Actualité

Starlink (internet par satellite) reçoit une nouvelle autorisation d'exploitation en France

Par Laurence, le

Après quelques péripéties, Starlink -qui propose un accès à Internet par satellite- va pouvoir reprendre du service. L'Arcep, régulateur français des télécoms, a annoncé l'attribution d'une nouvelle autorisation suite à une consultation publique.

Les contributions à cette consultation publique ont notamment fait ressortir l'intérêt du service Starlink pour développer la connectivité des +zones blanches+ mobiles ou mal desservies par les réseaux fibrés.

Par ailleurs, la société Starlink a sollicité des autorisations d’utilisation de fréquences liées à une station terrienne (Gateway) contribuant au fonctionnement du réseau. Ces fréquences sont utilisées pour permettre au satellite de se connecter au réseau terrestre. Les décisions d’autorisations relatives à cette demande sont également publiées ce jour.


Actuellement, Starlink compterait plus de 100 000 abonnés dans le monde. Starlink Internet Services Limited avait reçu l’aval de l’Autorité pour proposer une connexion internet haut débit par satellites partout en France, notamment dans les zones rurales (les fameuses zones blanches). Avec cette autorisation d'exploitation, elle avait accordé les fréquences des petits terminaux (dans les bandes de fréquences 10,7-12,75 GHz et 14-14,5 GHz), pour accéder à un internet à haut débit fourni par les satellites de SpaceX.

Starlink (internet par satellite) reçoit une nouvelle autorisation d'exploitation en France


Le Conseil d'état avait été saisi par les associations environnementales Priartem et Agir pour l'environnement, et avait annulé la décision de l'Arcep. Elle reprochait l'absence de consultation préalable du public, alors même que cette décision était susceptible d'avoir une incidence importante sur le marché de la fourniture d'accès à internet à haut débit, et d'affecter les utilisateurs.

Pour rappel, dans une décision du 9 février dernier publiée en avril, la haute juridiction avait annulé les autorisations de fréquences délivrées par l'Arcep à Starlink, pour relier ses satellites à ses utilisateurs finaux français. En réponse, le gendarme des télécoms avait ouvert une consultation publique sur l'utilisation de fréquences hertziennes par l'internet d'Elon Musk.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

5 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat iPhone

Voir le guide d'achat iPhone

Dossiers iPhone

Plus de dossiers iPhone

Dernières vidéos

Voir toutes les videos