HTML : du CERN au W3C

Par Mathieu, le

L'origine du web



A la fin des années 80, Internet compte plus de 50 000 ordinateurs, dont ceux du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) qui possède le plus grand site Internet du monde. C'est donc tout naturellement dans cet institut que nait le web (le web est la partie d'Internet permettant de consulter et de rechercher des pages au format HTML - le port 0080 si vous préférez).

En 1989, Tim Berners-Lee, un informaticien du CERN recherche le moyen de simplifier la recherche d'information sur le Net. Il imagine alors le HTML, un format permettant de mettre en page et de relier les divers documents d'un site Internet. Deux ans plus tard, les premiers documents HTML sont introduits sur le site du CERN.

Ce format met en oeuvre le principe de l'hypertexte ; les mots clés d'un document sont soulignés et le lecteur (ou devrais-je dire le surfer ?) clique sur ce mot, une page en relation avec ce terme est affichée. Pour l'aspect de mise en page, le HTML utilise des balises (mots clés précédé du signe inférieur et suivit du signe supérieur).

Le format HTML



Cet ingénieux système de localisation d'informations et sa simplicité ont très vite sédui les utilisateurs du Net, mais le facteur qui déclancha réellement l'angouement des surfeurs c'est sa simplicité de mise en oeuvre.

Pour créer une page au format HTML, il n'y a pas besoin de logiciel spécifique et coûteux, un simple éditeur de texte suffit. Cette indépendance alliée à la simplicité du langage a permis à un très grand nombre de personnes de rapidement maîtriser la création de pages web.

La guerre des butineurs



Cependant, une page HTML n'est rien sans un logiciel capable de lire et d'afficher le contenu de ses pages. L'un des premier s'appelle Mosaic et a été développé au NCSA (National Center for Supercomputing Applications) de l'université d'Illinois en 1993. Et très vite, d'autres butineurs arrivent sur le marché ; c'est le cas de Netscape Navigator de la société Netscape, en 1994, puis, un peu plus tard, d'Internet Explorer (IE) de Microsoft. Le développement de ces logiciels basés sur le format de Berners-Lee fut rendue possible grace à la disponibilité et à la gratuité de la documentation du format HTML.

Mais cette version du langage allait être vite dépassée par l'apparition du multimédia. L'augmentation du débit (quantité d'information envoyée par seconde) d'Internet permettait desormais le téléchargement d'images, de son, de film QuickTime... Mais l'HTML ne permettait pas d'afficher tous ces types données. Il fallait donc le faire évoluer...

L'évolution chaotique du HTML



Lors des premières évolutions, Netscape et IE (les deux navigateurs principaux) imposaient leurs propres mise à jour. En effet, si vous vouliez que votre page soit affichable sur d'autres ordinateurs, elles se devait d'être compréhensible par les brouteurs. Toutefois un dilème tiraillait encore le créateur de la page : choisir entre IE et Netscape ! Car les deux logiciels interprétaient le code HTML différement.

Même si lors de la création de mouture 2.0, un groupement s'était formé (le IETF ou Internet Engeneering Task Force) pour définir des marqueurs communs, le consensus n'avait pas été général et les éditeurs de butineurs rajoutèrent leurs propres tags. Conduisant ainsi les versions 2.x du HTML dans un chaos total.

Le W3C et la victoire d'IE



En 1994, pour remédier à ce désordre, un consorsium se crée dans le but de définir les standards du web, le World Wide Web Consortium (W3C). A sa tête nul autre que l'inventeur du web ; Tim Berners-Lee, et des entreprises tel Netscape, Apple ou Microsoft en font partie. Cet institut met alors en place la mouture 3.0 du HTML. Il est reconnu par IE et NN, mais les deux logiciels continuent à interpréter les pages légèrement différement, ce qui force les créateurs à vérifier les pages avec les softs. Des mises à jour sont développées (HTML 3.x), mais le desordre est toujours de mise et même HTML 4 ne le fait pas disparaitre.

Petit à petit et pour des raisons marketing, IE devient le navigateur monopoliste et NN se retrouve largement dépassé dans la course technologique. Microsoft a vite compris l'impotance d'Internet, elle dispose de plus d'énormes moyens financiers, gardez à l'esprit que Netscape ne que son logiciel serveur web et que cela ne suffit pas à couvrir les dépenses nécessaires au développement de NN. Ainsi, Netscape ne parvient pas à suivre l'évolution d'IE et se voit très vite relégué à quelques points de parts de marché.

A présent, la pluspart des pages sont conçues pour Internet Explorer 5. Le format a enfin réussit sa normalisation. Mais peut-on encore parler de standard lorsqu'il n'existe qu'un seule logiciel pour le lire ? Encore une victoire de la société de Redmond, remportée grâce à ses moyens financiers ; vive l'innovation !

Réactions

2 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre

MacBook Air

Acheter
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 13"

Acheter
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est envisagé pour 2021.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Mac Mini

Acheter
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone SE

Acheter
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos