changement climatique.

Pour autant, il s’agit également d’un travail de fond sous l’égide du Pulitzer Center, basé sur plus de 18 mois de rapports et une centaine d’interviews. Âprement disputé, il a été remporté par Cupertino à la grande satisfaction de Jordan Cohen, porte-parole du NYT. Ce dernier a indiqué que Losing Earth est un élément extrêmement important du journalisme et nous sommes ravis qu’il attire un public plus large.

Cette dernière sera produite par Anonymous Content, une société connue pour ses films qui incluent Spotlight, The Revenant, Bastille Day et des émissions de télévision comme True Detective, Mr. Robot et 13 Reasons Why. Nathaniel Rich conservera un œil sur sa création en endossant le rôle de producteur exécutif de la série aux côtés de Steve Golin, fondateur de Anonymous Content.

Illustration : Apple transforme un article du New York Times en série sur le changement climatique

Source [Via]
Losing Earth sur le site du NYT

"Accès à Mon Mac" va disparaitre d'iCloud, allez-vous le regretter ?

Par Didier, le

Apple a officialisé ce soir une décision apparue dans les beta de Mojave : le service "Accès à Mon Mac" va disparaitre définitivement d'iCloud d'ici la rentrée.

Commençons déjà par un sondage : utilisez-vous cette accès ?



Comme toujours avec Apple, on ne sait pas trop ce qui motive la décision de retirer une fonctionnalité en apparence bien pratique, puisqu'elle permet de se connecter à son Mac à distance, sans être sur le même réseau local. Est-ce trop gourmand en ressources ? Trop peu utilisé ? Considéré comme inutile ? Un peu de tout ça ?

La raison est peut-être tout simplement technique, comme en témoigne la capture ci-dessous. Car pour en profiter, il faut jouer avec le mappage de port sur l'adresse IP locale de la machine. Si je vous parle chinois, c'est normal, car ce procédé est loin d'être grand-public et n'a sans doute rien à faire sur iCloud. Apple recommande d'ailleurs d'utiliser Remote Desktop (payant) pour réaliser exactement la même chose, mais sans iCloud.

Illustration : "Accès à Mon Mac" va disparaitre d'iCloud, allez-vous le regretter ?

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attendre
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'était le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Attention
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage. Attention, un nouveau modèle semble prévu courant 2022 !

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Attention
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière... Attention, il est possible qu'Apple renouvelle (ou arrête) ce produit en 2022.

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos