Actualité

iPhone : des fonds d'écrans inspirés des premiers clichés pris par le télescope James Webb

Par Laurence, le

Les photos n'auront échappé à personne, il faut dire qu'elles sont incroyables ! Hier, la NASA a en effet publié les premiers clichés pris par le télescope James Webb, ainsi que quelques images des dessous techniques, comme celles de l'énorme bouclier thermique destiné à refroidir l'engin. Le télescope doit être refroidi et maintenu à - 253 °C, ce qui n’est pas une mince affaire. Long de 22 mètres et large de 10 mètres, il est en effet quasiment aussi grand qu'un court de tennis.

iPhone : des fonds d'écrans inspirés des premiers clichés pris par le télescope James Webb


Certains s'en sont emparés pour les retailler aux dimensions de l'iPhone et s'offrir une plongée dans le Deep Space ! Pour rappel, le JWST a été lancé dans l’espace à Noël dernier, depuis la Guyane française par une fusée Ariane 5. En projet depuis les années 1990, il est désormais posté à 1,5 million de kilomètres de la Terre?

Petite résolution
Carina Nebula
Southern Ring Nebula
Stephan’s Quintet
SMACS 0723

Grande résolution
Carina Nebula
Southern Ring Nebula
Stephan’s Quintet
SMACS 0723

1. Carina Nebula : la nébuleuse de la Carène est l'une des nébuleuses les plus grandes et les plus brillantes du ciel, située à environ 7 600 années-lumière dans la constellation méridionale de la Carène. Les nébuleuses sont des pépinières stellaires où se forment les étoiles. La nébuleuse de la Carène abrite de nombreuses étoiles massives (beaucoup plus grosses que notre soleil).
2. Southern Ring Nebula : une nébuleuse déjà connue vue sous un nouvel angle. Au milieu, on distingue deux étoiles un peu particulières, une naine blanche (une étoile mourante) dansant avec une toute jeune étoile qui expulsera probablement sa propre nébuleuse à l’avenir.
3. Stephan’s Quintet : à quelque 290 millions d'années-lumière, celui-ci se trouve au niveau de la constellation de Pégase. Il s'agit d'un groupement de galaxies. Cinq sont visibles, dont quatre en interaction dans une incroyable danse gravitationnelle (deux sont même en train de fusionner).
4. SMACS 0723 : cet amas de galaxies avait déjà déjà photographiée par Hubble mais il révèle désormais de magnifiques détails jusque-là invisibles. Il se situe à une distance comobile de 5,12 milliards d'années-lumière, dans la constellation australe du Poisson volant


Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

7 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat iPhone

Voir le guide d'achat iPhone

Dossiers iPhone

Plus de dossiers iPhone

Dernières vidéos

Voir toutes les videos