Be.ez et SONbag

Par Flo, le

Interview



Bonjour Nicolas, Tout d'abord, qui êtes vous, pouvez-vous vous présenter ?


Bonjour Florence.
Après un passage aussi formateur que frustrant chez des pointures telles que LaCie et ARCHOS, j'ai eu envie de créer une structure indépendante capable de concevoir des produits à l'image de la nouvelle génération, la nôtre...

Racontez-nous la naissance de Be.ez.


L'expérience be.ez a débute dans la capitale, un Happy Birthday, la bonne occasion de présenter les amis aux amis. De cette soirée mémorable, une rencontre avec un fils de pub, une envie de confectionner des objets, accessoires originaux, très vite les premiers croquis. De retour à Hong Kong, le pitch de cette idea avec ZOE, ...bon signe, ses yeux brillaient, nous avons donné ainsi naissance à l'expérience be.ez. À la base, be.ez c'est l'envie.

Qui est-ce qui se cache derrière Be.ez ?


Be.ez , c’est le produit d’une idée et de rencontres d’univers différents, de savoir-faire, de personnalités, d’origines, de cultures. Avec notamment Samir issue du monde de la pub, Zoé ...Hunan Princess, qui a fait ses gammes dans le Sud de la CHINE et Romain & Co, Jeunes créateurs et designers français installés en France et en Asie. Difficile de citer tous les intervenants, simplement notre porte est ouverte.

Be.ez et SONbag


Pourquoi se centrer sur l'univers des produits Apple ? Est-ce un domaine qui vous tient personnellement à coeur ?


Raisons "affectives" : Avant d'être "créateur", nous étions tous (dans l'équipe be.ez) des Apple Addicts, pour des raisons évidentes de design, de style, de qualité et d'originalité.

Raisons marketing : Il est donc apparu comme une évidence de positionner nos produits sur l'univers Apple. Quand on propose un produit "hors norme", précurseur (LArobe Rose par exemple), seule une communauté que l'originalité n'effraie pas, voire qui la recherche, peut apprécier nos produits à leur juste valeur. On ne pouvait pas espérer convaincre des marchés très frileux face à l'originalité, à la différence. Il y a un an, il n'existait pas d'offre de qualité sur les housses de couleur, aujourd'hui tout le monde s'y met parce que la demande grandit. Merci aux Apple Addicts qui ont encore une fois été précurseurs dans la consommation de tels produits.

Vos produits sortent de l'univers habituel des accessoires pour ordinateurs, quelle est votre approche du design ?


On voit beaucoup de grands discours sur la vision conceptuelle du design contemporain qui me font sourire. Je pense qu'il faut arrêter de tenir des grands et beaux discours sur le design qui se traduisent concrètement par une vulgaire sacoche en Néoprène... Notre vision du design est élémentaire, très simple : Qualité, Fonctionnalité, Originalité.

Parlez nous de ide.ez, est-ce un concept porteur ?


Très ! Ide.ez nous permet de rester en contact permanent avec la communauté be.ez qui grandit de jours en jours. C'est très important pour nous ; rester en contact nous permet de ne jamais perdre de vue les attentes des adeptes de la marque et les réalités du marché. La communauté nous parle de ses envies, de ses besoins, de ses frustrations et nous propose même parfois des idées concrètes de réalisation, des partenariats. Nous sommes très flattés par cet engouement et nous attachons une grande importance à répondre à chaque demande.

Votre ligne de produits est disponible dans toute l'Europe et est également très présente dans les pays asiatiques, avez-vous rencontré des difficultés pour vous imposer mondialement ?


Difficultés : Notre force, c'est que nos produits plaisent. Le problème c'est que l'on est légèrement en avance sur le marché, en toute modestie. Du coup les distributeurs sont un peu frileux, on ne peut pas leur en vouloir. Ceux qui ont pris le risques ne le regrettent pas, CQFD.

Marchés : En Europe, Apple précurseur de référence - est l'un des premiers à avoir cru en nous. Ça aide, forcément. En Asie, les marchés sont très différents mais le fait d'y être implanté facilite les relations commerciales. À cela il suffit d'ajouter une motivation inébranlable et la fameuse French Touch, irrésistible.

Entre nous, n'auriez-vous pas un "petit scoop" sur quelques produits en cours de développement ? Cela ne sortira pas de cette page web ;)


Donc rien que pour cette page web... Nous travaillons activement sur une gamme de bag URBAIN, MINI.

LEmot de LAfin ?


Nous donnons rendez-vous sur le stand Be.ez aux lecteurs qui seront a Paris lors de l'AppleExpo05. Vivement la rentrée !

LEBag Bronze Cream - le test



Qu'est ce que LEBag a de spécial ?



Be.ez et SONbag
La gamme LEbag est pensée Powerbook, accessoires powerbook et Propriétaire Powerbook. Un nombre conséquent de petites pochettes en peau de plongeur tapisse la première poche, prévoyant une place pour chaque objet indispensable à la vie du PowerBookUser.

Lorsqu'on pense PowerBook, on exclue le plus vite possible la mallette en polyester noir avec la lanière trop courte et on cherche quelque chose qui ressemblerait à un design qui ait une âme. C'est dans cette voie là que l'équipe Be.ez se dirige, proposant des nouvelles formes et surtout de nouvelles couleurs dans ce monde de brutes.

Comment s'organisent les rangements ?


En ce qui concerne l'utilisation des divers rangements de LEbag, Be.ez fournit un mode d'emploi très précis, indiquant la place de chaque choses dans l'univers, ou en tout cas sur votre dos. Il n'est malheureusement pas permis d'emmener de souris, quelle soit bluetooth ou filière, ce n'est pas prévu, point. Plus sérieusement, toutes ces pochettes en Néoprène sont élastiques et offrent un nombre incalculable de possibilités de rangements.

Be.ez et SONbag


Dans la poche arrière, se trouvent des poches plus grandes en filet et le nid destiné à l'ordinateur. Bien rembourré, il ne touche ni le fond du sac, ni les côté, distançant le Powerbook de tout contact violent avec l'extérieur hostile. Très bien protégé, il reste néanmoins très rapidement accessible en ouvrant le haut du sac.

Be.ez et SONbag


Que dire de la qualité des matériaux ?


Imperméable, solide et rembourré de partout, LEbag est loin de paraître cheap bien au contraire. Aucune couture visible ne présente de défaut et des petits détails comme les aimants dans les rabats de côtés ou les petits clips pour que la longueur supplémentaires des bretelles ne gênent pas, sont autant d'attentions qui parlent de la recherche du détail. Si l'on peut, peut-être, noter une certaine dureté des fermetures éclair - qui sont d'ailleurs conçues pour recevoir un petit cadenas - on remarque que c'est principalement dû au fait que celles-ci soient recouvertes dans un soucis d'imperméabilité, et que cela va sans doute s'assouplir avec le temps.

Globalement, est-il pratique et confortable ?


Comme le flyer du Bronze indique qu'il faut l'utiliser au bord de la mer, je l'ai emmené faire une promenade à l'endroit se rapprochant le plus d'une étendue d'eau salée, le lac. C'est donc par une belle journée ensoleillée, que j'ai enfourché vélo et lunettes de soleil, le sac confortablement installé sur le dos.

Première remarque à propos du remplissage, j'ai pu mettre tout l'attirail dont une fille a besoin pour sortir, dans autant de petites poche individuelles. Cela comporte non seulement le Powerbook, chargeur et souris, mais

Be.ez et SONbag
également clefs, pote-monnaie et portable - que nous appelons élégamment Natel - le tout correspondant à une charge raisonnable par rapport à la quantité qu'il serait potentiellement possible d'emporter.

Le sac chargé est agréablement équilibré.Il tient d'ailleurs parfaitement debout lorsqu'on le pose par terre. Le rembourrage est bien étudié, et on ne sent pas une désagréable surface dure comme quand on glisse le Powerbook dans un sac standard. Le sillon prévu pour la colonne vertébrale remplie parfaitement son office et permet à l'air de circuler agréablement. Mais parlons maintenant des notes moins brillantes de l'enfant prodige : les bretelles. La partie supérieure étant préformée, la marge d'adaptation semble réduite. Mais surtout, le parti d'attacher l'extrémité inférieur sur les côtés du sac n'est pas idéale, car les bretelles tirent alors beaucoup les épaules en arrière, donnant la désagréable impression de couper la circulation. Cette impression est bien entendue proportionnelle à la charge du sac ainsi qu'inversement proportionnelle à la taille du porteur. Ces deux aspects laissent à penser que LEbag 15 pouces - je ne me prononcerai pas sur le 12 pouces - a plutôt été étudié pour les grands gabarits que pour les frêles et fragiles demoiselles, qui doivent alors, quel dommage, laisser leur homme porter le lourd fardeau ;).

Quels sont les choix dans la gamme Beez ?


Be.ez commence à avoir un catalogue qui s'étoffe gentiment dans le secteur des sacs :

Leurs premiers modèles de LEbag en noir et orange, disponible en 15' et 12' et LEbag pro pour les 17' sont déjà en vente sur l'AppleStore. Ils seront certainement bientôt rejoints par LEbag Bronze que nous venons de tester pour vous qui existera en Brun+Crème, Brun+Rose et Brun+Bleu pour 15' et 12' et pour finir le Shibuya exclusivement pour 12' et exclusivement très Rose.

Be.ez et SONbag


Liens



Be.ez
• LEBag sur l'AppleStore : 12 pouces, 15 pouces, 17 pouces

• Promo Beez/Mac4Ever

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

13 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos