Actualité

WWDC : Apple envoie les invitations à quelques chanceux développeurs

Par Didier, le

Pour la première fois depuis le début du Covid, Apple envoie les invitations à une WWDC physique.

Evidemment, cette édition ne compte qu'une poignée de développeurs triés sur le volet, contrairement à certaines années où elle comptait plusieurs milliers de participants. Ces derniers ont reçu leur petit carton, les invitant à se rendre à Apple Park dès le 6 juin pour la fameuse keynote inaugurale.

WWDC : Apple envoie les invitations à quelques chanceux développeurs


Cupertino précise, avec une certaine fierté, qu'ils seront les premiers à visiter le Developer Center créé par Apple spécifiquement pour eux sur le campus, même si l'on ne connait encore que très peu de détails sur l'installation.

Nous organisons une expérience spéciale toute la journée à Apple Park le 6 juin pour lancer la WWDC22. Rassemblez-vous avec d'autres membres de la communauté de développeurs pour regarder le discours d'ouverture et les vidéos sur l'état de l'Union aux côtés d'ingénieurs et d'experts Apple, explorez le tout nouveau Developer Center, et bien plus encore. Nous avons hâte de nous rencontrer en personne.

L'événement ‌‌‌Apple Park‌‌‌ est gratuit et tous les membres du programme Apple Developer et du programme Apple Developer Enterprise ont été invités à postuler. Bien que l'événement soit gratuit, les personnes sélectionnées devront se rendre à Cupertino, en Californie.


Comme chaque année, nous couvrirons la keynote en français sur Mac4Ever via un dispositif spécial -avec chat en direct, commentaires et retranscription au format texte...

Universal Control arrive en version finale avec macOS 12.4 et iPadOS 15.5

Par June, le

Après avoir été déployé en bêta avec macOS 12.3 et iPadOS 15.4, Universal Control est désormais disponible en version finale au sein des Release Candidate de macOS 12.4 et iPadOS 15.5.

Apple est ainsi assez confiant du niveau de finition (il est vrai que cela fonctionne parfaitement) d'Universal Control pour la faire sortir de bêta et la présenter comme une fonction finalisée au sein des dernières versions de Monterey et d'iPadOS 15, avant que les prochaines itérations des systèmes ne soient présentées le 6 juin lors de la keynote d'ouverture de la WWDC 2022. On peut d'ailleurs remarquer que cette fonction arrive en version finale pour le grand public environ un an après sa présentation lors de la WWDC 2021, il était temps (il faut également souligner que la pandémie mondiale est venue chambouler les calendriers et périodes de travail pendant le développement de Monterey et qu'il vaut mieux un peu de retard qu'une fonctionnalité bancale proposée dès la sortie de Monterey).



Pour rappel, Universal Control (ou Commande universelle en français) permet d'utiliser une seule souris (ou un trackpad) et un clavier afin de contrôler plusieurs Mac et iPad connectés au même compte iCloud et passer d'écran en écran. La fonctionnalité prend également en charge les glisser/déposer entre les machines, ou encore les gestes sur les trackpads/souris compatibles. Du côté des Mac, Commande universelle nécessite un MacBook ou MacBook Pro 2016, un MacBook Air 2018, un iMac 2017, un iMac 5K fin 2015, un iMac Pro, un Mac Pro 2019 ou un Mac mini 2018 ou plus récent.

Pour les tablettes, il faudra disposer d'un iPad Pro, d'un iPad Air 3, d'un iPad 6 ou d'un iPad mini 5 ou plus récent. Attention, la fonctionnalité n'est pas compatible avec les iPhone. Les appareils devront être connectés au même compte iCloud avec l'authentification à deux facteurs activée, et ne pas partager une connexion cellulaire et internet. En sans fil, il faudra activer le Bluetooth, le Wi-Fi et Handoff, et il sera également envisageable de connecter les appareils en filaire via USB. Universal Control ne fonctionne pas avec deux iPad, il faudra au moins un Mac. Apple ne précise pas le nombre maximum de Mac et d'iPad qu'il est possible d'utiliser simultanément via Universal Control, se contentant d'indiquer que la fonction gère plus de deux appareils (ce qui devrait toutefois s'avérer suffisant pour la grande majorité des utilisateurs).

pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)

Par Didier, le

La société suisse pCloud vous propose aujourd'hui, dans la foulée des French Days, une belle promotion sur l'offre familiale, comprenant 2 To d'espace de stockage à vie pour 350 euros.

Un paiement unique permet d'offrir à 5 utilisateurs maximum, 2 To d'espace de stockage sécurisé à vie. L'administrateur du compte sera en charge de distribuer les différents volumes aux autres membres de la famille, avec un quota minimum de 50 Mo. Cette offre n'est valable que pour une période limitée, et uniquement sur le forfait pCloud Family Lifetime, extensible par la suite à 4 To. De plus, le partage familial de pCloud n'est pas limitée en nombre de machines, comme l'offre OneDrive de Microsoft, mais en nombre de comptes.

pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)


Un outil multi plateformes





A une époque où la plupart des utilisateurs de matériel informatique disposent de multiples périphériques, il devient crucial de disposer d'un outil permettant d'accéder à ses données, quelle que soit la plateforme utilisée, et/ou l'emplacement géographique.

De plus en plus d'utilisateurs changent plusieurs fois de plate-forme au cours d'une journée, entre le poste de travail, le smartphone professionnel, et les différents périphériques personnels. Les outils mis à disposition par pCloud s'intégreront parfaitement aux habitudes de chacun, avec une compatibilité sans faille.

Le service est compatible avec tous les principaux OS actuels, que ce soit sur Mac, Windows, Linux, iOS ou Android, et même par le biais d'un navigateur web, par exemple sur un appareil ne vous appartenant pas. Des extensions pour les navigateurs Chrome et Firefox sont disponibles.

pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)


Avec pCloud, il est également facile de partager vos fichiers avec les autres, y compris ceux qui n'ont pas de compte pCloud. Les liens de partage permettent à tous de visualiser et télécharger les fichiers associés. Ces liens sont dynamiques et renvoient vers la dernière version des fichiers partagés. Pour plus de sécurité, vous pouvez protéger les liens partagés par un mot de passe ou fixer une date d'expiration. Et ce n'est pas tout, vous pouvez mettre votre propre marque sur vos liens partagés et ajouter une touche personnalisée à votre présentation auprès des clients ou collaborateurs ou bien pour un projet universitaire.

pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)

Une renommée mondiale



La société possède une solide base de 14 millions d'utilisateurs, particuliers comme entreprises, dont certains collaborateurs évoluant au sein de sociétés de renom, comme Nike, Twitter, Coca-Cola, Adidas, Uber, BMW, ou encore Adobe.

pCloud est basé en Suisse, possède également de centres de données au Luxembourg et est évidemment conforme aux normes du RGPD.

Comment profiter de la promotion



pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)


A l'occasion des French Days, la société offre une intéressante remise de 75% sur les offres Plan Family Lifetime (à vie), permettant via un paiement unique de profiter à vie d'un espace de stockage en ligne sécurisé. L'offre 2To passe ainsi de 1400€ à seulement 350€ !

• Vers l'offre promotionnelle de pCloud

pCloud : -75% sur les offres Family Lifetime (à vie) : 2 To (5 personnes à 350€)



Steve Jobs ne voulait pas de carte SIM sur le premier iPhone

Par June, le

L'un des pères de l'iPod évoque ses échanges avec Steve Jobs lors de la conception du premier iPhone.

Steve Jobs ne voulait pas de carte SIM sur le premier iPhone


Tony Fadell poursuit ainsi la tournée de promotion de son livre Build: An Unorthodox Guide to Making Things Worth Making en répondant aux questions de l'excellente Joanna Stern lors d'une interview pour la chaine The Computer History Museum. L'ancien cadre d'Apple indique que Steve Jobs voulait un iPhone dépourvu d'emplacement pour carte SIM afin de parfaire le design, déclarant aux ingénieurs nous ne voulons pas d'un trou supplémentaire et prenant l'exemple des téléphones CDMA (et non GSM) ne nécessitant pas de carte SIM.

Fadell précise qu'il a alors dû s'opposer à cette lubie, démontrant, données à l'appui, que la technologie CDMA était largement moins utilisée et que cela pourrait freiner l'adoption de l'iPhone par les utilisateurs. Lorsque vous travaillez avec une personne tenace, en particulier lorsqu'elle veut obtenir une première version d'un produit la plus aboutie possible, et que vous devez aller à l'encontre de son opinion, assurez-vous d'appuyer votre argumentaire avec des données. Et ça devait être fait en équipe ça ne pouvait pas émaner d'une seule personne. Sur ce point, Steve Jobs a donc fini par entendre raison, mais cet esprit perfectionniste d'homme de produit (couplé à un caractère irascible) a parfois été à l'origine d'idées visionnaires et de produits qui l'étaient tout autant (à une époque où la firme faisait partie des challengers, une position très différente de celle de leader de l 'industrie).

Le livre Build: An Unorthodox Guide to Making Things Worth Making de Tony Fadell à 24,58€


TV+ : The Essex Serpent (Claire Danes et Tom Hiddleston) est dispo, Carpool Karaoke le 27 mai

Par Laurence, le

Comme tous les vendredis, c’est un jour de sortie du côté d'Apple TV+, avec l'arrivée d'une nouvelle série inédite, trailer de The Essex Serpent basé sur le roman éponyme de Sarah Perry.



L'histoire se déroule en 1893, où, libérée d'une mariage abusif, Cora (Claire Danes) déménage de Londres dans un petit village d'Aldwinter, intriguée par une superstition locale sur une créature mythique connue sous le nom de The Essex Serpent. Elle y formera un lien étonnant, à mi-chemin entre la science et le scepticisme avec le pasteur local (Tom Hiddleston). Notons au passages les autres acteurs de ce casting fort sympathique : Frank Dillane, Clémence Poésy et Hayley Squires.

Pour le reste, on découvrira la deuxième saison de la série consacrée au sport Greatness Code (Secrets de Champions en VF) et la suite de Téhéran, Shining Girls ou encore Conn, la grande escroquerie.

Par ailleurs, les fans de James Cordon peuvent se réjouir, puisque Carpool Karaoke sera de retour sur Apple TV+ à partir du 27 mai. Dans un nouveau teaser, on découvre de nouveaux (mais très rapides) extraits mettant en vedette les prochains invités, comme Zooey Deschanel et Jonathan Scott, mais aussi Simu Liu, Jessica Henwick, Murray Bartlett, Alexandra Daddario ou encore Sydney Sweeney.


Foxconn entend bien se spécialiser dans les véhicules électriques (Apple Car ?)

Par Laurence, le

Alors que se clôt cette période de résultats, tout n'est pas rose pour tout le monde. En effet, Foxconn, un des principaux partenaires d’Apple, semble particulièrement impacté par le contexte de pandémie (en Chine), de pénurie (dans le monde) et de tensions économiques (en lien avec le conflit en Ukraine).

Foxconn entend bien se spécialiser dans les véhicules électriques (Apple Car ?)


La firme vient d'annoncer un avertissement sur ses résultats à venir, mettant plus particulièrement en avant le ralentissement de la demande et les problèmes croissants de la chaîne d'approvisionnement. Mais son CEO -Liu Young-way- s’est tout de même voulu rassurant.

Malgré de nombreuses incertitudes sur le marché (pandémie, risques géopolitiques et l'inflation), Foxconn chercherait à se diversifier davantage afin de réduire sa dépendance à l'égard de l'assemblage de smartphones et de l'électronique grand public, qui représentent un peu plus de la moitié de ses revenus totaux. Dans cette optique, le Taïwanais se tournerait donc vers la fabrication de véhicules électriques (Apple Car !?), une activité estimée à 34 milliards de dollars d'ici 2025.

France : la nouvelle app d'identité numérique commence à être testée (mais que sur Android !)

Par Laurence, le

Dévoilée en janvier 2020 par le Ministre de l’Intérieur, la nouvelle carte d’identité numérique est entrée en vigueur en France en août dernier, après un déploiement progressif en régions. Il y a quelques jours on apprenait que le gouvernement entendait proposer une alternative à FranceConnect, qui s'appuierait sur cette nouvelle CNI.

France : la nouvelle app d'identité numérique commence à être testée (mais que sur Android !)


En attendant un déploiement dans les prochains mois, l'application France Identité est désormais disponible en version de test pour quelques utilisateurs, mais sous Android seulement... Cette nouvelle application devrait permettre d'élargir certains services administratifs, notamment d'utiliser la carte d'identité biométrique pour prouver son identité en ligne ou lors de démarches en personne. Elle permettra également de fournir quelques informations (par exemple le fait d'être majeur).

La France est un peu à la traine concernant l'adoption de ce format de carte comparé au reste de l'Europe. Depuis son entrée en vigueur, 4,5 millions de ces cartes ont été distribuées. Il faut dire que le précédent projet (Alicem) lancé en 2013 et reposant sur la reconnaissance faciale n'avait pas vraiment connu de succès mais seulement des critiques et des réticences de la part de la Cnil.

France : la nouvelle app d'identité numérique commence à être testée (mais que sur Android !)


Pour rappel, outre les mentions habituelles (nom, prénom, date/lieu de naissance...), cette carte intègre aussi un code à flasher (une sorte de cousin du QR Code), qui contient une photo et deux empreintes digitales (sauf pour les moins de 12 ans). Il s'agit en réalité d'un cachet électronique visible (CEV) -un data matrix ECC200, conforme à la norme actuelle ISO 20248:2018 et XP Z42-105.

D'après le décret, les utilisateurs pourront se servir de l'application (simple choix) pour scanner leur carte biométrique, via un système reposant sur la puce NFC de leur smartphone. En effet, les données restent stockées dans la carte et il ne sera pas possible de s'en passer dans les prochaines années. A ce stade, on se pose toutefois quelques questions sur l'ouverture de la puce de l'iPhone, un point sur lequel Apple n'est pas franchement favorable (peut être est-ce la raison de ce test sur Android et non sur iOS).

Android Auto va s'adapter à tous les ratios d'écrans embarqués

Par Didier, le

Avec l'élargissement des écrans dans les véhicules, les formats choisis par les différents constructeurs sont assez variables.

Si la plupart utilisent des dalles plutôt horizontales, ce n'est pas le cas de tout le monde : Ford, Renault et même Tesla (dans les Model S et X) ont préféré une approche verticale, ce qui n'est pas dénué de sens pour le GPS mais un peu moins pratique pour y caler des widgets.

Chez Apple, on sait déjà s'adapter aux différentes dalles et même déplacer la barre des menus, mais les constructeurs font parfois des choix étranges. Chez Ford par exemple, on a décidé de garder une zone pour CarPlay, qui apparait alors un peu comme une verrue au milieu de l'écran :

Android Auto va s'adapter à tous les ratios d'écrans embarqués


Dans sa nouvelle Megane E-Tech, Renault a adopté la disposition portrait, bien plus jolie, tout en conservant ses menus en haut et en bas. Il faut avouer que c'est bien plus réussi :

Android Auto va s'adapter à tous les ratios d'écrans embarqués


Conscient que son système n'est pas toujours assez souple, Google a décidé de mieux gérer ces différentes résolutions et formats d'écran. A la Google I/O, le géant a donc annoncé de nouvelles dispositions de ses widgets en fonction du moniteur hôte, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Android Auto va s'adapter à tous les ratios d'écrans embarqués


Il y a trois fonctionnalités principales auxquelles les conducteurs accordent la priorité dans leur voiture : la navigation, les médias et la communication a déclaré l'éditeur. Apple a également choisi cette approche dans CarPlay pour sa dernière page de garde, même si l'arrivée des GPS tiers a pris un certain temps. Google va encore plus loin : l'utilisateur pourra personnaliser lui-même le positionnement des différentes fenêtres, un bon point.

Cette nouvelle interface arrivera cet été.

Sur le même sujet :







Carbotics
La campagne sur Indiegogo
MAJ : comme nous le signalent quelques lecteurs, on trouve un modèle (a priori) similaire sur AliExpress.




Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Les excellents chargeurs compacts USB-C Anker 20W à 16€, 30W à 19€, 45W à 29€, 65W à 42€

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir les chargeurs compacts USB-C Nano II, Nano Pro et PowerPort III d'Anker à un tarif intéressant.

Les excellents chargeurs compacts USB-C Anker 20W à 16€, 30W à 19€, 45W à 29€, 65W à 42€


Le constructeur met à profit le nitrure de gallium (GaN), offrant une solution alternative au silicium traditionnel utilisé dans les chargeurs, avec des transistors dégageant moins de chaleur, permettant de rapprocher les composants internes et de proposer un chargeur plus compact sans rogner sur la puissance.

Les excellents chargeurs compacts USB-C Anker 20W à 16€, 30W à 19€, 45W à 29€, 65W à 42€

Chargeur Nano II 45W à gauche, Apple 67W au centre, et Anker Nano II 65W à droite


Les chargeurs d'Anker sont ainsi nettement moins volumineux que le modèle de 67W (11,1x7,2x2,8 cm) qu'Apple livre avec les MacBook Pro 13" (vendu 65 euros séparément) et le modèle 65W sera tout aussi capable lorsqu'il s'agira de recharger la machine. La version 45W est très légèrement plus compacte (7,5x3,6x3,4 cm) que celle de 65W (8x4x3,4 cm), et le modèle 30W l'est encore plus (mais nous ne l'avons pas reçu).

Les excellents chargeurs compacts USB-C Anker 20W à 16€, 30W à 19€, 45W à 29€, 65W à 42€


A l'usage, les Nano II ne chauffent pas plus que le chargeur d'origine Apple, et permettront donc de gagner un peu de place en déplacement, ou de se procurer un second chargeur compact capable de charger l'ensemble des périphériques.

Les excellents chargeurs compacts USB-C Anker 20W à 16€, 30W à 19€, 45W à 29€, 65W à 42€


Les chargeurs USB-C Nano II sont disponibles en 30/45 et 65W, le Nano Pro en 20W et le PowerPort III avec 2 ports USB-C (20W et 45W max sur chaque port, ou 65W sur un seul port) en 65W.. Le constructeur commercialise également des câbles USB-C vers USB-C certifiés 100W (avec des transferts de données limitées à l'USB 2.0 480 Mb/s) en 180 et 300 centimètres à 15,99 et 14,99 euros.

Le chargeur Anker 65W 2 ports USB-C à 42,49€ au lieu de 49,99€ (coupon)
L'Anker Nano Pro 20W à 16,99€ au lieu de 19,99€
L'Anker Nano II 30W à 19,99€ au lieu de 24,99€
L'Anker Nano II 45W à 29,99€ au lieu de 35,99€ (coupon)
L'Anker Nano II 65W à 42,49€ au lieu de 49,99€ (coupon)
Le câble 180 cm Anker PowerLine III USB-C vers USB-C à 15,99€
Le câble 300 cm Anker Nylon USB-C vers USB-C à 14,99€

Elon Musk annonce la suspension provisoire du rachat de Twitter

Par Laurence, le

Le coup de tonnerre d'Elon Musk devra patienter encore un peu ! En effet, ce dernier vient de préciser que le rachat de Twitter est temporairement suspendu dans l'attente d'informations complémentaires concernant le nombre de spams/faux comptes.

MàJ : Au vu des réactions, l'homme d'affaires a assuré qu'il était toujours engagé à racheter le réseau social.

Elon Musk annonce la suspension provisoire du rachat de Twitter


Apparemment, il veut s’assurer que ces dernières représenteraient bien moins 5 % des 226 millions d'utilisateurs actifs quotidiens monétisables (et non pas le contraire). Evidemment, la nouvelle ne plait pas trop à la Bourse, faisant chuter le cours de l'action de 11%, tandis que celles de Tesla s'offraient une petite hausse de 4,9 %. Mais cette fluctuation ne devrait pas changer grand chose sur le montant du deal (pour le moment), Elon Musk s'étant contractuellement engagé à les racheter à un prix préalablement fixé.

Nous avons effectué un examen interne d'un échantillon de comptes et estimons que la moyenne des faux comptes / spam au cours du premier trimestre de 2022 représentait moins de 5 % des mDAU (monetizable daily active users) au cours du trimestre. Les faux comptes / spam pour une période représentent une moyenne dans les échantillons au cours de chaque période d'analyse mensuelle au cours d'un même trimestre. Pour retenir ce chiffre, nous sommes donc basé sur une méthode par échantillonnage, de sorte que notre estimation peut ne pas représenter avec précision le nombre réel de ces comptes, et le nombre réel pourrait être plus élevé.



Apple n'aimerait pas trop la présence des syndicats dans ses Apple Store US...

Par Laurence, le

Apparemment, Apple n'aime pas trop le lobbying, que ce soit pour elle ou pour ses salariés. Alors que les employés de nombreux Apple Stores américains découvrent le syndicalisme -comme à Atlanta, à New York, et à Towson, dans le Maryland-, la firme intensifierait ses efforts pour calmer leurs ardeurs. En effet, une note de service obtenue par Vice liste des points de discussions antisyndicaux dans le but de dissuader les employés de se syndiquer.

Ainsi, la syndicalisation signifierait moins d'opportunités et moins d'attention au mérite, avec un impact sur sa carrière risquant d’amoindrir ses possibilités de promotions. Malgré tout, Apple ne semble imposer aucune directive précise ou directe aux chefs de magasins, leur incombant de prendre une décision éclairée.

Apple n'aimerait pas trop la présence des syndicats dans ses Apple Store US...


Elle soulève toutefois que cela changerait fondamentalement notre façon de travailler. Elle ne souhaite pas que les discussions entre les employés et la direction des boutiques puissent reposer sur un tiers, avec un impact sur la capacité des deux intervenants à s'engager directement [...] un syndicat extérieur qui ne connaît pas Apple ou notre culture rendrait les choses plus complexes et plus rigides.

Apparemment, Apple tendrait à mettre l'accent sur un dialogue décentralisé (au niveau des boutiques) et de mettre en évidence la capacité des dirigeants de magasins à agir sur le moment ou à répondre aux besoins uniques de chaque personne comme ils l'ont toujours fait.

Microsoft 365 Personnel à 48€, Famille à 64€, Office 2021 licence perpétuelle à 137€

Par June, le

Plusieurs promotions intéressantes permettent aujourd'hui de profiter d'un an d'abonnement à Microsoft 365 Personnel pour 48€, Famille pour 64,90€, ou de la licence perpétuelle Office 2021 à 137,57€.

Microsoft 365 Personnel à 48€, Famille à 64€, Office 2021 licence perpétuelle à 137€


L'abonnement Famille permet de disposer de la suite de Microsoft (anciennement Office) sur 6 postes différents (limité à un poste pour l'abonnement Personnel) et sur toutes les plateformes macOS/iOS/iPadOS/PC et Android. La boutique envoie un code de téléchargement immédiatement après achat par mail (qui fonctionne parfaitement, testé à la rédaction), et l'offre s'ajoute à un éventuel abonnement existant.

L'abonnement d'un an à Microsoft 365 Famille à 64,90€ au lieu de 99€
• L'abonnement d'un an à Microsoft 365 Personnel à 48€ au lieu de 69€

Microsoft 365 Personnel à 48€, Famille à 64€, Office 2021 licence perpétuelle à 137€


Ceux qui préfèrent passer par un achat définitif pourront profiter d'Office 2021, compatible Mac et PC, via une licence perpétuelle. Pour rappel, la suite bureautique de Microsoft en version 2021 vient prendre la relève d'Office 2019. La version Office 2021 Famille et Etudiant comprend Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Teams pour 137,57€ (au lieu de 149€). La version Famille et Petite Entreprise ajoute à cela OutLook et s'échange contre 199,99€. Microsoft se fend d'une page dédiée afin de détailler les nouveautés d'Office 2021.

Microsoft Office 2021 en achat définitif à 137,57€ au lieu de 149€

Les USA se calquent sur le modèle européen et veulent une commission pour réguler les firmes techs

Par Laurence, le

Ces derniers temps, pas un jour ne passe sans un nouveau projet de règlementation portant sur les entreprises techs. En effet, après une longue période sans réelle adaptation des normes existantes (certaines de plus de deux siècles aux USA ou même en France), les régulateurs de tous pays planchent activement sur la question. Ainsi, le sénateur Michael Bennet vient de présenter sa Digital Platform Commission Act.

Les USA se calquent sur le modèle européen et veulent une commission pour réguler les firmes techs


Cette dernière vise à créer un organisme fédéral habilité à élaborer une réglementation complète et sectorielle des plateformes numériques, et ce, afin de protéger les consommateurs, de promouvoir la concurrence et de défendre l'intérêt public.

La Federal Digital Platform Commission (son petit nom) fonctionnerait grâce à des membres experts (disposant d'un mandat) et de nombreux outils (ressources comme sanctions) pour développer et mettre en place des garde-fous sur ce secteur qui a été laissé trop longtemps à l'abandon. Elle aurait pleine compétence pour rédiger ses propres règles, sur des thèmes comme la santé mentale, la désinformation ou les pratiques anti-concurrencielles. Bref des thèmes qui sont aujourd'hui assurés par la division de la concurrence, au sein de la Commission Européenne.

Le SSD SATA Samsung 1 To 870 QVO à 79€, Crucial X8 1 To USB-C 1050 Mo/s à 99€

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir le SSD SATA Samsung 870 QVO en 1 To ou le Crucial X8 1 To à leurs meilleurs prix

Le SSD SATA Samsung 1 To 870 QVO à 79€, Crucial X8 1 To USB-C 1050 Mo/s à 99€


Le constructeur coréen décline ses SSD SATA 2,5 pouces grand public de la gamme 870 QVO en 1/2/4 et 8 To,. Ces SSD embarquent de la mémoire flash V-NAND 3D QLC, proposent des débits culminant à 560 Mo/s en lecture et à 530 Mo/s en écriture (soit des débits proche du maximum possible en SATA 6 Gb/s), une garantie de trois ans et un TBW (pour Terabytes Written) de 2880.

Le SSD SATA Samsung 1 To 870 QVO à 79€, Crucial X8 1 To USB-C 1050 Mo/s à 99€


Ce SSD SATA pourra prendre place dans un ancien MacBook, dans un PC, ou encore dans un boitier externe acceptant les SSD au format 2,5 pouces, comme ce modèle Sabrent à 10,19 euros, ou ce modèle Ugreen à 20,99 euros si vous préférez un modèle en USB-C (compatible avec les SSD de 7 millimètres d'épaisseur -le Samsung fait 6,80mm- avec un câble USB-C vers USB-C). Si vous désirez des débits plus importants, il faudra passer sur un SSD en NVMe comme le Crucial X8 profitant actuellement d'une intéressante promotion (1 To, 1 050 Mo/s à 99,99 euros, son meilleur prix), ou le Samsung T7 (1 To à 122,13€).

Le SSD SATA Samsung 807 QVO 1 To à 79,90€ au lieu de 129,90€
Le boitier externe SATA 2,5 pouces Sabrent à 10,19€
Le boitier externe SATA USB-C Ugreen à 20,99€
Le SSD Crucial X8 1 To à 99,99€ au lieu de 135,59€
Le SSD Crucial X8 2 To à 179,99€ au lieu de 245,99€
Le SSD Samsung T7 1 To à 122,13€ au lieu de 239,99€
Le SSD Samsung T7 2 To à 191,95€ au lieu de 292,40€

Une nouvelle Apple TV en 2022 avec un tarif plus en adéquation avec la concurrence ?

Par June, le

Cupertino aurait une nouvelle Apple TV au tarif plus accessible dans ses cartons pour la seconde moitié de 2022.

Une nouvelle Apple TV en 2022 avec un tarif plus en adéquation avec la concurrence ?


Le célèbre analyste Ming-Chi Kuo a bien briqué sa boule de cristal et semble y avoir aperçu un nouveau modèle d'Apple TV prévu pour le second semestre de cette année et commercialisé à un tarif plus abordable, permettant à Cupertino de mieux se positionner face aux produits de Google, Amazon ou Roku (surtout aux US pour ces derniers). Reste à connaitre les caractéristiques techniques d'un tel périphérique, qui pourrait également faire office de produit d'appel pour attirer de nouveaux clients vers l'abonnement Apple TV+, la firme misant dorénavant tout autant sur les services que sur le matériel.

Actuellement , il est possible de s'offrir une Apple TV 4K 32 Go à 199 euros, et une Apple TV HD avec la même capacité pour 159 euros (toutes deux dotées de la nouvelle télécommande Siri vendue séparément 65 euros). Le Refurb est également envisageable et propose ces deux modèles avec une petite réduction, portant le tarif à 189 (64 Go) et 139 euros.

L'Apple TV 4K dès 199€
L'Apple TV HD dès 159€
• L'Apple TV 4K 64 Go sur le Refurb à 189€
L'Apple TV HD 32 Go sur le Refurb à 139€

Apple serait en plein test de l’iPhone doté d’un port USB-C

Par Laurence, le

Et cette semaine se clôt sur une énième rumeur, cette fois du côté de Mark Gurman. D’après le journaliste, Apple testerait l’iPhone équipé d’un port USB-C en remplacement du Lightning. Pour autant, elle ne prévoirait pas de transition avant 2023 au plus tôt.

Pour rappel, il y a quelques jours, Ming-Chi Kuo, avait remis cette rumeur au goût du jour en estimant que la firme devrait passer à l'USB-C sur tous les modèles, et peut-être progressivement sur certains lancés au cours de l'année 2023. Ce changement devrait permettre des améliorations notables au niveau des vitesses de transfert et de chargement.

En outre, cette nouvelle n’est guère surprenante au niveau du timing. En effet, Mark Gurman estime qu’elle est liée à la récente décision de Bruxelles. Dans le cadre de la lutte contre les déchets électroniques, la Commission européenne a décidé récemment du port unique pour tous les smartphones, à savoir l'USB-C. Elle envisagerait d’ailleurs une mise en place dès le printemps 2023 ! Cupertino serait tenue de proposer des modèles spéciaux pour l’Europe ou encore de modifier l’ensemble des iPhone de part le monde afin de s'y conformer.

Apple serait en plein test de l’iPhone doté d’un port USB-C

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx

Par Laurence, le

C'est la fin de la semaine, quand sonne l'heure de la people ! On débute cette news avec un joli duo, avec Zoey Deutch

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Footing matinal pour StarLord (Chris Pratt)

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Reconstitution historique pour Gillian Anderson

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Ahhhh… Milo is back !

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Bella Hadid fait un peu de sport à New York

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Ça s’amuse en interview pour Jacob Batalon, Zendaya et Tom Holland

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


JLo tente une nouvelle tenue du côté de Malibu

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Mila Kunis
n’a pas le même style du côté de Los Angeles

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Jason Momoa entre deux épisodes de SEE

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Tom Hiddleston
quitte la BBC Radio du côté de Londres (n’oubliez pas de le regarder dans The Essex Serpent)

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Un selfie spécial Star Wars avec Hayden Christensen, Moses Ingram & Ewan McGregor (plus que quelques semaines avant de découvrir la nouvelle série sur Disney+)

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


Emily joue un peu de transparence cette semaine

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx




Si David Coverdale est en tournée en Irlande, son chat -Lola- le suit de près en visio sur l’iPad familial depuis les États-Unis. Par contre, le mythe du rocker en prend un sacré coup avec Nikki Sixx

People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx


People : Jason Momoa, Gillian Anderson, Tom Hiddleston, Zendaya, Tom Holland & Nikki Sixx

LE cadeau déco idéal pour geek : Grid désassemble et encadre les produits Apple ! (vidéo)

Par Didier, le

En manque d'idées cadeaux pour vos amis geek ? Je vous ai peut-être déniché la perle rare à offrir à tous les fans d'Apple autour de vous !

Grid est une petite société chinoise animée par des passionnés, qui ont eu l'idée de créer des cadres renfermant des produits Apple désassemblés. Comme vous allez le voir dans la vidéo ci-dessous, l'idée est non seulement originale mais aussi très instructive : pouvoir observer les entrailles de ses anciens iPhone et autres Apple Watch est assez inédit, d'autant que le fondateur y a rajouté quelques éléments (légendes, dimensions...) permettant d'apprécier au mieux le travail d'ingénierie d'Apple.





Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos